Socialisation pendant l’enfance : caractéristiques et développement

· 8 juin 2019
La socialisation est un processus par lequel nous définissons notre propre identité et nous intégrons à la société. Découvrez comment promouvoir une socialisation adéquate chez vos enfants.

La socialisation est un processus clé dans le développement de chaque être humain. Le contact avec nos semblables et notre environnement façonne notre identité et notre comportement. Ainsi, nous aimerions vous en dire plus sur la socialisation pendant l’enfance.

Qu’est-ce que la socialisation ?

La socialisation est un processus par lequel nous intégrons les éléments socioculturels de notre environnement et nous nous adaptons à la société. Grâce à la socialisation, nous apprenons ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas dans l’environnement dans lequel nous vivons.

Notre apprentissage commence lors de la première minute de la vie et ne s’arrête jamais. Cependant, la petite enfance est l’étape clé du processus de socialisation, car c’est à ce moment-là que nous sommes le plus apte à apprendre.

Les enfants naissent avec la capacité d’apprendre et le besoin de rechercher des stimuli sociaux. Ils sont naturellement appelés à développer des liens d’attachement et d’amitié qui joueront un rôle majeur dans leurs premières années de vie.

L’influence de l’environnement sur la socialisation pendant l’enfance

Nous naissons tous avec un important potentiel pour les relations sociales ainsi que pour l’usage de l’agression et de la violence. C’est l’environnement qui détermine laquelle des deux polarités prévaudra dans notre comportement. Cette influence se réalise de différentes manières.

Groupe d'enfants

Apprentissage par imitation

La socialisation chez les plus petits est principalement acquise grâce à l’apprentissage par l’imitation. Cela signifie que cet apprentissage se fait en observant les comportements des personnes qui les entourent.

  • La famille joue un rôle clé en tant que premiers socialisateurs de l’enfant. Ils agiront consciemment ou inconsciemment comme des modèles, transmettant des valeurs à l’enfant avec chacun de leurs actes et expressions.
  • L’école est le noyau de socialisation principal. La manière d’enseigner de l’enseignant, sa manière de traiter les élèves et son attitude seront également de grands indicateurs pour l’enfant sur la façon de se comporter.
  • Les modes de communication servent de plus en plus de transmetteurs d’informations sociales. Grâce à un langage simple et visuel, la télévision et d’autres médias similaires fournissent aux enfants des exemples de comportements acceptables et d’autres qui ne le sont pas. Il est essentiel de revoir le contenu télévisuel que nous proposons à nos enfants, en veillant à ce qu’il soit cohérent avec les valeurs que nous souhaitons qu’ils acquièrent.

Le jeu

Le jeu est un autre aspect important de la vie des enfants qui aide à développer la socialisation. Grâce au jeu, l’enfant apprend à coopérer avec ses camarades de classe et à atteindre les objectifs du groupe.

Les histoires

Le rôle de socialisation des histoires, contes ou légendes est également important. Cette activité si populaire chez les enfants, la lecture d’histoires, a une influence déterminante sur leur esprit social lors de la formation.

A travers ces histoires, les enfants nourrissent leur imagination. Mais ils en tirent également des informations sur le fonctionnement du monde et sur leur comportement. À leur tour, ils peuvent servir à libérer leurs peurs en leur permettant de s’identifier aux personnages.

Nous devons toujours garder à l’esprit que les images et les histoires enseignent plus que des arguments théoriques. Par conséquent, nous devons nous efforcer d’être cohérents entre ce que nous disons à nos enfants et ce que nous leur montrons, à la fois avec notre comportement et avec le contenu auquel nous les exposons.

socialisation

Comment développer la socialisation dans l’enfance ?

Bien qu’il s’agisse d’un processus naturel inhérent à chaque être humain, il y a certaines choses que nous pouvons faire pour encourager le développement d’une bonne socialisation chez les enfants.

A mesure qu’ils établissent des liens et des relations sociales avec les autres, les plus petits se sentent plus à l’aise avec les interactions sociales. Par conséquent, il est extrêmement important de ne pas les surprotéger.

Si nous le faisons, nous les privons de la possibilité de faire l’expérience de leurs capacités et de développer leur propre personnalité. Nous les empêchons d’apprendre de leurs erreurs et d’améliorer leurs performances. À travers la relation sociale elle-même, l’enfant est capable de modifier son comportement en fonction des conséquences naturelles qu’il produit.

Les parents doivent alors motiver et encourager les enfants à socialiser. Offrez de nouveaux stimuli et situations auxquels ils peuvent faire face et gérer des problèmes. De cette façon, ils développeront leur confiance en eux.