Se remettre d'une césarienne : ce qu'il faut savoir

La récupération après une césarienne est différente pour chaque mère, bien qu'elle prenne généralement plusieurs semaines. Découvrez les précautions à prendre pour rester en bonne santé.
Se remettre d'une césarienne : ce qu'il faut savoir

Dernière mise à jour : 05 janvier, 2022

Le rétablissement d’une césarienne peut prendre quelques semaines de plus qu’un accouchement normal, car il s’agit d’une intervention chirurgicale quelque peu complexe. Mais comment se passe la récupération après ce type d’accouchement et quels soins faut-il appliquer ? On vous dit tout dans cet article.

Se remettre d’une césarienne

La césarienne est une intervention chirurgicale majeure effectuée sur l’abdomen de la femme enceinte et qui s’accompagne généralement de symptômes post-chirurgicaux assez gênants. Parmi eux, des douleurs, des troubles gastro-intestinaux et des difficultés à effectuer certains mouvements quotidiens.

L’administration intraveineuse d’antibiotiques et d’analgésiques est courante à l’hôpital pour soulager les douleurs courantes. Quant à la sortie du lit, elle se fait dans les plus brefs délais, avec accord médical préalable. Il est recommandé de le faire sur le côté, avec un appui ferme des bras, afin de ne pas faire toute l’effort avec l’abdomen.

Faire de courtes promenades près de la chambre et au bras de quelqu’un d’autre favorise la circulation abdominale et celle des jambes, ce qui réduit le risque de thrombose. Cela aide également à maintenir le transit intestinal actif, qui est souvent affecté par la grossesse, l’anesthésie et les blessures.

De ce fait, le séjour à l’hôpital peut être prolongé de 3 à 5 jours, pour s’assurer que les symptômes s’estompent un peu et que la maman ait plus d’énergie pour s’occuper d’elle et du bébé à la maison. Il est malgré tout utile d’avoir une aide supplémentaire, surtout au cours des premières semaines.

Il ne fait aucun doute que les premiers jours après la naissance sont les plus difficiles car le corps doit revenir à son état normal. L’un des signes les plus caractéristiques du rétablissement est le saignement vaginal, appelé lochie, qui est le fruit de l’involution utérine. Même s’il dure quelques semaines, il tend à diminuer progressivement au cours de la période post-partum.

le nouveau-né allaite en salle d'opération postopératoire salle d'accouchement par césarienne sein par canalisation allaitement maternel

Combien de temps la récupération peut-elle prendre après une césarienne ?

Chaque mère est différente, tout comme son temps de récupération après une césarienne. Certaines se rétablissent rapidement, tandis que d’autres peuvent se sentir mal plusieurs semaines après la naissance du bébé.

En général, deux semaines après la chirurgie, les symptômes s’atténuent : la douleur s’estompe et le retour à la routine quotidienne est un fait. Cependant, jusqu’à 6 semaines, la récupération de cette chirurgie n’est pas complète. C’est le temps qu’il faut également avant de reprendre les rapports sexuels, bien que le médecin soit celui qui détermine s’il est possible de les reprendre ou non.

La clé d’un bon rétablissement après un accouchement par césarienne est la patience. L’anxiété de prendre soin du bébé et de répondre à ses besoins peut amener une mère à négliger ses soins personnels, mais cela pourrait entraîner des complications indésirables.

Soins généraux après une césarienne

Nous allons dès maintenant vous partager quelques recommandations afin que vous puissiez vous remettre de cette opération de la meilleure façon possible. Prenez note !

Éviter les efforts

Bien que le bébé devienne votre priorité et que vous souhaitiez passer 100 % de votre temps avec lui, il est important que vous évitiez les activités épuisantes, telles que porter du poids, vous pencher, monter et descendre les escaliers, conduire ou réaliser des tâches avec le bébé sur vous. Idéalement, vous devriez bénéficier de la compagnie d’une personne proche pour vous aider avec le bébé et dans les tâches quotidiennes.

Marcher

La marche est très bénéfique pour une guérison rapide. Essayez de commencer par de courtes promenades, de 5 ou 10 minutes, accompagnée mais à votre rythme. Au fil des jours, votre condition s’améliorera et vous pourrez augmenter le temps et la distance de la marche.

Prendre soin de votre abdomen

Avec cette intervention chirurgicale, une plaie opératoire reste dans une zone clé de votre abdomen. Soignez quotidiennement la cicatrice et évaluez la présence de signes ou de symptômes évocateurs d’une infection.

