Voici une méthode japonaise surprenante pour connaitre le sexe de votre enfant

28 juillet 2018
Quand nous connaissons enfin cette douce situation d'attente, la première question qui nous vient à l'esprit est sans doute celle-ci : "Est-ce un garçon ou une fille ?" Cette certitude est confortable, aide à nous tranquilliser à partir du moment où nous savons cette grande nouvelle. Il n'est pas nécessaire d'attendre la 20ème semaine pour connaitre le sexe du bébé.

Peut-être ne le croyez vous pas ? Nous allons vous présenter qu’il y a une infinité de possibilités pour découvrir ce que vous attendez de savoir si impatiemment. Ainsi, ces neuf mois d’attente seront beaucoup plus amusants. De plus connaître plus rapidement le sexe de l’enfant peut nous aider grandement.

Vous souhaitez en effet sans doute commencer à réfléchir aux prénoms que vous aimeriez donner. Un autre détail d’importance qui ne vous échappera pas, est la préparation de la chambre du bébé. Il en va de même pour l’anticipation du trousseau du nouveau-né ainsi que le choix de se vêtements.

Plusieurs méthodes pour découvrir le sexe du bébé

Il existe une infinité de méthodes millénaires qui vous permettent d’ôter ce doute que vous vous sentez criminelle. Certaines d’entre elles, parmi les plus simples, sont celles qu’utilisaient nos grand-mères. Dans les paragraphes qui suivent, vous pourrez trouver des techniques un peu plus « scientifiques », tout du moin liées aux tables et à la numérologie.

Quoi qu’il en soit, bien que vous ne vous fiiez très peu à ces méthodes ni à leur fiabilité, tôt ou tard vous les mettrez en pratique. C’est ainsi que vous vous retrouverez même à parier sur le sexe et la date de naissance de cet enfant bien-aimé avant sa naissance.

L’une des façons transmises par nos ancêtres s’intéresse à la forme du corps, du ventre, et d’éventuelles marques sur le visage. Une autre preuve consiste à utiliser une chaîne comme un pendule effectuant des rotations sur votre ventre.

Néanmoins, il y en a encore bien d’autres, et ce n’est que le début. A présent nous allons nous pencher sur le cas des systèmes millénaires. Ils appartiennent à diverses communautés ou d’anciennes civilisations (et pas tellement), et obéissent à des normes différentes. C’est le cas des Mayas, des Chinois et des Japonais.

Une autre stratégie enfin, et non des moindres, très en hausse au moment de connaitre le sexe du bébé, est en lien avec la science. C’est la méthode connue sous le nom de Méthode Ramzi, qui permet l’analyse des premières échographies effectuées en début de grossesse. Ces dernières montrent l’orientation du placenta qui permet de répondre aux questions de la future maman.

La méthode japonaise

Nous allons aujourd’hui nous pencher sur une technique japonaise pour découvrir le sexe du bébé à venir. Pour cela, il est indispensable de chercher un ensemble tables à utiliser correctement. Vous pourrez les trouver sur différents sites internet. Egalement dans le présent article, nous partageons ces techniques afin que les futures maman puissent les tester elles-mêmes si elles le souhaitent.

Dès lors, pour cette table, vous devez en premier lieu noter votre mois de naissance et celui de votre conjoint. C’est à dire la date de naissance du père et de la mère de votre futur bébé. Vous positionnerez les mois sur deux axes perpendiculaires, l’un vertical et l’autre horizontal.

Vous devez trouver l’intersection exacte des deux dates. Cela déterminera un numéro secret. Celui-ci est très important pour l’étape suivante. Comme il est fondamental, nous vous conseillons de le noter afin de pouvoir mener l’ensemble du processus à son terme.

Une fois que vous aurez trouvé votre numéro secret, faites un effort de mémoire pour vous rappeler le mois de la conception de votre bébé. Sans cette donnée essentielle, il est impossible de connaitre avec précision l’information que nous cherchons. La moindre inexactitude peut fausser le résultat !

Finalement, à l’intersection trouvée entre le numéro secret que vous avez obtenu et le mois de conception du fœtus, vous pourrez savoir le sexe de votre bébé. Et voilà ! Vous avez encore une autre façon de calmer votre angoisse. De répondre à la question qui vous ronge chaque jour.

Quel résultat avez-vous obtenu ? Pensez-vous que cela est fiable ? N’hésitez plus, essayez le !

 

A découvrir aussi