Ventre dur pendant la grossesse : qu'est-ce que cela signifie ?

Le ventre dur pendant la grossesse est l'une des sensations les plus courantes et ses causes sont variées. Nous vous expliquons pourquoi cela se produit et ce dont vous devez être consciente.
Ventre dur pendant la grossesse : qu'est-ce que cela signifie ?

Dernière mise à jour : 02 juillet, 2022

La grossesse est une étape au cours de laquelle on ressent différentes sensations, des premiers coups de pied du bébé à la sensation de ventre dur à certaines occasions –surtout en fin de grossesse. Mais pourquoi cela arrive-t-il ?

Les causes de ce phénomène sont variées, bien qu’elles soient généralement physiologiques dans la plupart des cas. Certains facteurs changent tout au long de la grossesse, de sorte que dans les premiers mois, le durcissement peut répondre à l’étirement de l’utérus et, dans les derniers mois, aux contractions utérines.

Apprenez-en plus sur ce symptôme, ses causes selon le trimestre et découvrez quand aller chez le médecin pour une évaluation.

Pourquoi le ventre devient-il dur au premier trimestre de la grossesse ?

Il est normal que le ventre devienne dur pendant la grossesse. Au premier trimestre, on doit évaluer objectivement cette sensation et observer les symptômes qui l’accompagnent afin d’écarter toute anomalie. Découvrez quelles sont les causes les plus courantes à cette étape.

Étirement de l’utérus et des muscles abdominaux

Au premier trimestre, l’utérus commence à grossir et à s’étirer pour faire place au bébé en développement, et la résistance que ce muscle oppose à cette croissance se traduit par la perception d’un ventre dur.

De même, les tissus entourant l’utérus commencent à réagir de la même manière à cette croissance et renforcent la sensation de dureté. Cela dure généralement peu de temps et se traduit par un léger spasme indolore qui disparaît rapidement.

Avortement spontané

Comme on le sait, les premières semaines de grossesse sont les plus risquées et il est courant qu’un avortement spontané se produise avant la semaine 12. Dans ce contexte, le ventre est dur mais s’accompagne également de douleurs modérées à fortes et de saignements vaginaux. Si vous présentez ces symptômes, vous devriez consulter un spécialiste dès que possible.

Douleur abdominale

Au cours du premier trimestre, la progestérone augmente considérablement pour favoriser la grossesse. Mais, en plus, cette hormone agit sur le système digestif et réduit la motilité intestinale, ce qui favorise la constipation. Cette condition peut provoquer des ballonnements et un ventre dur, qui s’accompagnent de gaz et de lourdeur.

enceinte enceinte 3 mois premier trimestre
Au cours du premier trimestre de grossesse, les muscles, les ligaments et les tendons commencent à s’étirer, et cette tension peut ressembler à un resserrement du ventre.

Ventre dur au deuxième trimestre de la grossesse

Au deuxième trimestre, le ventre commence sa poussée de croissance : il est donc normal de ressentir plus souvent cette sensation de dureté. Certaines des causes de ce symptôme au milieu de la grossesse sont les suivantes.

Contraction de Braxton Hicks

Aussi appelées fausses contractions, elles apparaissent vers la 28e et la 30e semaine, bien que certaines mères les ressentent dès la 20e semaine de grossesse. Elles sont destinées à préparer l’utérus au moment de l’accouchement et sont généralement brèves et indolores. Elles sont moins fréquentes au deuxième qu’au troisième trimestre, mais elles peuvent apparaître et provoquer le durcissement du ventre.

Mouvements du bébé

Vers la semaine 20, la mère commence à ressentir les mouvements de son bébé à l’intérieur de l’utérus. Ceux-ci peuvent ressembler à de légers picotements pendant les premiers jours mais, à mesure que le bébé grandit, ses « pirouettes » peuvent entraîner des contractions légèrement douloureuses. Ainsi, le ventre devient dur et change de forme, comme s’il était soulevé ou déplacé sur le côté.

Il est courant que vous sentiez que votre ventre devient encore plus dur la nuit. Ne vous inquiétez pas car, à ce moment-là, vous êtes plus sensible à tout ce qui se passe dans votre corps et plus consciente de votre bébé.

Quelle est la cause d’un ventre dur au troisième trimestre de la grossesse ?

Au cours du dernier trimestre de la grossesse, les contractions de Braxton Hicks deviennent plus fréquentes et douloureuses, mais elles se distinguent du travail par leur irrégularité et leur manque de rythme. Le but de ces contractions est de ramollir le col de l’utérus et de mettre le bébé dans la bonne position.

Si, à la fin du troisième trimestre, votre ventre se durcit, vos contractions deviennent fréquentes, régulières, douloureuses et que vous remarquez des pertes vaginales d’apparence mucoïde, vous pourriez être en train d’accoucher.

Que faire si votre ventre devient dur ?

Nous devons garder à l’esprit que cette sensation est physiologique et qu’il n’y a aucun moyen de l’éviter car elle répond aux changements naturels de la grossesse. Cependant, il existe des moyens d’atténuer l’inconfort :

  • Changez de position de temps en temps, évitez la même position pendant plus d’une heure.
  • Ne vous forcez pas à ce stade, essayez de vous reposer autant que vous le pouvez.
  • Restez hydratée.
  • Prenez un bain relaxant dans de l’eau tiède et laissez l’eau tomber sur votre ventre pendant quelques minutes.
femme enceinte baignoire baignoire relaxation mousse bougies massage
Restez calme, un ventre dur est un processus normal de la grossesse, tant qu’il ne s’accompagne pas de douleurs persistantes et d’autres symptômes comme ceux que nous avons mentionnés précédemment.

Quand aller chez le médecin

Bien qu’un ventre dur soit une expérience normale de la grossesse, vous ne devez pas écarter certaines complications possibles de cette étape. Ainsi, nous vous suggérons d’aller consulter votre médecin dans les circonstances suivantes :

  • La dureté du ventre s’accompagne de saignements vaginaux et de douleurs abdominales qui ne s’atténuent pas.
  • Si votre ventre est dur et que vous ne percevez plus les mouvements du bébé.
  • Lorsque vous avez des contractions fréquentes le même jour, environ 4 en 1 heure, accompagnées de douleurs.
  • Si la dureté survient à la fin de la grossesse et la perte du bouchon muqueux et du liquide amniotique s’y ajoute.

À propos du ventre dur pendant la grossesse

Il convient d’informer votre médecin du durcissement de votre ventre afin que, selon le trimestre dans lequel vous vous trouvez, il puisse vous guider au mieux pendant le reste de la grossesse.

L’important est surtout de savoir que cette sensation est très fréquente pendant la grossesse et que certaines mamans la ressentent avec plus ou moins d’intensité. Elle répond à l’accommodation utérine pour s’adapter à la croissance du bébé, puis pour se préparer à l’accouchement.

Cela pourrait vous intéresser ...
9 questions sur le ventre pendant la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
9 questions sur le ventre pendant la grossesse

Qu'est-ce qui détermine la forme du ventre? Pourquoi mon ventre de démange-t-il? Est-ce un obstacle aux relations sexuelles avec mon partenaire? No...