Tests sanguins pendant la grossesse: tout ce que vous devez savoir

Les tests sanguins ne sont pas seulement une formule sanguine complète. Certaines études aussi importantes que les sérologies et les tests de coagulation peuvent également être effectuées sur un échantillon de sang.
Tests sanguins pendant la grossesse: tout ce que vous devez savoir

Dernière mise à jour : 04 juin, 2021

Les tests sanguins pendant la grossesse sont très courants. En effet, ils sont effectués régulièrement à chaque trimestre dans le but de détecter des anomalies dans l’état de santé de la mère et indirectement dans celui du bébé en développement.

Il n’y a pas d’étude unique de ce type. Avec un seul échantillon, plusieurs analyses peuvent être effectuées en laboratoire. Celles-ci vont d’une formule sanguine complète à la mesure des substances vitales pour le processus de coagulation.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, dans les lignes suivantes, nous avons brièvement résumé les aspects les plus notables de chacune de ces études.

Pourquoi les tests sanguins sont-ils indiqués pendant la grossesse?

Examen de grossesse.

L’une des étapes les plus importantes à prendre en compte lors de la détection d’une grossesse est l’initiation de soins médicaux prénatals. Dans divers pays, cela est souvent fait conjointement par des sages-femmes et des obstétriciens.

Afin de détecter diverses altérations en temps opportun, il est courant que le médecin indique des études de laboratoire. Celles-ci vont au-delà d’une simple biométrie hématique. Car en réalité, il existe plusieurs tests qui peuvent être effectués grâce à une analyse de sang.

Des maladies telles que l’anémie ferriprive (carence en fer), le diabète gestationnel et certains types d’infections peuvent être détectées rapidement grâce à l’un de ces tests.

Informations pouvant être obtenues à partir des tests sanguins pendant la grossesse

Nous décrivons maintenant les principales utilisations des tests sanguins les plus fréquents. Ces derniers peuvent se dérouler en dehors de la grossesse. Toutefois, pendant cette période, ils se réalisent régulièrement pour éviter les problèmes maternels ou fœtaux.

Numération globulaire complète

La biométrie hématique est l’une des études les plus élémentaires. Elle permet de déterminer principalement le nombre de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes. Les globules rouges ou érythrocytes sont responsables du transport de l’hémoglobine, une molécule qui fixe l’oxygène.

Par exemple, avec ces paramètres, il est possible de diagnostiquer une anémie ferriprive. Selon une publication du manuel MSD, d’un point de vue clinique, elle se caractérise par la fatigue, l’essoufflement et la pâleur.

Les globules blancs se nomment également leucocytes. Il en existe une grande variété dans le sang, notamment les neutrophiles, les basophiles, les éosinophiles ou les lymphocytes. Lorsqu’ils augmentent pathologiquement (en particulier les neutrophiles et les lymphocytes), il est très probable qu’il y ait une infection maternelle.

Les plaquettes sont activement impliquées dans le processus de coagulation. Par exemple, lorsque ceux-ci diminuent beaucoup, il y a un plus grand risque de développer des saignements internes ou externes, tant que les facteurs de risque existent pour que cela se produise.

Analyses biochimiques sanguines

Contrôle du diabète.

Le terme analyses biochimiques sanguines est souvent utilisé de manière générique pour englober toutes les substances qui peuvent être mesurées par des méthodes chimiques lors d’un test sanguin. Les plus importantes pendant la grossesse sont la glycémie et la créatinine.

La glycémie se définit comme la concentration de glucose dans le sang et est extrêmement utile pour diagnostiquer le diabète gestationnel.

Selon certaines publications, cette pathologie est souvent associée à diverses complications obstétricales comme la prééclampsie, qui nécessite un contrôle médical rigoureux.

Dans le cas de la créatinine, ce test s’utilise comme marqueur de la fonction rénale. Si elle atteint des concentrations élevées, il est fort possible que les reins ne fonctionnent pas correctement. Cela peut se produire dans des cas graves de déshydratation ou d’infections graves, provoquant des cas d’insuffisance rénale aiguë.

Examens de coagulation

Des examens de coagulation sont généralement préconisés périodiquement pendant la grossesse pour évaluer le risque de saignement. Il s’agit d’un type de test sanguin très utile lors de la planification d’une césarienne. En effet, plus les risques de saignement sont grands, plus les complications préopératoires peuvent apparaître.

Certains des plus utilisés sont le temps de prothrombine (PT) et le temps de thromboplastine partielle activée (PTT). Entre autres, l’altération de l’un d’entre eux pourrait révéler des maladies hématologiques préexistantes ou dues à une grossesse, selon certaines publications.

Tests spécifiques pour les maladies infectieuses

Il est obligatoire d’effectuer des analyses de sang à chaque trimestre de la grossesse pour savoir si la mère souffre d’une maladie infectieuse importante. Ces maladies peuvent provoquer ou non des symptômes et, dans de nombreux cas, mettre en danger la vie du bébé.

Par ailleurs, les tests les plus courants sont les sérologies. Elles sont utiles pour diagnostiquer les cas de VIH (virus de l’immunodéficience humaine) ou de toxoplasmose. Un autre test est le VDRL (Venereal Disease Research Laboratory), utilisé pour diagnostiquer la syphilis.

Les tests sanguins pendant la grossesse sont utiles et variés

Enfin, il existe de nombreuses analyses sanguines qui peuvent être réalisées à partir du même échantillon. Bien sûr, les méthodes de collecte sont différentes, tout comme le traitement dans les laboratoires.

Au-delà des détails techniques, ce qui est réellement important, c’est que toutes les femmes enceintes se présentent régulièrement à leurs visites prénatales. Les tests nécessaires seront ensuite indiqués en temps opportun pour éviter les complications et améliorer le pronostic général, tant pour la mère que pour le futur bébé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les examens médicaux à effectuer pendant la grossesse
Être parentsLisez-le dans Être parents
Les examens médicaux à effectuer pendant la grossesse

Les examens médicaux sont effectués pour assurer la santé de la mère et du fœtus. Nous présentons ici les tests au cours des neuf mois de grossesse que vous allez effectuer si vous êtes enceinte.