Transmettre aux enfants le désir de se dépasser

· 27 janvier 2019
Découvrez pourquoi il est important, dès le plus jeune âge, de transmettre aux enfants le désir de se dépasser.

Les enfants ont tendance à abandonner lorsqu’ils ne parviennent pas à faire tel dessin ou à construire la figure avec les pièces de leur caisse de jeux. Apparemment, cela est normal et leur arrive plus d’une fois.

Néanmoins, en tant que parents, c’est notre travail de les encourager à se battre jusqu’au bout pour ce qu’ils désirent. Cela consiste à transmettre aux enfants le désir de se dépasser.

Il est toujours bon de ne pas mépriser les enfants. Toutefois, les habituer à abandonner à la moitié ce qu’ils ont commencé n’est pas non plus la meilleure solution.

Une autre alternative déconseillée également est de terminer à la place de l’enfant. Quel est donc le message correct ? Facile : « celui qui persévère, réussit ».

Soyez conscient que l’avenir de vos enfants peut être influencé par cette leçon magique qui les encourage à ne pas abandonnerLa persévérance, le dépassement de soi et l’optimisme sont des valeurs qui doivent être présentes dans l’esprit des enfants de chaque maison.

L’enfant d’aujourd’hui est sous pression constante

Le monde actuel est très technique. Les difficultés d’aujourd’hui n’ont rien à voir avec les capacités artistiques et athlétiques uniquement. Ajoutons maintenant la nécessité d’apprendre à maîtriser les nouvelles technologies et à s’y adapter.

Par conséquent, il est fondamental d’enseigner aux enfants à gérer les émotionsSurtout la frustration lorsque quelque chose ne va pas. L’objectif est de faire grandir des enfants avec une intelligence émotionnelle pour surmonter les petits désaccords.

Faites-leur savoir que, dans la vie, les opportunités sont nombreuses et les erreurs nous améliorent et nous permettent d’atteindre d’autres réussites.

Le désir de se dépasser est une valeur que tout enfant doit apprendre à la maison.

Il est important également que les enfants voient leurs parents accomplir tout ce qu’ils mettent en place.

Cependant, ne pas savoir comment le gérer peut frustrer n’importe quel enfant s’il observe que ses résultats ne sont pas les mêmes. Permettre l’abandon et faire pression pour que les choses soient parfaites sont des positionnements destructeurs.

Notre message doit être un message de motivation, de soutien et de leadership

Cela dit, ce que nous disons à l’enfant quand il sent qu’il a raté quelque chose est très important. Une anecdote personnelle qui explique au petit que les réalisations sont progressives et exigent de la constance est une excellente idée.

Un aspect supplémentaire, tout aussi fondamental, est la gestion des émotions de l’enfant par rapport à ses petites frustrationsIl doit pouvoir exprimer ce qu’il pense et nous avons le devoir de l’écouter attentivement. Sinon, la frustration augmentera et cela encouragera l’enfant à laisser tomber à la moitié.

L’écoute directe ainsi qu’un bon argument favoriseront ce que nous appelons communément : la motivation. Les idées arriveront de nouveau et les enfants reviendront à la charge.

Notre but est de les inviter à essayer encore et encore jusqu’à ce qu’ils se sentent bien dans leur peau. D’autre part, il est nécessaire qu’ils sachent à quel moment abandonner. Vous devez leur faire savoir que les extrêmes sont nocifs.

Transmettre aux enfants le désir de se dépasser : souligner leurs progrès

« Maman, je veux dessiner mais je n’ai pas d’idées ». L’enfant observe que son dessin ne ressemble pas à ce qu’il voulait. Il laisse donc la feuille de papier sur le côté, agacé. Il est certainement bloqué car le résultat final n’est pas ce qu’il avait imaginé. A ce moment, nous devons lui expliquer comment fonctionne le succès.

En effet, les enfants doivent commencer à intérioriser l’idée que tout processus d’apprentissage et de réalisation est progressif. A travers la pratique seulement ils atteindront leurs objectifs.

Chaque fois qu’ils essaient à nouveau, encouragez-les et apportez-leur des critiques constructivesIls pourront ainsi poursuivre avec une bonne disposition jusqu’à la fin.

Le désir de se dépasser s'apprend progressivement, en faisant des erreurs et en essayant.

L’importance de laisser les enfants faire leurs devoirs

Afin de transmettre aux enfants le désir de se dépasser, il est nécessaire de les laisser faire leurs devoirs. Au cas où les tâches sont plus complexes, il est logique de les accompagner et de les aider. 

Néanmoins, notre intervention ne doit pas mettre fin à leur participation dans le processus. Lors des tâches faciles, il est judicieux de les surveiller et de les laisser terminer.

Les enfants dont les parents se chargent de faire leurs devoirs ne sont pas responsables. Ils n’apprennent pas non plus à faire face aux situations de manière adéquate. Ce seront des personnes peu persévérantes qui chercheront un soutien des autres pour échapper aux réalités, et surtout pour faire un effort.

Finalement, pour transmettre aux enfants le désir de se dépasser, nous devons donner notre propre exemple de persévérance. Après tout, que pouvons-nous exiger d’eux si, nous adultes, jetons l’éponge ?