Remèdes contre les pieds gonflés pendant la grossesse

· 22 octobre 2018
Les pieds gonflés pendant la grossesse sont une gêne courante due à la prise de poids et à la rétention d'eau typique des derniers mois de grossesse.

Avoir les pieds gonflés pendant la grossesse est un problème fréquent. En général, il s’empire durant le dernier trimestre de grossesse à cause de l’accumulation de liquide dans les tissus. Nous verrons par la suite les raisons des pieds gonflés pendant la grossesse ainsi que les différentes façons de les soulager.

L’œdème pendant la grossesse : est-ce normal ?

Souffrir des pieds gonflés pendant la grossesse est une affection courante. Le poids des jambes et des pieds et les gênes en marchant sont des signes évidents de la rétention d’eau. Cette inflammation dans les membres inférieurs, appelée également œdème, est plus importante durant les derniers mois de grossesse.

Tout cela se produit avec le poids du bébé. L’utérus, qui est plus large à ce stade, exerce une pression sur les veines pelviennes et la veine cave, ralentissant ainsi la circulation.

« Les pieds gonflés pendant la grossesse sont une gêne courante due à la prise de poids et à la rétention d’eau typique des derniers mois de grossesse »

Quelles sont les raisons des pieds gonflés pendant la grossesse ?

Les pieds enflés pendant la grossesse sont causés par une accumulation excessive de liquide dans les tissus en raison de modifications dans les propriétés du sang. Pendant ces mois, la quantité d’eau augmente dans le corps sous l’effet des hormones, ce qui stimule la rétention de liquides. Cet excès se dépose dans les chevilles et les pieds, provoquant un mal-être et une sensation de lourdeur.

De plus, il y a un flux sanguin plus important qui peut entraîner le blocage de certaines veines. La plus grande quantité d’eau dans le corps produit une résistance et une pression sur la circulation sanguine.

Par ailleurs, lorsque la taille de l’utérus augmente, il appuie sur les veines du bassin ainsi que sur la veine cave (qui transporte le sang depuis les extrémités jusqu’au cœur). La pression de l’utérus ralentit la circulation et facilite la rétention du liquide dans les membres.

Les pieds gonflés pendant la grossesse sont dus à une accumulation excessive de liquide dans les tissus.

Des remèdes pour éviter les œdèmes

Il n’est pas rare que cela se manifeste pendant la grossesse, même s’il s’agit d’une femme en bonne santé qui n’a jamais souffert d’œdème.

En plus des causes ci-dessus, une prise de poids soudaine pendant la grossesse ou le maintien de postures inadéquates favorisent son apparition. Il est conseillé d’éviter le sédentarisme et les sources de chaleur, car cela accroît les risques d’inflammation.

Recommandations pour éviter les gonflements :

  1. Boire beaucoup d’eau. Il est conseillé de prendre entre 8 et 10 verres par jour. Ceci élimine les toxines dans le corps et évite la rétention de liquides.
  2. Soigner son alimentation. Il est indispensable de manger suffisamment de fruits et de légumes et de réduire les aliments transformés ainsi que le sel.
  3. Faire de l’exercice physique. La sédentarité est le pire ennemi pour les pieds gonflés pendant la grossesse. Par conséquent, l’idéal est de pratiquer un exercice modéré qui active la circulation. Les marches à pied, le yoga ou les exercices dans l’eau comme l’aquafitness sont les plus recommandés.
  4. Eviter de rester trop longtemps dans la même position. Rester assise ou débout durant de longues heures n’est pas souhaitable. En lieu de cela, il est important de bouger, se lever et faire quelques pas. De plus, il est bon de placer les jambes sur un tabouret plus haut et de ne jamais croiser les pieds et les jambes en étant assise.

D’autres remèdes :

  1. Étirer les jambes vers l’avant et plier les chevilles vers le haut afin d’étirer les muscles.
  2. Utiliser des chaussures confortables et des chaussettes spéciales pour femme enceinte.
  3. Essayer les bains de pieds avec de l’eau froide ou chaude. Il est préférable de le faire en fin de journée pour avoir les effets de la relaxation. Ajouter de l’eau chaude et du sel dans une bassine. Si vous préférez de l’eau froide, incorporer des glaçons et plonger les pieds quelques minutes. Cela calmera les gonflements et activera la circulation.
  4. Massages relaxants. Un conseil pour calmer la sensation de gonflements est de réaliser des massages dans la zone. Prendre soin des pieds avec des crèmes hydratantes et des massages circulaires et doux qui stimulent la circulation.
  5. S’allonger sur le côté. Cela aidera à soulager la pression sur les veines.
Faire des massages doux et réguliers évite d'avoir les pieds gonflés pendant la grossesse.

A quels signes faut-il prêter attention ?

Comme nous l’avons mentionné, le gonflement des pieds, des jambes et des chevilles est habituel au cours des derniers mois de grossesse. Toutefois, il faut savoir jusqu’à quel point cela est normal et à quel moment il faut consulter un spécialiste.

Au cas où vous remarquez que l’une des situations décrites ci-dessous se présente, consultez immédiatement votre médecin :

  • En plus des membres inférieurs, le visage, les mains et le contour des yeux sont gonflés également.
  • Un gonflement excessif ou soudain des pieds.
  • Si le gonflement persiste plus que d’habitude, même si les précautions décrites ont été prises.
  • Si une jambe est plus enflée que l’autre et qu’une douleur surgit.

Enfin, rappelez-vous qu’il s’agit d’un inconfort normal et transitoire. Par conséquent, vous n’avez pas à vous inquiéter outre mesure. En principe, il suffira de suivre les conseils proposés.