Comment traiter le reflux du bébé ?

22 mars 2018
Le reflux est un problème courant chez les bébés, il peut disparaître au cours de la première année et n'est presque jamais la raison d'une maladie. Cependant, cela est différent si le petit rend un peu de lait après avoir mangé ou s'il vomit souvent, car dans ce cas on pourrait parler de reflux gastro-œsophagien, une condition qui peut avoir des conséquences sur son développement.

Le reflux gastro-œsophagien provoque le fameux renvoi du nourrisson, mais c’est aussi la cause de vomissements plus abondants et violents. Il est important de pouvoir dire quand et à quelle fréquence votre bébé vomit, parce que cela pourrait compromettre son alimentation, affecter le système respiratoire et irriter sa gorge.

Il est primordial d’observer le moment où se produisent les symptômes du reflux, par exemple, s’il survient sans avertir ou en dehors de l’heure des repas, il peut s’agir d’un problème majeur. Dans ces cas, il est conseillé de consulter un spécialiste, de même lorsque le bébé a passé ses douze mois de vie et continue de présenter ces symptômes régulièrement.

Quelles sont les causes du reflux ?

Chez le nouveau-né, le reflux est dû à un manque d’adaptation à l’aliment et à la quantité, il se produit généralement car son estomac est trop petit et le lait est trop abondant, de plus, il doit s’habituer encore à se nourrir par cette voix. Au fur et à mesure qu’il grandit, le reflux est provoqué par des problèmes au niveau du sphincter œsophagien. Il ne s’agit pas toujours d’un dysfonctionnement pathologique, donc il se corrige petit à petit.

En principe, la valve responsable de la connexion entre l’œsophage et l’estomac est encore très faible, elle ne fonctionne alors pas suffisamment pour retenir et laisser passer la nourriture. Ce léger souci fonctionnel est surmonté au cours de la première année, toutefois, cela peut à nouveau échouer dans des moments spécifiques, même les adultes peuvent en souffrir.

La cause principale du reflux chez le bébé est le manque de développement de son système digestifce qui est tout à fait normal et ne doit provoquer aucune inquiétude. Néanmoins, il est recommandé d’être vigilant et de pouvoir faire la différence entre un vomissement violent et un renvoi classique de lait.

Le reflux chez les bébés est courant pendant la première année

Les symptômes du reflux

En général, les symptômes du reflux chez le bébé sont liés à l’expulsion de petites quantités de lait en raison de la faiblesse de son système gastro-œsophagien. Cependant, lorsque le problème devient plus complexe, il peut présenter les symptômes suivants :

  • L’enfant peut souffrir de problèmes respiratoires comme la toux, car le retour de la nourriture obstrue les voies respiratoires
  • Des maux de gorge
  • Des nausées après avoir manger
  • Des vomissements fréquents
  • Des douleurs abdominales
  • Perturbation du sommeil
  • Des spasmes
  • Une perte de poids
  • De l’aérophagie
  • Une infection de l’oreille
  • De l’acidité

Comment traiter le reflux ?

Pour traiter le reflux, le plus important est de s’assurer que le bébé mange seulement ce dont il a besoin, il est également conseillé de bien éliminer les gaz après le repas. Quand les problèmes liés à l’acidité surviennent très souvent, les sucs gastriques peuvent affecter les parois du système, c’est pourquoi les antiacides sont principalement recommandés.

On peut traiter le reflux du bébé avec des antiacides prescrits par le médecin

Il est toujours conseillé de consulter le pédiatre avant de donner un médicament au bébé. Il peut prescrire des antiacides, un inhibiteur de la pompe à protons gastriques ou un antihistaminique. D’autres alternatives pour traiter le reflux sont liés à certains usages non pharmacologiques, comme par exemple :

  • Essayer de lui donner le repas en position verticale, permettant ainsi que sa tête soit positionnée plus haute que son estomac
  • Nourrissez-le en petites quantités et plus souvent
  • Laissez-le manger à  son rythme, mais si vous sentez qu’il se précipite trop vite, faites une pause. S’il mange lentement, soyez patient et permettez-lui de roter pendant le repas
  • Ne laissez pas le bébé trop longtemps sans manger
  • Prenez l’habitude d’éliminer ses gaz régulièrement, même s’il n’a pas mangé récemment
  • Si le bébé pleure au moment du repas, il n’est pas conseillé de le nourrir à ce moment là
  • Dans le cas du lait en poudre ou du lait maternel en biberon, on peut essayer de mettre des céréales pour que l’ensemble ait un peu plus de consistance et ne soit pas si liquide
  • Au moment de dormir, placez un coussin ou un oreiller sous sa tête pour qu’il dorme légèrement incliné.

 

 

A découvrir aussi