Remèdes naturels pour la dentition

De nombreux parents se tournent vers des remèdes naturels pour soulager l'inconfort de la poussée dentaire. Mais fonctionnent-ils vraiment ? Sont-ils sans danger pour les bébés ?
Remèdes naturels pour la dentition

Dernière mise à jour : 30 août, 2021

Pour certains bébés, la poussée dentaire peut être une période désagréable et difficile. C’est pourquoi quelques parents se tournent vers des remèdes naturels pour soulager les symptômes de la poussée dentaire,  mais sans vraiment savoir s’ils sont vraiment efficaces.

Dans cet article nous allons détailler quelques pratiques et remèdes naturels qui peuvent calmer ces inconforts dentaires et aussi, nous vous expliquerons pourquoi ce n’est pas une bonne idée d’utiliser certains des produits dont on parle tant. Continuez à lire et apprenez-en plus.

Remèdes naturels pour soulager l’éruption dentaire

L’éruption des premières dents peut être assez gênante pour certains enfants. Il est fréquent à ce stade qu’ils bavent excessivement, mettent tout dans leur bouche pour le mordre intensément, pleurent sans cause apparente et dorment mal.

Pour cette raison, les parents expérimentent toutes les stratégies possibles pour atténuer ces malaises pour le petit. Cependant, le plus important est de rester calme et d’agir de manière responsable, car toutes les alternatives ne sont pas sûres pour le bébé.

Ensuite, nous partagerons quelques remèdes naturels pour la poussée dentaire que les parents peuvent utiliser sans problème.

Appliquer du froid sur les gencives

L’action du froid sur les tissus de la bouche produit un effet anti-inflammatoire et engourdissant qui réduit la douleur et autres sensations gênantes. On peut trouver des articles sympas, tels que des tétines, qui peuvent être placées au réfrigérateur. Mais, s’ils ne sont pas disponibles, ils peuvent être remplacés par n’importe quel objet sûr dans la maison, comme des cuillères en métal ou des tissus.

Pour les enfants qui mangent déjà, offrir des fruits ou des légumes frais est une autre option. Une banane ou des morceaux de carottes cuites et refroidies sont un exemple de collation saine qui peut soulager des gencives enflées. Un adulte doit toujours surveiller le petit pour éviter qu’il ne s’étouffe.

Tout ce qui est donné dans ce cas aux plus petits doit être refroidi au réfrigérateur et non au congélateur car des températures très extrêmes peuvent endommager et brûler les gencives des bébés.

Bébé avec un anneau de dentition dans la bouche.

Masser les gencives

Il est courant que pendant la poussée dentaire, les bébés veuillent mordre fort sur tout ce qui est à portée de main. La pression sur les gencives réduit la douleur et l’inconfort qui s’y produisent.

Les papas peuvent utiliser leurs doigts et leurs jointures (propres) pour appliquer une pression et masser les gencives de leur tout-petit. Une gaze humide ou une brosse en silicone peuvent être utilisées dans le même but, en plus de servir à assainir la bouche.

Si l’enfant mange déjà de la nourriture solide, proposer des aliments de différentes textures est également une autre option pour stimuler le tissu gingival. Parmi eux, les toasts, le pain, les fruits ou légumes frais sont des alternatives appropriées.

Offrir des massages relaxants au bébé

Afin de calmer le petit, favoriser la détente et le repos, des massages corporels peuvent être pratiqués. Ceux-ci servent à stimuler certains sites spécifiques par des mouvements dans différentes directions effectués pendant quelques minutes.

L’un des secteurs idéaux pour masser dans ces cas est sur le dos de la main du bébé et les mouvements doivent être appliqués sur l’angle formé entre le pouce et l’index. Une autre zone à stimuler est sur le bord extérieur du deuxième orteil et le moment le plus approprié pour le pratiquer est lorsque le bébé est bien reposé.

Bien qu’il n’y ait aucune preuve scientifique à cet égard, certains massothérapeutes prétendent que ces points soulagent la douleur dans les gencives. Dans tous les cas, un moment de détente et de connexion entre le bébé et ses parents est susceptible d’aider le processus à mieux se dérouler.

Maintenir l’allaitement

Si votre bébé est allaité, l’allaiter souvent lui apportera réconfort et soulagement. La succion et la tranquillité qu’apporte le contact avec votre mère sont l’un des remèdes les plus naturels et les plus efficaces contre l’inconfort des poussées dentaires.

Certaines mères peuvent craindre les morsures du bébé, mais cela n’arrive pas souvent. Lorsque c’est le cas, une simple communication suffit pour que les petits comprennent qu’il ne faut pas blesser le sein de maman.

Les dents du bébé qui sortent n’est pas une raison pour arrêter l’allaitement. Au contraire, le maintenir est une bonne stratégie.

Remèdes naturels pour les poussées dentaires à éviter

Il existe certaines croyances et dictons populaires sur les avantages de l’utilisation de certains remèdes naturels, mais ils ne sont pas toujours prouvés par des études scientifiques. Ainsi, il est déconseillé de les utiliser chez les enfants car il n’a pas été prouvé qu’ils sont sans danger pour eux.

Nous allons ensuite mentionner quelques produits et coutumes populaires qui peuvent être très dangereux pour la santé des enfants :

  • Thé à la camomille : l’utilisation de thés chez les enfants est déconseillée en raison du risque d’intoxication et d’autres effets indésirables graves.
  • Extrait de vanille : il est déconseillé de frotter quelques gouttes d’extrait de vanille sur les gencives de bébé, son efficacité n’étant pas prouvée. De plus, sa teneur élevée en sucre et en additifs peut causer des problèmes de santé à l’enfant.
  • L’huile de clou de girofle : elle possède un composant anti-inflammatoire capable d’apaiser les maux de dents. Pour les bébés, le placer sur les gencives pour apaiser la douleur pourrait irriter davantage ce tissu.
  • Gingembre : frotter la racine de gingembre sur les gencives favorise l’absorption de ses composants, qui peuvent être toxiques pour le bébé.
  • Colliers d’ambre : ces accessoires sont fabriqués à partir de perles d’ambre à suspendre au cou, au poignet ou à la cheville des bébés. En plus de ne pas être prouvés comme étant efficaces à 100 %, ils constituent un facteur de risque d’étouffement ou d’étranglement.
bébé garçon nene souche ambre cou peau dentition anti-inflammatoire analgésique douleur naturelle risque d'étouffement

Soulagement responsable

Il est vrai que la poussée dentaire peut être un moment ennuyeux et difficile pour les bébés et les parents. Et il est également compréhensible qu’en désespoir de cause, ils essaient de recourir à la solution magique qui leur est présentée. Mais méfiez-vous ! Il est toujours nécessaire de recourir à des pratiques ou à des produits dont l’efficacité a d’abord été prouvée par des études scientifiques.

L’éruption dentaire est un processus normal de croissance chez les enfants et il n’est pas nécessaire de s’alarmer ou de rechercher des méthodes de soulagement à tout prix.

Agir avec responsabilité, patience et amour est essentiel pour faire traverser cette étape à l’enfant de la manière la plus sûre et la plus naturelle. Et s’il y a des doutes ou que le petit se sent trop contrarié, consulter le pédiatre est toujours la meilleure alternative.

Cela pourrait vous intéresser ...
A quoi correspondent les dents de requin chez les enfants?
Être parentsLisez-le dans Être parents
A quoi correspondent les dents de requin chez les enfants?

L'apparition de dents de requin chez les enfants peut soulever de nombreuses questions..Quel est ce phénomène? Comment y remédier? etc..