Types de garde pour parents séparés

· 24 novembre 2018
La séparation des parents entraîne que les parties impliquées se préoccupent pour le temps qu'ils passeront avec leurs enfants. Conscients que c'est un sujet qui provoque de nombreux doutes, voyons ensemble quels sont les types de garde pour les parents séparés.

La séparation des parents a toujours un impact sur les enfants. Pour que la rupture aie le moindre impact possible, il existe les gardes qui déterminent le temps que les enfants passeront avec les parties impliquées. Dans l’article suivant, nous évoquerons les types de garde pour les parents séparés.

La séparation entraîne chez les parents une grande inquiétude quant au temps qu’ils pourront passer avec leurs enfants. Étudier comment fonctionne la garde peut paraître décourageant. 

Néanmoins, il est essentiel pour les parents d’être familiers avec les détails. Cela inclut de comprendre les différents types de garde, comment ils se déterminent et comment ils se définissent. Nous vous expliquons ci-dessous tout ce que vous devez savoir.

Quels sont les types de garde pour les parents séparés ?

  1. Garde exclusive

    Le premier type de garde pour parents séparés est la garde exclusive. Dans ce cas, ce qu’il se passe est qu’un seul parent obtient le droit de garde. Celui-ci a la charge de l’enfant. La garde exclusive est un type très peu courant.

    De fait, cela survient souvent quand l’un des parents est incapable de prendre la responsabilité de l’enfant ou que l’on considère qu’il présente une conduite inappropriée.

    Néanmoins, l’on définit souvent les visites du père ou de la mère qui est exclu de la garde. Cependant, ce type de visites seront supervisées si l’on considère qu’il existe un risque pour l’enfant.

    Un enfant triste de la séparation de ses parents

    « Pour que la rupture aie le moindre impact possible, il existe les gardes qui déterminent le temps que les enfants passeront avec les parties impliquées. »

  2. Garde partagée

    Ensuite, la garde partagée fait référence à la garde physique et légale. Afin que les deux parents obtiennent la garde partagée, il est primordial qu’ils se mettent d’accord. Ils définissent ainsi le temps qu’ils souhaitent partager avec l’enfant.

    Pour que ce mode de garde soit accordé, il existe quelques critères à respecter. Par exemple, les parents doivent vivre près l’un de l’autre ou disposer de temps pour prendre l’enfant en charge.

    En outre, dans la garde partagée, les parents partagent à part égale les droits qu’ils ont sur l’enfant. Cela signifie qu’ils participeront de la même manière aux décisions concernant l’éducation de l’enfant.

    De même, ils partageront des responsabilités et diviseront le temps de garde en deux. La loi n’établit pas le temps de la garde partagée. Ainsi, cela peut être hebdomadaire, mensuel, trimestriel voire annuel.

  3. Résidence alternée

    Le dernier type de garde pour les parents séparés que nous vous présentons est la résidence alternée. On l’utilise souvent quand la situation implique plus qu’un seul enfant. Cela permet aux parents de décider qu’un enfant aille avec la mère et l’autre avec le père.

    Il s’agit de fait d’une modalité très atypique. Néanmoins, le principe d’unité familiale et la volonté de vouloir le bien-être des enfants entraîne ce type de garde peu commun.

« Ce que nous avez hérité de vos ancêtres, il faut le mériter par vous-même. Autrement, ce ne sera jamais à vous. »

-Goethe-

Quels facteurs sont pris en compte pour déterminer les gardes ?

Sans aucun doute, le facteur le plus important pour décider qui obtiendra la garde est l’intérêt de chaque enfant. Pour savoir qui est le mieux pour un enfant, les juges considèrent d’autres variables. En voici quelques-unes :

  • Âge des enfants.
  • Besoins des enfants.
  • Ressources économiques de chaque parent pour satisfaire les besoins des enfants.
  • Relation entre les enfants, les parents et les membres de la famille.
  • Maintenir la stabilité dans la vie des enfants.

Lisez également :
Comment améliorer la relation mère-fille

Deux parents se disputent la garde de leur fille

  • Santé physique et mentale des enfants et des parents.
  • Temps disponible dont disposent les parents pour le passer avec les enfants.
  • Style de vie de chaque parent. L’on considérera ici si cela a un impact direct sur les enfants.
  • Situation des frères et soeurs.

Enfin, vous devez prendre en compte que, dans la plupart des cas, ce sont les parents qui parviennent à un accord sur la garde des enfants. Si les parents ne le décident pas entre eux, le juge interviendra pour déterminer ce qui est le mieux pour l’enfant.

En outre, un avocat spécialisé en droit de la famille peut également aider à obtenir le meilleur résultat possible.