Surveillance fœtale avant l'accouchement: quelle est son utilité?

La surveillance fœtale antepartum est un test qui fournit des données essentielles sur le bien-être du bébé dans la phase prénatale.
Surveillance fœtale avant l'accouchement: quelle est son utilité?
Leidy Mora Molina

Rédigé et vérifié par l'infirmière Leidy Mora Molina.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

Avant et pendant l’accouchement, il est important de connaître l’état de santé du bébé et pour cela, un examen de diagnostique appelé surveillance fœtale ou cardiotocographie est réalisé. Savez-vous en quoi il consiste et quels sont les paramètres évalués? Nous vous en disons davantage!

Qu’est-ce que le monitoring fœtal?

La surveillance fœtale est un examen complémentaire de routine, qui est réalisé au cours du dernier mois de grossesse pour évaluer la vitalité du bébé. En effet, à ce stade, votre enfant est déjà à terme et a terminé une grande partie de sa maturation. Il est possible de déduire son état de santé grâce aux mesures de ses mouvements et de son rythme cardiaque. Pour cette raison, il est également connu sous le nom de surveillance fœtale ou cardiotocographie.

En général, le rythme cardiaque fœtal normal se situe entre 110 et 160 battements par minute, selon l’heure et les circonstances. Cela indique que le placenta fournit au bébé un apport d’oxygène et de nutriments suffisant et qu’il est en bonne santé.

Cet examen évalue également les caractéristiques des contractions utérines (nombre, intensité et durée). Lors de la surveillance fœtale avant l’accouchement, des “fausses contractions” ou contractions de Braxton Hicks peuvent apparaître, responsables de la préparation de l’utérus pour le moment de la naissance.

Enfin, dans les instants avant et pendant l’accouchement, la surveillance fœtale permet au spécialiste d’évaluer la réponse physiologique du bébé aux contractions utérines réelles ou de travail.

Enregistrement de l'activité fœtale.

A quel moment faut-il réaliser une surveillance fœtale?

Comme nous l’avons mentionné, ce test s’effectue en fin de grossesse, à partir de la 37ème semaine. Dans un premier temps, il est généralement utile dans les grossesses à faible risque. Mais après la semaine 40, le spécialiste indiquera de le faire tous les 3 ou 4 jours jusqu’au déclenchement du travail.

Certaines conditions particulières exigent d’avancer la surveillance fœtale ou de la réaliser plus souvent:

  • Maladies maternelles chroniques, telles que le lupus érythémateux disséminé. Les maladies rénales chroniques, le diabète, l’hypertension artérielle, l’hyperthyroïdie, les hémoglobinopathies et certains problèmes cardiaques.
  • Complications de la grossesse, telles que prééclampsie, oligohydramnios, iso-immunisation modérée ou sévère ou diminution de l’activité fœtale.
  • Grossesse prolongée (après 41 semaines).
  • Contractions utérines prématurées (de la 25e à la 37e semaine) ou risque d’accouchement prématuré.

Il est important de noter que cet examen doit être effectué en urgence lorsque la mère ne ressent plus les mouvements fœtaux ou lorsque leur fréquence diminue drastiquement. Cela pourrait indiquer la présence d’une détresse fœtale qui exige que la situation soit sous contrôle immédiatement.

Comment se déroule cet examen?

La surveillance fœtale est un test indolore et non invasif qui est effectué à l’aide de deux transducteurs à ultrasons placés sur la peau du ventre de la mère. La femme est allongée sur le dos ou semi-assise selon les besoins.

L’un des transducteurs est responsable de la capture du rythme cardiaque fœtal, tandis que l’autre évalue l’activité utérine. Tous deux sont reliés à un ordinateur qui permet de visualiser, d’enregistrer et d’imprimer sur papier les données enregistrées.

Pendant le test, on demande à la femme enceinte d’appuyer sur un bouton à chaque fois qu’elle perçoit des mouvements fœtaux. En général, le test dure 30 minutes. Mais il peut être plus long si le bébé ne bouge pas au moins 5 fois pendant cette période.

Examen de surveillance fœtale.

A quoi sert la surveillance fœtale avant l’accouchement?

Pour conclure, cet examen est utile pour déterminer la vitalité fœtale. C’est-à-dire pour établir le bien-être du bébé à l’intérieur de la cavité utérine. De plus, il sert à vérifier si la mère a commencé le travail.

Dans le cas où ce test suggère une situation de détresse fœtale, le spécialiste peut indiquer un déclenchement du travail ou une césarienne d’urgence, selon l’état et la gravité de la situation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les examens médicaux à effectuer pendant la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les examens médicaux à effectuer pendant la grossesse

Les examens médicaux sont effectués pour assurer la santé de la mère et du fœtus. Nous présentons ici les tests au cours des neuf mois de grossesse...



  • Colegio Americano de Obstetricia y Ginecología ACOG. (2000). Guía del Colegio Americano de Obstetricia y Ginecología sobre la Vigilancia Fetal Anteparto. Preboth M. Am Fam Physician, 2000 Sep 1;62(5): 1184-1188
  • Colegio Americano de Obstetricia y Ginecología ACOG. (2020) Monitoreo de la frecuencia cardíaca fetal durante el trabajo de parto. Recuperado de: https://www.acog.org/womens-health/faqs/fetal-heart-rate-monitoring-during-labor
  • Instituto Guatemalteco de Seguridad Social. (2014) Monitoreo fetal anteparto. Guías de práctica clínica basadas en la evidencia Nº64.
  • Jiménez, M. (2008). El uso de la monitorización fetal durante el parto en gestantes de bajo riesgo. Matronas Profesión 2008; 9 (2): 5-11
  • Organización Mundial de la Salud. (2011). Fetal monitor. Recuperado de: https://www.who.int/medical_devices/innovation/fetal_monitor.pdf

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.