Les meilleures positions pour bien dormir pendant la grossesse

· 1 novembre 2017

Presque toutes les femmes enceintes souffrent de troubles du sommeil. Cela arrive surtout à partir du troisième trimestre de grossesse. C’est en effet le moment où le ventre a véritablement grossi, et il devient difficile de trouver une position confortable pour dormir.

Quand il s’agit du sommeil, la grossesse est source de divers inconvénients pour la future maman : insomnies, difficultés à trouver la bonne position pour dormir ou encore durée de sommeil raccourcie.

N’oublions pas également que le bébé est constamment en train de bouger et que le ventre continue à grossir. Cela limite donc les postures possibles permettant de dormir tranquillement. Le fait est qu’il n’y a pas de conseils universels pour bien dormir pendant la grossesse, chaque corps devant trouver les positions qui lui correspondent le plus.

Il faut cependant savoir que certaines postures sont plus inconfortables et risquées que d’autres pour la mère et son enfant.

Par exemple, dormir sur le dos n’est pas recommandé dans une phase avancée de la grossesse. Cette position comprime l’utérus contre la colonne vertébrale, les intestins et la veine cave inférieure. Or cette veine est celle qui transporte le sang depuis la partie inférieure du corps jusqu’au cœur. Cette position provoque donc des douleurs dans les hanches, une digestion plus lente ou une prédisposition aux hémorroïdes.

Dormir sur le dos peut également provoquer une chute de la pression artérielle, accompagnée de gênes respiratoires, de tachycardie ou de palpitations. Tout cela simplement parce que vous dormez sur le dos !

Si vous avez l’habitude de dormir sur le ventre ou sur le dos, il est donc conseillé de changer de position. Vous tourner d’un côté ou de l’autre sera notamment bon pour vous autant que pour votre bébé. D’autre part, placer un coussin entre vos genoux vous aidera à rendre la position plus confortable.

Les positions recommandées pour dormir pendant la grossesse

Une femme enceinte allongée sur le côté, une position pour bien dormir pendant la grossesse

L’une des positions les plus recommandées par les spécialistes est de se tourner du côté gauche. Le foie se situant du côté droit de l’abdomen, dormir du côté gauche permettra d’éviter que l’utérus appuie contre cet organe.

Les grands vaisseaux se trouvent également du côté droit de la colonne vertébrale. Dormir sur son côté gauche évitera donc de les comprimer et notamment d’éviter les œdèmes, entre autres. Dormir dans cette position pendant la grossesse aide donc à une bonne circulation du sang jusqu’au placenta, ce qui apporte davantage d’oxygène et de nutriments au bébé. Et cela permet aussi de réduire les gonflements des pieds.

Dormir sur le côté, avec un coussin entre les jambes

Dans cette position, votre colonne restera bien droite et le poids d’une jambe ne pèsera pas trop sur l’autre. Vous pouvez aussi utiliser de larges coussins sur lesquels reposer votre ventre. Cette méthode vous apportera encore plus de confort.

Avec les pieds surélevés

Si votre sang circule mal, que vous avez les chevilles ou les jambes gonflées et la sensation d’être comme un ballon, cette solution est pour vous.

Essayez de dormir avec les jambes surélevées grâce à des coussins placés au bas du lit. Cela aidera à améliorer votre circulation sanguine et à prévenir l’apparition de varices et la sensation de picotements et de crampes.

La position semi assise

Une femme enceinte couchée sur le côté gauche, position recommandée pour dormir pendant la grossesse

Cette position vous sera particulièrement confortable si vous ressentez des gênes au niveau de l’estomac, des reflux ou que vous avez un problème de digestion. Il est conseillé de s’asseoir à moitié, en s’aidant d’oreillers ou de coussins. Le but est que cela reste confortable et que la circulation du sang soit toujours fluide.

La position à éviter

Bien qu’il soit difficile de rester toute la nuit dans la même position, il est en tout cas important d’éviter de dormir sur le dos.

Rappelez-vous que dans cette position, le poids de votre ventre porte préjudice à la colonne vertébrale, aux intestins, aux vaisseaux principaux et aux muscles du dos. Cette posture provoque en général des douleurs musculaires, l’apparition d’hémorroïdes et des problèmes de circulation pour vous et votre bébé.

Une autre des contre-indications de cette position est qu’elle peut faire diminuer votre pression artérielle, ce qui vous  provoquera des vertiges. Il existe de nombreux cas de mamans qui ont vu leur pression baisser de façon significative parce qu’elles dormaient sur le dos.

Enfin, et ce n’est pas de moindre importance, cette position peut vous faire ronfler et vous donner de l’apnée du sommeil. Dans tous les cas, l’essentiel est que vous soyez à l’aise tout au long de la grossesse.