Sexe de votre bébé : la forme de votre ventre influe-t-elle ?

6 mars 2019
On entend depuis longtemps des mythes autour du ventre de la mère enceinte. La plupart se penchent sur la prédiction du sexe du bébé en fonction de sa forme.

Vous avez sans doute déjà entendu qu’en analysant la forme de votre ventre, vous pourrez savoir le sexe du bébé qui est en chemin. Mythe ou réalité ?

On pourrait penser que cette idée appartient au passé, mais il n’en est rien. De nombreuses femmes enceintes ou des mères expérimentées affirment que, selon l’aspect de votre ventre, vous pouvez savoir si votre enfant sera une fille ou un garçon.

Elles pensent même qu’elles peuvent prédire la durée de grossesse seulement en observant la taille de votre ventre. Ce genre d’affirmations ne sont rien d’autres que des légendes urbaines.

Il n’existe pas d’études scientifiques qui démontrent que de telles prédictions sont vraies. Jusqu’à maintenant, la seule manière de déterminer le sexe d’un bébé est à travers une échographie.

L’un des autres supposés signaux qu’offrent le ventre pour déduire le sexe du bébé est la ligne qui va du nombril jusqu’au pubis. Le mythe affirme si la ligne s’étend jusqu’au nombril, vous aurez une fille. Si elle le dépasse, ce sera un garçon.

En réalité, les hormones de la femme enceinte entraînent des changements de la peau. Cela fait que la couleur de cette ligne -qui a toujours été présente- soit plus visible.

Quels facteurs déterminent la forme de votre ventre pendant la grossesse ?

Les causes qui déterminent la forme de votre ventre sont multiples. Elles peuvent le faire individuellement ou y compris par la combinaison de plusieurs d’entre elles. Voici les causes principales :

La taille du foetus

La taille du bébé peut être l’un des facteurs déterminants de la forme de votre ventre. Elle n’est néanmoins pas définitive. Un ventre peu volumineux n’indique pas forcément que le bébé est petit. Un ventre important n’indique pas non plus que le bébé sera grand à la naissance.

Lisez également :
Qu’est-ce qui influence la génétique du bébé ?

forme de votre ventre

La position du foetus dans le ventre

Si le dos du foetus est parallèle à celui de la mère, l’abdomen peut paraître écrasé. L’abdomen adoptera ainsi une forme pointue.

Pendant le développement dans le ventre, le bébé adoptera l’une de ces positions. Cependant, cela ne détermine nullement son genre.

Certains croyants de ces mythes affirment fermement que si la forme de votre ventre est en pointe, vous serez l’heureuse mère d’un garçon. Si, en revanche, le poids du bébé est mieux réparti dans votre ventre, vous aurez une fille.

Grossesses précédentes

Si la mère n’est pas primipare, elle possède un muscle utérin plus long grâce aux grossesses précédentes. Cela rend le ventre plus large que lors de la grossesse précédente.

Rappelons que chaque femme possède un corps différent. Par conséquent, le comportement pendant la grossesse le sera également, y compris entre deux grossesses de la même mère.

« Jusqu’à maintenant, la seule manière de déterminer le sexe d’un bébé est à travers une échographie. »

Emplacement du placenta et quantité de liquide amniotique

Si la quantité de liquide amniotique est importante, le ventre peut paraître beaucoup plus volumineux. La forme du ventre peut également varier selon le lieu d’implantation du placenta.

Caractéristiques physiques de la mère

Certaines femmes possèdent des caractéristiques bien marquées qui peuvent aider à déterminer la forme de leur ventre. On peut notamment citer les cas de scoliose. La déformation de la colonne vertébrale peut donner l’impression que le ventre est plus volumineux.

Une femme caresse son ventre

La corpulence de la mère est aussi déterminante. En effet, chez une femme mince, le ventre est énorme puisqu’il contraste avec sa silhouette. Dans le cas contraire, la femme peut dissimuler son ventre grâce à une corpulence plus imposante.

Il est clair que les facteurs qui influent sur la taille et la forme de votre ventre sont nombreux pendant la grossesse.

Des femmes s’inquiètent parce que les caractéristiques physiques de leur grossesse ne sont pas « communes ». Ce peut être une amie qui est enceinte depuis moins longtemps qui a un ventre plus grand.

« La sensation d’être grosse dure neuf mois. En revanche, la joie de devenir mère dure pour toujours ».
-Nikki Dalton-

L’important est que la mère soit en bonne santé et que le bébé ait la place suffisante pour grandir pendant ces neuf mois. Aucun corps humain n’est identique à un autre. C’est pourquoi dans un processus aussi complexe que la grossesse, l’uniformité est une utopie.

S’il y a des points communs, la manière dont le corps évolue et s’adapte à la grossesse sera différente pour chaque femme.