8 conseils pour surmonter les séquelles du bullying

Les séquelles du bullying laissent généralement les victimes dans une souffrance émotionnelle intense. Nous vous proposons quelques conseils pour soulager ces séquelles, bien qu'ils ne remplacent jamais l'aide d'un professionnel de la santé mentale.
8 conseils pour surmonter les séquelles du bullying

Dernière mise à jour : 27 janvier, 2021

Les enfants et les adolescents qui souffrent de bullying physique ou psychologique à l’école sont malheureusement nombreux. Le harcèlement entraîne une souffrance émotionnelle importante chez les victimes qui doivent être suivies par la suite. Dans cet article, nous vous proposons quelques conseils pour améliorer ou surmonter les séquelles du bullying.

Il est essentiel que ces situations soient signalées. Une fois sorti de la situation de harcèlement, il est fondamental de chercher une aide professionnelle pour traiter les séquelles psychologiques. Voici donc quelques conseils pour tenter d’aider, mais ils ne remplaceront jamais l’aide d’un spécialiste.

Les séquelles du bullying : définition et analyse du phénomène

Lorsque nous parlons de bullying, nous faisons référence au harcèlement ou aux maltraitances physiques ou psychologiques exercées par un ou plusieurs agresseurs sur une victime. Malheureusement, il s’agit d’une réalité de plus en plus fréquente chez les enfants et les adolescents qui est traumatisante pour eux.

Un adolescent victime de bullying.

La victime souffre pendant les humiliations, mais également après à travers les séquelles psychologiques que le bullying laisse avec lui. Celles-ci peuvent se manifester par de l’anxiété, des cauchemars, une insécurité, dépression, des troubles de stress post-traumatique, la somatisation, etc.

L’essentiel pour en finir avec le bullying est, en plus d’accompagner la victime du préjudice émotionnel subi, de traiter aussi les agresseurs afin qu’ils ne recommencent plus. Souvent, les agresseurs sont des personnes peu sûres d’elles qui cherchent à se sentir supérieures à travers les humiliations sur des individus qu’elles considèrent comme inférieurs.

Conseils pour surmonter les séquelles du bullying

Il est donc intéressant de travailler avec les deux parties -victime et agresseur-. Mais aujourd’hui, nous nous concentrons sur la victime avec quelques astuces pour surmonter les séquelles du harcèlement.

Demander une aide psychologique

La première chose à faire est de demander une aide professionnelle si l’enfant ou l’adolescent le nécessite. Parfois, ces situations sont si traumatisantes pour eux qu’ils ont besoin de l’aide d’un spécialiste en santé mentale pour dépasser leurs peurs et l’anxiétéen plus des autres séquelles.

Il peut effectivement être compliqué d’essayer de le résoudre soi-même car nous ne disposons pas des outils nécessaires pour cela. Nous pouvons donc solliciter l’aide du professionnel adapté à notre cas, un médecin, psychiatre, psychologue, etc.

Prendre conscience que la victime n’est pas responsable

Souvent, les enfants et les adolescents victimes de bullying se sentent coupables. Mais ce n’est pas sain, ni réaliste. Ce n’est jamais de la faute de la victime si elle est harcelée, même si elle le pense.

C’est pourquoi, nous devons aider nos enfants à prendre conscience que la responsabilité incombe toujours à la personne qui agresse. Et que ces pensées ne font que nuire à la victime.

Accepter l’expérience

Pour surmonter les séquelles du bullying, il est important d’accepter la situation vécue. Cela ne signifie pas qu’il faut oublier ce qui s’est passé, mais accepter que cela s’est produit et ne se reproduira plus.

Le professionnel de la santé mentale peut nous aider dans cette voie en fournissant les bonnes stratégies pour gérer les émotions et faire évoluer la douleur.

S’éloigner des pensées négatives résultant des séquelles du bullying

Après une situation de harcèlement, les victimes présentent généralement des pensées négatives (insécurité, autodestruction, peurs, etc) récurrentes. Si ces pensées handicapent et provoquent un profond mal-être chez l’enfant ou l’adolescent, il est essentiel de les aborder avec un professionnel.

Exprimer ce que l’on ressent

Il est primordial que toutes les émotions ressenties, qu’elles soient positives ou négatives, soient exprimées. C’est un moyen de comprendre ce que l’on a vécu et comment cela nous a affecté. En effet, si nous parvenons à analyser nos sentiments et émotions, nous avançons et nous sentons de mieux en mieux.

S’éloigner de la rancœur

Lorsqu’une personne nous cause du tort, il est fréquent de ressentir des sentiments de vengeance et de colère envers cette personne. Mais ce sentiment ne fait qu’intensifier la souffrance. Il est donc préférable de s’éloigner de la rancœur et d’accepter la situation. Cela permettra à l’enfant ou l’adolescent d’avancer dans son processus de guérison.

Reprendre confiance en soi

Il faut faire comprendre aux victimes qu’elles sont des personnes entières, uniques et estimées, et qu’elles méritent tout ce que la vie a de beau à leur offrir. Même si elles ont vécu cette expérience traumatisante, elles doivent reprendre confiance en elles. Grâce aux efforts et à la confiance en soi, elles pourront alors obtenir tout ce qu’elles entreprennent.

Un jeune garçon victime de bullying par deux filles.

Sublimer la douleur

La douleur est une émotion qui cause de la souffrance, mais qui a aussi sa partie positive. Car elle est capable de nous efforcer à lutter pour changer les choses. Il est possible de sublimer cette douleur dans l’art (peinture, poésie, sculpture, etc). L’idée est de se concentrer sur quelque chose qui nous fait du bien, et pas sur la douleur.

A propos des séquelles du bullying…

Ces conseils peuvent être d’une grande aide pour faire face aux situations traumatisantes vécues par de nombreux enfants et adolescents. Cependant, ils ne remplaceront jamais l’accompagnement d’un professionnel.

Enfin, il est important d’observer son enfant et d’être attentif aux signaux de son comportement afin de choisir le meilleur chemin pour lui. De même, il est indispensable de lui montrer notre soutien, notre amour, notre affection et notre compagnie. Cela l’aidera à remonter la pente.

Cela pourrait vous intéresser ...
Une approche écologique contre le bullying
Être parentsLisez-le dans Être parents
Une approche écologique contre le bullying

Le bullying est un problème éducatif, mais aussi social. Les mesures basées sur une approche écologique peuvent donc être utiles pour lutter contre...



  • Irurtia, M.J., Avilés, J.M., Arias, V. y Arias, B. (2009). El tratamiento de las víctimas en la resolución de los casos de bullying. AMAzônica, 2(1): pp. 76 – 99.
  • Saiz, E. T. (2019). Las víctimas del “bullying”: el antes y el después del impacto agresivo. Indivisa: Boletín de estudios e investigación, (19), 113-133.
  • Díaz, A. D. C. R., & Moreu, Y. K. M. (2012). Bullying: un fenómeno por transformar. Duazary: Revista internacional de Ciencias de la Salud, 9(1), 98-104.