9 remèdes maison contre les engelures

Bien que les engelures disparaissent généralement spontanément, il existe des remèdes maison pour atténuer leurs symptômes. Découvrez-les!
9 remèdes maison contre les engelures

Dernière mise à jour : 04 novembre, 2021

Les engelures sont l’une des manifestations dermatologiques les plus gênantes et inconfortables qui apparaissent pendant les saisons froides. En avez-vous déjà souffert?

Voici quelques remèdes maison que vous pouvez mettre en œuvre dès aujourd’hui pour accélérer leur guérison.

Que sont les engelures?

D’après l’article «Les engelures: une condition mystérieuse», les engelures sont une affection cutanée inflammatoire très rare. Bien que dans la plupart des cas, elles soient aiguës et de cause incertaine, certaines formes chroniques peuvent également être observées.

Les endroits les plus courants sont les extrémités. Car ce sont les zones les plus exposées au froid et à l’humidité.

Enfin, il a été observé que les engelures ont tendance à affecter davantage les femmes que les hommes. Il est donc supposé qu’il y aurait un facteur prédisposant hormonal.

Parmi les manifestations les plus fréquentes des engelures, se distinguent les suivantes:

  • Lésions érythrocyaniques sur les mains ou les pieds.
  • Sensibilité.
  • Brûlure dans les doigts.
  • Prurit.
  • Gonflement des doigts.

Remèdes maison contre les engelures

L’objectif de la prise en charge thérapeutique des engelures se concentre sur la prévention. Bien qu’il existe des médicaments oraux qui servent à soulager les symptômes lors des épisodes aigus.

S’il est préférable de les laisser évoluer par eux-mêmes, il existe des remèdes maison très utiles pour accélérer ce processus naturel.

1. Réchauffer la zone touchée

Des pieds devant la cheminée.

Bien que la chaleur offre un soulagement, il est conseillé de ne pas placer de chaleur directement sur la blessure, car cela peut aggraver les symptômes. Par exemple, un sac d’eau chaude ou l’air du sèche-cheveux.

L’utilisation de vêtements est suffisante pour protéger les extrémités de l’agression du froid. Ainsi, il est conseillé de porter des chaussures chaudes (avec des chaussettes), des gants, une écharpe et un chapeau.

2. Crèmes en vente libre

Les engelures peuvent être traitées avec des crèmes corticostéroïdes pour améliorer les symptômes de démangeaisons et d’inflammation.

Ces produits peuvent être achetés sans ordonnance. Et comme pour tout médicament stéroïde, il est important d’éviter une utilisation excessive et prolongée.

En cas de peau craquelée ou fissurée, il est préférable de ne pas appliquer ces crèmes et de consulter un professionnel de la santé.

Cela pourrait vous intéresser: Alimentation et eczéma chez les bébés

3. Éviter de masser ou de frotter

En général, les massages peuvent augmenter l’inflammation et l’irritation de la peau. Il est donc conseillé de les éviter.

4. Hydrater la peau

Au fur et à mesure que les engelures disparaissent, il est judicieux d’appliquer une émulsion sans parfum ni produit chimique, afin de garder la peau hydratée et fonctionnelle.

De plus, une peau propre et hydratée réduit les risques de développer une infection secondaire.

L’émulsion hydratante doit contenir de la vitamine A, de la vitamine E, de l’allantoïne, de l’urée ou de l’acide hyaluronique.

5. Utiliser des antiseptiques pour l’hygiène

Le nettoyage de la peau avec des antiseptiques est utile pour réduire la surinfection de ces lésions. Ces produits aident même à garder la surface de la peau propre et nourrie.

Après l’application de l’antiseptique, il est conseillé de réaliser un pansement souple sur la lésion afin de la protéger des frottements.

6. Ne pas gratter les engelures

Les manifestations dermatologiques, même s’il ne s’agit que d’érythème ou d’œdème, sensibilisent la surface de la peau. Cela la rend vulnérable à toute agression extérieure.

D’autre part, gratter la peau libère des produits chimiques qui stimulent davantage les démangeaisons. Par conséquent, un cercle vicieux débute et peut conduire au développement d’abrasions ou de lésions plus importantes sur la peau.

7. Exercice

Éviter le tabac et rester actif peut aider à améliorer la circulation et à augmenter le flux sanguin vers la peau. Par conséquent, être physiquement actif au moins quatre fois par semaine est idéal.

De plus, pour maintenir une peau saine et éviter les engelures, vous devez contrôler votre alimentation et augmenter votre consommation d’aliments riches en vitamine C et A.

8. Huile de calendula

L’huile de calendula a des propriétés anti-inflammatoires, antifongiques et antibactériennes importantes qui peuvent être utiles pour cicatriser les plaies et soulager l’eczéma ou la dermatite.

De plus, c’est un remède alternatif pour améliorer l’apparence et la qualité de la peau.

9. Produits à la camomille

La camomille est l’ une des plantes avec le plus d’utilisations et de fonctions qui existe en médecine alternative et cosmétique. En effet, elle peut être utile dans le traitement de diverses affections cutanées, telles que la dermatite ou la rosacée.

Elle peut être utilisée au travers de crèmes qui en contiennent, d’une infusion ou de certaines huiles essentielles. Ces huiles stimulent l’hydratation et la nutrition en profondeur de la peau.

Infusion de camomille.

Les engelures et leur guérison

Les engelures peuvent être inconfortables et douloureuses. Mais la plupart du temps, elles ne causent pas de problèmes de santé à long terme. En fait, elles ont tendance à se résoudre d’elles-mêmes avec le temps.

Cependant, si elles ne sont pas traitées correctement, elles peuvent considérablement affecter la qualité de vie de la personne.

Cela pourrait vous intéresser ...
Démangeaisons gestationnelles: comment les soulager?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Démangeaisons gestationnelles: comment les soulager?

Les démangeaisons gestationnelles sont un symptôme fréquent pendant la grossesse. Comment les soulager sans recourir à des médicaments?



  • Tobón MX, Rodríguez G. Eritema pernio: una enfermedad misteriosa. CES Med.  [Internet]. 2013  Jan [cited  2021  Nov  03] ;  27( 1 ): 113-126. Disponible en: http://www.scielo.org.co/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0120-87052013000100013&lng=en.
  • Cappel JA, Wetter DA. Clinical characteristics, etiologic associations, laboratory findings, treatment, and proposal of diagnostic criteria of pernio (chilblains) in a series of 104 patients at Mayo Clinic, 2000 to 2011. Mayo Clin Proc. 2014 Feb;89(2):207-15. doi: 10.1016/j.mayocp.2013.09.020. PMID: 24485134.
  • Nyssen A, Benhadou F, Magnée M, André J, Koopmansch C, Wautrecht JC. Chilblains. Vasa. 2020 Mar;49(2):133-140. doi: 10.1024/0301-1526/a000838. Epub 2019 Dec 6. PMID: 31808732.