Si cela vous fait éternuer ou tousser, vous pouvez prendre un coussin spécial pour soutenir et protéger votre abdomen. Serrez-le avec vos mains sur votre ventre pour éviter la douleur.

Maintenir l’hygiène posturale

Même si la douleur vous gêne, il est conseillé de garder le dos droit en marchant ou lorsque vous vous asseyez. De même, évitez de plier l’abdomen pour effectuer certains mouvements, comme vous pencher.

Vous devriez voir avec le spécialiste s’il est pratique d’utiliser des ceintures post-partum, plusieurs semaines après la naissance.

Garantir un bon état d’hydratation

Essayez de boire 2 litres d’eau par jour pour soulager la rétention d’eau et la constipation. De plus, cela vous aidera dans votre production de lait maternel.

Bien manger

Au cours des premières semaines après la césarienne, vous pouvez ressentir des gaz et avoir des difficultés à aller aux toilettes. Pour cette raison, il est important d’avoir une alimentation riche en fibres, à base de céréales, de fruits, de légumineuses et de protéines.

Reposez-vous autant que vous le pouvez

Comme toute intervention chirurgicale, le moyen de régénérer rapidement les tissus passe par un bon repos. Cela contribue également à réduire le risque de dépression post-partum.

Néanmoins, vous devez adapter votre rythme de sommeil aux besoins alimentaires de votre bébé : essayez donc de vous reposer quand il se repose.

Adopter une bonne posture d’allaitement

Les positions indiquées pour l’allaitement après une césarienne sont les suivantes :

  • Allongée sur le côté, à l’aide d’un coussin d’allaitement ou d’un oreiller
  • Celle du ballon de rugby.

Les deux techniques vous empêchent de poser le bébé sur votre abdomen, ce qui est douloureux.

Allaiter au lit.

La cicatrice de césarienne

La plaie de la césarienne prend environ 10 jours pour guérir, bien que la guérison complète prenne habituellement 6 semaines. Si la suture n’est pas résorbable, votre médecin retirera les points de suture une semaine après la naissance.

Pendant ce temps, il est très important de garder la cicatrice propre et sèche. De plus, elle doit être aérée le plus de temps possible : vous devez donc porter des vêtements amples en coton et éviter les frottements ou la pression des élastiques dessus.

Vous pourrez ressentir des démangeaisons ou des tiraillements dans la région de l’abdomen à la suite du processus de guérison. Ces problèmes sont normaux, mais essayez de ne pas vous gratter ou de vous faire mal.

Plus de conseils pour le soin des plaies chirurgicales

  • Utilisez de l’eau propre et un savon neutre pour laver la plaie. Retirez l’excès d’eau avec une gaze propre, en tamponnant légèrement, et laissez sécher complètement à l’air.
  • Évaluez quotidiennement les caractéristiques de la cicatrice en cherchant des signes d’infection (douleur, rougeur, gonflement, changement de couleur et fièvre). En présence de ces signes, consultez immédiatement votre médecin.
  • N’utilisez pas de crèmes ou lotions cicatrisantes avant d’avoir l’approbation du spécialiste.
  • N’effectuez pas de mouvements abdominaux brusques ou d’efforts les premiers jours.

Il existe d’autres techniques qui permettent une guérison rapide de la césarienne, mais vous devez avoir l’accord de votre sage-femme et de votre médecin pour les mettre en pratique.

À propos des accouchements par césarienne

Chaque jour, les césariennes se multiplient, tout comme l’amélioration des techniques chirurgicales qui permettent un prompt rétablissement. Malgré cela, n’oubliez pas que prendre soin de vous est votre meilleure arme.

Dans les semaines qui suivent l’accouchement, restez en contact avec le médecin et la sage-femme et rendez-vous aux consultations prévues. Elles sont généralement programmées 3 semaines après la césarienne pour évaluer l’involution utérine et la cicatrisation des plaies. La sortie est accordée entre les semaines 6 et 12 postopératoires.

En présence de signes d’infection, tels que des douleurs intenses ou de la fièvre, vous devez consulter d’urgence votre médecin. Idéalement, vous devez clarifier tous les doutes que vous avez à ce sujet et vous conformer aux soins et au repos recommandés par le personnel de santé.

This might interest you...
Les césariennes continuent d’augmenter, selon l’OMS
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les césariennes continuent d’augmenter, selon l’OMS

L'OMS indique que les césariennes continuent d'augmenter dans tous les pays et on estime qu'elles continueront au cours de la prochaine décennie.