Les 5 clés du lien entre la mère et l’enfant

· 9 octobre 2017

Le lien entre la mère et l’enfant se forme dès le premier jour de la conception. Cette connexion n’est jamais planifiée ni forcée. Elle apparaît seule et de manière spontanée, en créant un attachement qui unit la mère enceinte et le fœtus de façon incroyable.

Les conséquences de cette connexion demeurent un facteur déterminant dans la vie de l’enfant. Si le lien a été mal vécu, l’enfant ressentira certaines carences affectives. Le manque de tendresse et de compassion peut ainsi provoquer des incapacités chez le tout-petit, à interagir de manière adéquate avec son entourage.

Si au contraire, l’union entre la mère et l’enfant a été saine et positive, ce dernier ressentira davantage le besoin d’établir des relations basées sur la confiance. Son estime de soi restera intacte et il ne rencontrera aucune difficulté au moment d’obtenir ce qu’il veut.

Quels sont les avantages de ce lien pour la mère et l’enfant ?

Des recherches ont montré que ce lien participe autant au bien-être des mères qu’à celui de leur enfant. La relation qui s’établit entre la mère et le bébé est primordiale dans l’éducation de l’enfant; et contribue également à ce que la maman se sente plus forte et estimée.

Une connexion sûre stimule et augmente l’estime de soi des enfants. Cela favorise par ailleurs le développement de son autonomie et de sa personnalité dès les premiers instants.

Les petits souffrent moins du stress et ont plus de chances de réussite dans la vie. Cela contribue aussi à améliorer les relations avec leurs pairs et leur offre une plus grande facilité à être en contact avec les autres. Ils sont plus à l’aise dans la communication et plus créatifs.

Calin entre mère et petite fille

Ceci permet d’établir des relations affectives diverses et de qualité et dispose également l’enfant à développer des relations plus étroites.

Les 5 clés pour établir le lien entre mère et enfant

1. Favoriser le toucher peau contre peau et le contact visuel

Cela vous aidera à créer une proximité entre vous deux, laquelle est essentielle pour que l’enfant se sente en sécurité. Stimuler les 5 sens permettra d’établir une connexion d’autant plus solide avec votre bébé.

Il est très important d’être en contact avec le petit à travers le toucher ou la voix, en le caressant et en lui parlant. Ainsi, il s’habituera petit à petit à vous entendre et à reconnaître votre odeur personnelle.

2. Profiter du moment où l’on nourrit le bébé

Quand le bébé vient de naître, l’allaitement maternel ou l’alimentation avec le biberon constituent chacun un moment de contact intime.

Cela permet notamment d’observer ses mimiques faciales et son langage corporel. D’autre part, la mère apporte ainsi à son bébé une sensation de confort et de confiance entre ses bras.

L’heure du bain est aussi propice à la consolidation du lien affectif avec son petit, de même que l’heure du coucher ou les moments où il faut le consoler.

Bébé qui tète le sein de sa mère dans un moment de lien entre la mère et l'enfant

Combien on aime importe peu, la façon de le montrer est importante

-Walter Riso-

3. Faire dormir le bébé dans la même chambre que sa mère

Il est préférable que l’enfant dorme dans son propre berceau. Mais il est également possible qu’il partage de temps en temps le lit de ses parents, dans une pratique appelée co-dodo.

Cette fameuse pratique favorise le contact peau contre peau. Elle possède des avantages et des inconvénients, qu’il faut connaître pour chaque cas. Il est nécessaire de choisir la meilleure option qui convient à toute la famille avant de la mettre en place.

4. Les pleurs d’un bébé sont sa manière de communiquer

Il est indispensable de lui prêter attention, de l’écouter et de savoir interpréter ses pleurs pour répondre correctement à ses besoins. Quand un bébé se sent considéré, le lien avec ses parents s’améliore considérablement.

Bien qu’il existe diverses études postulant qu’il faut laisser pleurer le bébé, il est cependant recommander de l’éviter. Il se peut en effet qu’il se sente mal ou qu’il ait besoin de quelque chose. Dans ce cas, ce serait une énorme irresponsabilité que de le laisser en souffrance.

5. Chantez et parlez-lui

Le bébé parviendra à un point où il accordera davantage d’attention aux signaux qui peuvent lui être envoyés. Il peut également utiliser des signes pour communiquer, comme par exemple, sourire ou babiller.

Répondre à ces gestes stimulera son attention et favorisera le lien de manière positive. Par la suite, ces interactions lui serviront à reconnaître les principaux éléments de la communication.

Face à toutes ces clés, il est important de savoir que tout dépend de son bébé. Lorsque l’on s’occupe du bébé, on ne doit pas négliger ses besoins spécifiques, afin de créer l’équilibre idéal entre la maman et l’enfant.