7 facteurs qui influencent la taille de l’enfant

19 décembre 2017

Nous sommes toujours préoccupés par les facteurs qui influencent la taille de l’enfant, par conséquent, nous surveillons constamment sa croissance et essayons de le nourrir correctement. Contrairement à ce que l’on peut penser, la croissance n’est pas seulement liée à l’alimentation.

En effet, il existe de nombreux facteurs qui influent sur la taille de l’enfant, tels que la génétique et bien autres – dont nous ne parlerons pas dans cet article – qui influencent directement la croissance.

Facteurs qui influencent la taille de l’enfant

La génétique

C’est l’un des facteurs les plus connus et les plus communs. Effectivement, la génétique influence directement la taille du bébé, en fait, c’est l’un des facteurs les plus prédominants. Donc, si tous les membres de la famille sont grands, il y a des chances que les enfants soient grands aussi. La charge génétique a une grande importance.

Le sexe

En général, les filles mesurent un ou deux centimètres de moins que les garçons. Il existe également une différence crânienne ; les garçons ont une tête légèrement plus volumineuse, généralement un ou deux centimètres de plus que celle des filles. Bien sûr, cela varie en fonction de la charge génétique.

Conditions environnementales

Les conditions climatiques et environnementales d’une zone géographique donnée influencent sur la taille qu’un être humain peut atteindre durant sa période de croissance. Par exemple, dans les pays scandinaves, les gens ont tendance à être très grands. Tandis qu’ailleurs, il y a des gens qui vivent dans des villes de grande taille et sont généralement de plus petite taille.

Seulement 6 % de la population mondiale vit au-dessus de 1 500 mètres d’altitude par rapport au niveau de la mer.

Alimentation saine pour la taille des enfants

Une alimentation saine

L’un des autres facteurs les plus connus est l’alimentation saine puisque l’enfant est dans le ventre de sa mère, jusqu’à l’adolescence. Quand nous parlons de bien manger, nous parlons de manger sainement avec toutes les vitamines, protéines et minéraux dont votre corps a besoin, indépendamment de la proportion.

Lorsqu’ils consomment de trop grandes quantités d’aliments, les enfants grossissent au lieu de grandir. Il est donc très important de les nourrir correctement.

Bien que la charge génétique soit l’un des facteurs principaux qui influent sur la taille de l’enfant, l’alimentation joue également un rôle essentiel. Il est important d’évaluer si nous nourrissons nos enfants correctement, pas autant par la quantité, mais pour les nutriments et les vitamines que leur corps reçoit. Si tel n’est pas le cas, nous devons nous informer afin de leur offrir une meilleure alimentation.

  • Les zones à faibles ressources. Dans les endroits où les ressources sont pauvres, comme en Afrique par exemple, les enfants ne mangent généralement pas convenablement et leur corps ne reçoit pas tous les nutriments nécessaires à leur développement.

Le manque de sommeil

Le sommeil est extrêmement important pour l’être humain, encore plus pour un enfant. L’hormone de croissance (hGH) ou somatotrophine, a une activité plus élevée la nuit, mais est également sécrétée en intervalles toutes les 3 à 5 heures par jour.

La pratique de sports

L’activité physique stimule la production de cellules osseuses qui aident à construire des os sains et résistants. La pratique de sports peut grandement aider la croissance des enfants.

Faire du sport en famille

Des études indiquent que la génétique influence plus que la nutrition

Selon des études menées par les chercheurs de l’équipe GIANT, la taille de l’enfant est déterminée à 80 % par les gènes. Les 20 % restants dépendent de facteurs tels que la nutrition et l’environnement. Mais de nombreuses études sont encore nécessaires pour déterminer d’autres facteurs influents.

Le premier marqueur génétique se rapportant à la taille a été découvert en 2007, mais les chercheurs de GIANT croient que des milliers de gènes, dispersés dans de nombreuses parties de l’ADN, peuvent être liés à la taille.

D’autres recherches plus récentes, menées par plus de 300 institutions médicales, ont identifié plus de 400 gènes qui pourraient influencer la taille des êtres humains, plus du double que ce que l’on avait découvert auparavant.

Pour arriver à ces résultats, les scientifiques ont analysé les données des génomes de 253 288 personnes, détectant un total de 627 variations dans 424 régions génétiques différentes de l’ADN, toutes directement liées à la taille.

 

 

A découvrir aussi