L’effet de la différence d’âge entre les frères et sœurs

· 13 mars 2018
Si vous envisagez de fonder une famille et que vous vous demandez quelle est la différence d'âge optimale entre frères et sœurs, cet article peut vous être utile. Cependant, vous devriez savoir que c'est un choix exclusif à chaque couple.

C’est un doute qui survient chez de nombreux parents qui planifient leur vie. La différence d’âge entre frères et sœurs est un débat entier. Et, malheureusement, il n’y a pas de vérité universelle. Tout dépend des expériences et des préférences de chaque couple. Ici, nous analyserons les avantages et les inconvénients de chaque option.

Choisir la différence d’âge entre frères et sœurs

Quelle est la meilleure option ? Que les frères et sœurs aient un, deux ou trois ans de différence ? Ou que la différence d’âge entre frères et sœurs soit plus élevé pour que vous puissiez avoir un break du stade douloureux des premiers mois ? Des millions de parents dans le monde se demandent tous les jours.

La réponse à ces questions dépendra de qui vous donne la réponse. Selon l’expérience de sa propre enfance, chacun choisira ou suggérera ce qui lui semble le plus approprié. La vérité, c’est que les deux situations ont de bons et de mauvais côtés, comme presque tout dans la vie.

Par conséquent, dans cet article, nous vous proposons de passer en revue les principaux aspects qui composent cette décision complexe.

Les avantages d’une petite différence d’âge

  • L’éducation. Vous serez en mesure d’offrir des enseignements similaires, car ils vont passer par l’enfance, la puberté et l’adolescence presque en même temps.
  • La camaraderie. S’ils s’entendent bien, ce qui dépend en grande partie des parents, ils peuvent avoir un complice à tout moment. En outre, ils peuvent s’entraider dans les tâches ou pratiquer un sport ensemble. En tant qu’adultes, ils peuvent même partager des groupes d’amis et des sorties nocturnes.
  • Pratique. De nombreux parents disent qu’ils ne sont plus habitués aux couches, aux nuits blanches et à l’allaitement, dans le cas des mères, quand elles doivent soudainement recommencer quelques années plus tard avec un autre enfant. S’ils on peu de différence d’âge, ceci se fait continuellement.

« L’important, c’est que les enfants grandissent dans un environnement propice, avec l’affection de leurs parents et l’attention qu’ils méritent ».

Le mauvais

  • Votre travail est doublé. Quand vous avez deux petits enfants, les demandes se multiplient. Surtout s’ils partagent l’étape des couches ou des complications pour établir une routine de sommeil.
  • Vos dépenses sont dupliquées. De la même manière, vous devez également faire face aux coûts des couches, des articles d’hygiène et des vêtements en même temps.
  • La jalousie. Il arrive généralement que l’un se sente jaloux quand il ne reçoit pas quelque chose que l’autre a. C’est un aspect délicat qui devrait également être considéré.
Grand frère qui tient sa petite soeur

Les avantages d’une grande différence d’âge

  • Un protecteur personnel. Le frère aîné assume, dans ce cas-là, le rôle de «gardien». En plus de protéger le petit de tout danger, il est aussi un conseiller et un porteur d’expériences qui peuvent lui être très utiles.
  • Les conflits d’intérêts sont évités. S’il y a plusieurs années d’écart entre les frères, ils ne se battront plus pour les jouets, pour regarder la télévision (ou moins) ou pour s’asseoir devant en voiture.
  • Il apporte une vision différente du monde. Un frère peut transmettre des goûts et des connaissances culturelles, musicales et autres qui génèrent une perspective plus ouverte du monde. Sans aucun doute, c’est une source indispensable de connaissances.
  • La collaboration dans l’éducation. Lorsqu’il atteint un certain âge, l’enfant aîné peut collaborer aux soins de l’autre. Ou encore, il peut prendre en charge certaines responsabilités de la maison pour aider ses parents.
  • Des économies dans les vêtements et autres articles. Vous pouvez utiliser ce qui reste de l’enfant aîné pour habiller le plus petit. De même pour les berceaux, les baignoires et les fournitures scolaires.

« Quand les frères sont d’accord, aucune force n’est aussi puissante que leur vie commune »
-Antisthène-

Le mauvais

  • La jalousie. Être plus grand ne signifie pas qu’on ne peut pas se sentir exclu. Il est donc important que vous essayiez de lui donner la même importance qu’il avait avant la naissance de son petit frère.
  • Un retour dans l’arène. Le couple doit mettre de côté l’indépendance acquise lorsque l’enfant aîné a grandi. Maintenant, le stade de l’éducation intense dont chaque petit a besoin est de retour.
L'enfant aîné peut devenir une référence pour les plus petits.

Évidemment, il y a des dénominateurs communs dans les deux cas. Le principal est le véritable amour ressenti par le frère ou la soeur. Si la différence d’âge entre frères et sœurs est petite, cela se verra au jour le jour, dans les jeux, les activités ensemble et les moments de discussion.

D’un autre côté, lorsqu’il y a des années de différence, cela peut arriver à des moments plus précis, car ils ne partageront pas beaucoup d’activités au long de leurs journées. Cependant, il est encore très atendrissant de voir comment l’enfant a un exemple chez son frère aîné qui, lui, essaie de faire en sorte que le petit se porte bien et ne manque de rien.

Comme nous l’avons déjà dit, le choix dépendra de la situation du couple, émotionnellement et financièrement, du travail, etc. L’important, c’est donc que les enfants grandissent dans un environnement propice, avec l’affection de leurs parents et l’attention qu’ils méritent. À long terme, ils adoreront sûrement leurs frères et soeurs, peu importe leur âge.