Vos vêtements de bébé seront notre nostalgie de demain

· 26 décembre 2017
Vos vêtements de bébé, si petits, si précieux et si délicats deviendront notre nostalgie de demain, car dès que nous voudrons en prendre conscience, vous serez déjà en train de courir à travers le monde entre rires et jeux, loin de nos genoux, loin de ces premiers mois dans lesquels vous teniez à peine dans les bras de votre papa...

Proust disait que l’amour est l’espace et le temps mesurés par le cœur. Peu de choses peuvent contenir autant de vérité, parce que tout ce qui nous est cher, tout ce que l’on aime, tout ce qui nous donne un sens dans la vie, la proximité et ce qui nous est précieux, semble échapper aux aiguilles d’une horloge.

A leur tour, les parents peuvent mesurer le temps à travers leurs propres enfants. Ces vêtements qui ne leur vont plus, ces chaussures qui d’un mois à l’autre sont devenues trop petites, ces centimètres en plus sur sa taille, ce vocabulaire chaque fois plus riche, ses conversations plus profondes et éveillées…Où est passé notre petit bébé ?

Cette sensation à l’instant effraie, nous le savons, mais elle est aussi émouvante. Car ce pyjama qui ne leur va plus ou ce T-shirt si doux avec lequel vous l’habilliez il n’y a pas si longtemps et qu’il vous dit maintenant qu’il ne l’aime plus, répond au processus naturel de croissance harmonique et normale avec l’assurance que tout va bien. Que vous vous en sortez très bien…

Les moments intimes entre lui et vous aujourd’hui seront votre nostalgie de demain

Les vêtements de bébé ont une symbolique très forte pour la maman

Nous adorons ce moment où nos enfants sont encore tous petits. Nous vénérons leurs minuscules mains qui nous pressent les doigts, le bruit de leur respiration pendant qu’ils dorment sur nos genoux. Leur donner le sein ou le biberon est magique, parfait par essence, merveilleux du début à la fin.

Nous aimons toute cette période de la petite enfance car c’est le moment où ils ont le plus besoin de nous, quand nous les avons près de notre peau, de notre cœur, de nos sens. Or, bien que nous sachions que toutes les étapes de nos enfants sont importantes, ces deux, trois premières années sont celles qui consolident le lien. C’est alors que cette relation d’attachement se construit, laissant une empreinte dans son cœur et le nôtre.

Avoir de la nostalgie pour cette étape c’est regretter ces instants d’intimité où nous leur avons démontré qu’ils étaient aimés, accueillis, qu’ils seraient toujours protégés, réconfortés, soignés…C’était une époque où ils avaient besoin de nous presque autant que la nourriture que nous leur donnions, et ça c’est quelque chose d’impérissable dans la mémoire. Une autre chose qui nous manque lorsqu’ils grandissent: cette anxiété presque constante de nous avoir dans les parages…

Les vêtements de bébé, si petits, font aussi partie d’un rituel..

Les vêtements de bébé sont doux, charmants, beaux et émouvants

Ces petits vêtements, si parfaits et charmants, font partie d’un curieux rituel que de nombreuse mères ont déjà vécu dans leur propre peau. Avant que le bébé arrive au monde, nous passons une partie de notre temps à choisir ces vêtements. C’est une manière de broder nos illusions, d’encadrer nos rêves, de projeter des espoirs, et d’une certaine façon, de commencer à aimer ce petit dont nous ne connaissons pas encore le visage.

Plus tard quand nous avons le bébé dans nos bras, ces tâches de mettre et de changer, de laver, de garder et de répéter les instants, peuvent devenir routinières, mais elles façonnent le rythme de la vie quotidienne que nous aimons et où nous nous sentons bien.

Toutefois, presque sans que nous le remarquions, ces premiers vêtements sont laissés au plus profond de l’armoire. Ils ne nous servent plus. Jusqu’à ce que finalement, nous consacrions une journée à ranger ces petits habits plus délicatement dans une boîte spéciale, comme un petit trésor, comme un fragment d’une période parfaite que nous regrettons.

Au final, de nombreuses fois ces boîtes sont rouvertes : ces petits vêtements seront de nouveau utilisés. Soit parce que nous attendons un autre enfant ou soit parce qu’une sœur ou une amie attend son bébé. C’est également un moment magique que nous aimons de nouveau d’une manière différente mais toujours aussi intensément.

Ils grandissent, ils deviennent de plus en plus grands et de plus en plus rapides… mais chaque jour nous les aimons davantage

Les vêtements de bébé marquent chaque étape de sa petite enfance

Cette étape arrive enfin. Celle où ils courent devant vous, où ils s’échappent de vos mains, tout attire leur attention et ils vous bombardent de questions, où ils ne s’arrêtent jamais et où leur cercle personnel s’élargit jusqu’à atteindre ses semblables. Ces premières relations sociales les ouvriront petit à petit au monde.

Tout cela est bon, sensationnel et nécessaire. Les enfants grandissent et nous avec eux. Regretter cette période n’a rien de négatif, c’est normal si un jour la nostalgie nous enlace en découvrant ses habits de bébé dans un vieux tiroir. Cela fait partie de notre passé, c’est un morceau en plus de ce puzzle parfait qui même s’il reste incomplet, votre main, votre amour, votre patience et votre proximité sont toujours essentielles pour vos enfants.

Peu importe leur âge.