Selon une étude, le sport aide les adolescents à mieux dormir

Vous souhaitez que vos adolescents améliorent la qualité de leur sommeil? Assurez-vous qu'ils pratiquent régulièrement une activité physique modérée ou intense.
Selon une étude, le sport aide les adolescents à mieux dormir

Dernière mise à jour : 01 octobre, 2021

Le sport aide à mieux dormir. C’est l’une des affirmations populaires associées aux bienfaits de l’activité physique. Mais à quel point est-ce vrai et quel est l’impact sur les adolescents?

A l’adolescence les jeunes traversent une période délicate. Ils peuvent facilement devenir irritables, et c’est tout à fait normal si l’on prend en compte la série de changements physiologiques que subit leur corps.

Cependant, au cours de cette étape de la vie se posent les bases de certaines habitudes qui influencent non seulement leur développement immédiat mais aussi leur santé future.

L’une des habitudes saines les plus importantes est de dormir suffisamment. Selon une étude scientifique, le sport peut aider à améliorer la qualité du sommeil chez les adolescents. Voulez-vous en savoir plus?

L’importance du sommeil à l’adolescence

Avant d’entrer pleinement dans les conclusions de cette étude, il faut souligner l’importance de maintenir un sommeil de qualité à l’adolescence.

De manière générale, une personne dort bien lorsque le repos nocturne est suffisant pour lui permettre de mener à bien ses activités diurnes. De plus, cette habitude aide à maintenir une bonne santé et réduit considérablement le risque de tomber malade.

S’endormir sans difficultés favorise les performances physiques, psychologiques et mentales de votre enfant. Ainsi, toute activité qui se déroule pendant la journée peut être mieux ciblée et avec un bon niveau d’attention.

D’autre part, si un processus de sommeil adéquat n’est pas effectué, la santé de votre enfant peut se détériorer progressivement. Les organes les plus touchés dans ce contexte sont le cœur, le cerveau et le système digestif.

En outre, le manque de repos favorise l’apparition d’épisodes dépressifs chez les adolescents. Car le cerveau ne peut pas remplir sa fonction réparatrice.

Après avoir lu tout cela, avez-vous besoin de plus de raisons pour saisir l’importance du sommeil à l’adolescence?

Une adolescente qui dort;

Le sport aide à mieux dormir: que dit la science à ce sujet?

Le sommeil est l’un des processus les plus importants de l’être humain tout au long de sa vie. Il est même assimilé à l’alimentation et au maintien d’une vie active. Pour cette raison, il s’agit d’un aspect de la santé largement étudié par les scientifiques depuis plusieurs décennies.

Selon une étude récente publiée dans la revue Scientific Reports, une activité physique d’intensité modérée ou élevée pendant l’adolescence influence positivement la routine de sommeil nocturne.

Pour arriver à ces conclusions, les scientifiques ont recruté 417 adolescents de 15 ans des deux sexes. Chacun était équipé d’un accéléromètre au poignet et à la hanche. Afin de mesurer le temps de sommeil et d’activité physique quotidienne, tout au long d’une semaine de l’année scolaire.

Variables principales

Les variables les plus importantes qui ont été prises en compte dans ce travail étaient une activité physique modérée à vigoureuse, des périodes de sommeil nocturne et un comportement sédentaire pendant la journée.

  • Activité physique: elle comprenait des activités telles que la marche, la course ou la pratique d’un sport de toute intensité.
  • Périodes de sommeil nocturne: des aspects tels que l’apparition, la durée et la capacité à le maintenir pendant la nuit ont été pris en compte. Les épisodes de sommeil diurne, tels que les siestes, n’ont pas été pris en compte.
  • Journée comportement sédentaire: on a estimé la quantité de temps devant des écrans ainsi que des épisodes de sédentarité.

Les résultats les plus importants de l’étude

Pour déterminer dans quelle mesure l’exercice aide les adolescents à mieux dormir, les variables de chaque participant ont été analysées.

Dans le cas des jeunes qui pratiquaient l’exercice plus d’une heure par jour, l’endormissement survenait 18 minutes plus tôt lorsqu’ils maintenaient cette activité, par rapport aux jours sans exercice. De même, la durée du repos nocturne a également augmenté par rapport à cette variable, de 10 minutes en moyenne.

En revanche, les adolescents qui étaient moins actifs ont montré des résultats opposés. Ils se couchaient plus tard que les jeunes plus actifs. Et bien que la durée de leurs périodes de sommeil soit variable, la qualité de celui-ci était franchement moindre.

Le sport aide à mieux dormir: motivez votre adolescent

Un jeune qui fait de la trottinette.

Cette étude renforce l’un des plus grands bienfaits de l’exercice sur la santé des adolescents. Et montre que le maintien d’une activité d’intensité modérée à intense contribue positivement au repos.

Par conséquent, il est nécessaire d’encourager votre enfant à améliorer ses habitudes diurnes.

Enfin, guidez-le pour qu’il trouve un sport à son goût et évite de passer de nombreuses heures dans sa chambre ou devant l’ordinateur. N’oubliez pas que le but est de le motiver sans le forcer. Soyez prudent et essayez de développer des habitudes saines.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le sport améliore les compétences sociales des enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Le sport améliore les compétences sociales des enfants

Le sport est un excellent moyen de travailler les compétences sociales chez les enfants à travers les valeurs de l'équipe, de respect, etc..



  • Maestra Lindsay, Russell T. Nye, Soomi Lee, Nicole G. Nahmod, Sara Mariani, Lauren Hale y Orfeu M. Buxton. (2019). Scientific Reports, artículo número 9. Asociaciones bidireccionales y temporales diarias entre el sueño y la actividad física en adolescentes. https://www.nature.com/articles/s41598-019-44059-9
  • Borquez, Pía. (2011). Calidad de sueño, somnolencia diurna y salud autopercibida en estudiantes universitarios. Eureka (Asunción) en Línea, 8(1), 80-90. Recuperado el 29 de setembro de 2021, de http://pepsic.bvsalud.org/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S2220-90262011000100009&lng=pt&tlng=es.