Une histoire pour gérer les émotions les plus nocives

8 juin 2018
Il est très souvent utile d'éduquer un enfant à travers une histoire pour lui apprendre à gérer ses émotions. Les histoires créées par des adultes, donnent des leçons sur la manière de faire face aux défis de la vie. C'est une belle façon d'apprendre à gérer ce qu'il ressent d'une manière saine, intelligente et mature. Nous vous avons choisi une belle histoire d'amitié et de courage.

La princesse et le dragon d’émeraude : une histoire à connaître

Il était une fois une princesse qui vivait dans un royaume très lointain. Ses parents, qui l’aimaient beaucoup, possédaient un immense château entouré de forêts et de montagnes. Il y avait des animaux de toutes sortes : de la petite souris aux énormes éléphants, et tous vivaient heureux, se respectant mutuellement.

Le meilleur ami de la princesse était un petit lion, et ils jouaient ensemble tous les jours. Il y avait aussi des histoires de toutes sortes, certaines même effrayantes, qui ne permettaient pas à la princesse de dormir la nuit. Ce qui le terrifiait le plus étaient ceux de la légende du Dragon d’Emeraude. Ce grand dragon était très mauvais et s’amusait à effrayer les gens et les autres animaux.

La légende du dragon d’émeraude

Quand la princesse a entendu quelque chose à son sujet, elle est devenu très en colère contre son ami. Elle a crié et insulté le lion, sachant qu’elle aurait très peur cette nuit et ne pourrait pas dormir. Le lion, qui était très taquin, prenait beaucoup de plaisir à l’effrayer.

Cependant, une nuit, la princesse était vraiment en colère et a jeté une pierre au lion. Elle l’a blessé, et le lion a commencé à pleurer. Tout le monde rentra chez soi et la princesse devint très triste. Elle ne voulait rien dire à ses parents au cas où ils se fâcheraient contre elle pour ce qu’elle avait fait.

Le lendemain, elle est allé trouver son ami pour s’excuser, mais il avait disparu. Tout le monde l’a cherché, mais il n’apparaissait nulle part. Pendant 3 jours et 3 nuits, personne n’entendu parlé de lui. Finalement, une des souris a dit qu’elle l’avait trouvé : il était emprisonné dans le repaire du Dragon d’Emeraude.

– Il n’y a rien à faire – lui ont dit ses autres amis. La princesse était effrayée et confuse. Elle voulait aider son ami, mais elle avait très peur. Ses parents ne savaient toujours pas pourquoi elle était si triste, et cela l’a fait se sentir plus mal.

Enfin, une nuit, elle s’arma, prit une épée et partit à la recherche du dragon. Elle l’a trouvé caché dans une caverne, au fond de la forêt. Quand elle vit la créature, elle songea à repartir, parce que le dragon était beaucoup plus grand et plus féroce que le lion ne le lui avait dit. Mais alors elle se souvint qu’elle devait être courageuse, alors elle s’approcha, tremblante, où gisait le monstrueux reptile.

La princesse fait face au Dragon dans sa grotte

« Libère mon ami, ou je te tuerai avec mon épée, méchant dragon ! » Cria la jeune femme. Mais à sa grande surprise, le dragon avait l’air confus. Il n’avait pas kidnappé son ami. Le petit lion s’était perdu dans les bois et s’était blessé, alors il prenait soin de lui.

La princesse était très surprise. En fait, il ne semblait pas que cet animal géant lui mentait. Il n’avait pas non plus l’air aussi terriblement mauvais que les récits l’avaient décrit. Elle se sentait un peu gênée de penser à lui comme ça sans même le connaître.

une histoire pour petit et grand

-Je pensais que tout les dragons étaient mauvais, dit-elle. Le dragon lui expliqua qu’on ne devrait pas compter sur les apparences. Ce qui était important n’était pas son apparence, mais ce qui était à l’intérieur, et la fille réalisa qu’elle avait mal jugé le dragon seulement parce qu’il était énorme et qu’il avait de gros crocs. Les légendes l’ont toujours décrit comme si était mauvais, mais ce que les gens ne savaient pas, c’est qu’il était un bon dragon, dont la beauté était en lui.

Il vivait seul dans la forêt parce que personne ne voulait être avec quelqu’un d’aussi énorme et effrayant. Le petit lion avait décidé de rester avec lui pour ne pas être seul et maintenant ils étaient de grands amis. Quand la princesse le vit, sain et calme, elle courut lui demander pardon.

Ne marche pas devant moi, je ne suivrai peut-être pas.
Ne marche pas derrière moi, je ne te guiderai peut-être pas.
Marche juste à côté de moi et sois mon ami.

-Albert Camus-

La princesse et le lion font la paix

-Pardonne moi s’il te plaît. Je sais que je n’aurais pas dû être si fâchée, encore moins te faire du mal. Plus jamais je ne recommencerai, dit la princesse en l’embrassant.

– Je te pardonne, dit le petit lion en ajoutant : – Tu as été très courageuse en venant jusqu’ici, et cela m’a fait comprendre que tu m’aimes beaucoup.

Le petit lion commença à rassembler ses affaires, mais quand il était sur le point de partir avec la princesse, il lui demanda si le Dragon d’Emeraude pouvait rentrer avec eux. Il était très gentil et aimable, et il méritait d’avoir des amis et d’être heureux. La princesse accepta, et tous les trois retournèrent joyeusement au royaume.

Une histoire

 

Quand les rois virent le Dragon, ils eurent très peur. Heureusement, sa fille leur raconta ce qui s’est passé et ses parents acceptèrent de la garder comme animal de compagnie. Quand elle leur raconta toute l’histoire, elle se sentit beaucoup mieux, comme si enleva une grosse pierre sur sa conscience. Ainsi, la jeune princesse se rendit compte que tout aurait été beaucoup plus facile si elle avait dit la vérité directement à ses parents.

À la fin de cette histoire, le Dragon se lia d’amitié avec tous les gens et les animaux qu’il connaissait, et tous apprirent des leçons précieuses. La première leçon, c’est que vous devez être courageux face aux problèmes. La seconde, c’est que nous ne devrions pas juger les autres seulement par leur apparences. Et enfin, la troisième c’est que la colère ne cause que des problèmes.

 

A découvrir aussi