Signes que votre enfant est prêt pour l'apprentissage de la propreté

Tous les enfants ne sont pas prêts à stopper les couches au même âge. C'est pourquoi il est important de surveiller quelques signes avant de commencer l'apprentissage de la propreté.
Signes que votre enfant est prêt pour l'apprentissage de la propreté

Dernière mise à jour : 07 août, 2022

Beaucoup de parents se demandent quand considérer que leur enfant est prêt pour l’apprentissage de la propreté. La plupart des enfants sont généralement prêts à démarrer le processus entre 18 mois et 3 ans. Mais cela ne signifie pas que tous y parviendront. En effet, l’âge n’est pas le seul facteur à prendre en compte et l’essentiel est de se laisser guider par certains signes du développement physique et émotionnel de l’enfant. Si nous commençons l’apprentissage de la propreté du petit avant qu’il ne soit prêt, le résultat peut être tout le contraire de ce qui est souhaité. Il ne faut pas oublier que tous les enfants sont différents et donc se développent à leur rythme. Voici quelques signes qui peuvent indiquer que l’enfant est prêt pour l’apprentissage de la propreté.

Quels sont les signes qui suggèrent que l’enfant est prêt pour l’apprentissage de la propreté

Le degré de développement de l’enfant joue un rôle important dans l’atteinte de cette étape de maturation. Pour savoir s’il est dans la phase nécessaire, nous devons faire attention aux signes suivants.

1. Reste au sec pendant des heures

Si votre enfant garde sa couche au sec pendant deux heures ou plus pendant la journée, vous pouvez en déduire qu’une sorte de contrôle volontaire se produit et que sa capacité vésicale augmente. Dans le cas où vous utilisez des couches super absorbantes, vous devez les toucher pour savoir si elles sont vraiment sèches.

2. L’enfant sait quand aller aux toilettes

Si un enfant ne réalise pas ce qu’il fait, il ne peut pas le contrôler. Ceci est applicable lorsque vous faites vos besoins. Par conséquent, si des signes apparaissent suggérant que l’enfant est déjà conscient qu’il doit aller aux toilettes, il est temps d’accompagner le processus. Par exemple:

  • Il se cache derrière des rideaux ou des meubles lorsqu’il va déféquer.
  • Il va dans une chambre pour être seul pendant qu’il se soulage.
  • L’enfant touche la couche quand il va à selles ou qu’il fait pipi.
Un enfant qui joue avec des rideaux.

3. Signes qu’un enfant est prêt pour l’apprentissage de la propreté: il montre de l’intérêt pour le processus d’apprentissage de la propreté

Si l’enfant montre le désir et l’intérêt d’apprendre à utiliser le pot, c’est un signe qu’il est prêt pour l’apprentissage. Quels sont ces signes ?

  • Il montre de la curiosité pour ce qu’il fait lorsqu’il va aux toilettes.
  • Le petit veut porter des sous-vêtements comme les grands.
  • Il veut rester au sec.

Pour encourager cet intérêt, des histoires peuvent être lues pour les enfants qui sont dans le processus d’apprentissage. Mais il faut toujours que ce soit dans la bonne mesure. Car si on met trop de pression sur le mineur, le résultat pourrait être contre-productif.

4. Il est capable de suivre les instructions

Pour certains enfants, l’apprentissage peut être complexe car il implique de suivre de nombreuses étapes. Par conséquent, un aspect important à prendre en compte est que l’enfant est capable de suivre les instructions.

5. L’enfant peut communiquer

Les enfants doivent être capables de communiquer qu’ils ont besoin d’aller aux toilettes. Soit avec des mots ou des signes.

6. Il peut rester immobile pendant un moment

Pour aller aux toilettes et surtout à selles, il faut être patient. L’enfant doit s’asseoir pendant quelques minutes sans s’impatienter ou se distraire. Dans un premier temps, s’il ne peut pas, vous pouvez lui donner un livre à feuilleter jusqu’à ce qu’il puisse se soulager.

Une jeune fille sur le pot avec des livres.

7. Montre son indépendance pour apprendre à aller aux toilettes

Si votre enfant vous dit qu’il peut aller seul aux toilettes, c’est un signe clair d’autonomie. Qui apparaît généralement aussi au moment de se nourrir ou de s’habiller. Cet intérêt à être indépendant peut aussi se manifester dans la recherche de nouvelles expériences.

8. Signes qu’un enfant est prêt pour l’apprentissage de la propreté: Il est capable de se déshabiller

Pour l’apprentissage de la propreté, l’enfant doit pouvoir baisser et remonter son pantalon tout seul. S’il ne sait pas encore comment faire, il aura peut-être besoin d’un peu plus de temps. On peut l’aider dans cet apprentissage en l’habillant de vêtements faciles à enlever et ainsi commencer à favoriser son autonomie.

9. Peut marcher et courir sans difficulté

Comme parfois le temps d’aller aux toilettes devient une urgence soudaine et que le pot n’est pas toujours à portée de main, il est important que les petits puissent marcher et courir sans problème. S’ils ne le font toujours pas habilement, cela peut rendre le processus plus complexe.

A propos des signes qui indiquent qu’un enfant est prêt pour l’apprentissage de la propreté…

Ce sont quelques-uns des signes qui indiquent que votre enfant est prêt à apprendre à aller aux toilettes. Il est important de les prendre en compte et de ne pas forcer le processus avant que le petit ne soit prêt à le réaliser. En effet, paradoxalement, nous pourrions obtenir exactement l’effet inverse et retarder le cours naturel de son développement.

Enfin, il faut garder à l’esprit que si l’enfant est dans une situation de nombreux changements ou dans un contexte plein de facteurs stressants, il est préférable d’attendre. Comme dans tous les processus parentaux, l’amour et la patience des adultes sont essentiels.

Cela pourrait vous intéresser ...
La méthode Montessori pour arrêter les couches
Être parents
Lisez-le dans Être parents
La méthode Montessori pour arrêter les couches

Arrêter les couches est une étape qui parait toujours difficile. Prenez les choses calmement et adaptez vous à l'environnement. Patience !



  • Orozco Villa, N. D. L. (2015). Control de esfínteres y su influencia en el desarrollo de autonomía en los niños de 2 a 3 años (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil Facultad de Filosofía, Letras y Ciencias de la Educación). En internet: http://repositorio.ug.edu.ec/handle/redug/12768
  • Vallet, M. (2007). Educar a niños y niñas de 0 a 6 años. WK Educación.