Que signifie la douleur dans le bas-ventre pendant la grossesse ?

· 13 février 2018
Les ligaments qui recouvrent l'utérus deviennent plus flexibles pour fournir un soutien. La conséquence est généralement une douleur dans le bas-ventre qui se manifeste lors de l'exécution de certains mouvements.

Pendant la grossesse, il est tout à fait normal de ressentir une série de symptômes désagréables. Des nausées, des crampes et des douleurs dans le bas-ventre sont parmi les plus embêtantes. Ces dernières génèrent pas mal de doutes, car il peut s’agir de quelque chose de peu grave mais être aussi l’avertissement d’une complication interne.

Lorsque l’utérus se développe, les ligaments arrondis s’étendent. Ces derniers, qui recouvrent l’organe, deviennent plus flexibles pour fournir un soutien. La conséquence est généralement une douleur dans le bas-ventre qui se manifeste lors de l’exécution de certains mouvements.

Elle peut se manifester quand vous vous tournez, vous levez de votre siège ou même quand vous toussez. Elle se produit également dans des situations où trop d’exercice a été fait ou après une journée très intense. Cette douleur se produit généralement à partir du deuxième trimestre de la grossesse, bien qu’il puisse y avoir des cas plus précoces.

En quoi la douleur au bas-ventre est-elle différente des autres douleurs abdominales ?

La différence entre la douleur dans le bas-ventre et d’autres douleurs abdominales réside dans la durée. Elle ne dure généralement que quelques secondes et apparaît toujours lors d’un mouvement. Si la douleur est plus aiguë et persiste, il faut en parler immédiatement à un médecin. Ce ne sont peut-être pas les ligaments arrondis, mais d’autres problèmes plus graves.

La pré-éclampsie, l’accouchement prématuré ou l’avortement peuvent causer une douleur intense, tout comme une grossesse extra-utérine. Si vous avez de la fièvre, beaucoup de vomissements ou si vous commencez à saigner, il est préférable d’aller à l’hôpital le plus tôt possible.

La douleur au bas-ventre est un symptôme fréquent de la grossesse.

Quoi qu’il en soit, ce sont des exemples assez extrêmes. Les douleurs dans le bas-ventre pendant la grossesse peuvent être dues à des causes multiples, du simple gaz à l’appendiciteSi la partie supérieure de l’abdomen commence à faire mal et que vous arrêtez de le sentir quand vous appuyez, c’est probablement une infection de l’appendice. Si c’est le cas, la situation exigera seulement une petite opération qui ne doit pas présenter de complications majeures.

Les gaz, d’autre part, sont généralement dus à un gonflement. Ceci est produit par les hormones gestationnelles qui ralentissent la digestion. La même chose se produit avec d’autres maux tels que la constipation, également due aux hormones et à la pression de l’utérus sur le rectum.

Comment puis-je soulager la douleur dans le bas-ventre pendant la grossesse ?

La douleur peut diminuer et même disparaître si nous mettons en pratique une série de conseils. Ils sont très faciles à suivre et peuvent être inclus dans la routine quotidienne sans problèmes. Puisque ces inconforts ne durent que quelques minutes, vous n’aurez pas besoin d’ingérer un antidouleur.

1. Boire de l’eau

Pour commencer, il est très important d’être hydratée. Buvez beaucoup d’eau, car vous éviterez ainsi des complications telles que les contractions de Braxton Hicks. Ces dernières sont indolores, contrairement à celles de l’accouchement, mais elles peuvent être assez embêtantes.

Il est fortement recommandé de boire de l'eau pendant la grossesse.

En outre, boire 2 litres d’eau par jour joue un rôle important dans la lutte contre la rétention d’eau susmentionnée. Non seulement vous vous hydraterez vous-même, mais aussi le fœtus, protégeant ainsi son sac amniotique.

2. Trouver un endroit confortable pour se reposer

Asseyez-vous ou couchez-vous dans un endroit où vous pouvez être à l’aise et votre corps peut se reposer. Pour cela, il est recommandé que ce soit une surface lisse, où vous pouvez étirer vos jambes. Fermez les yeux et détendez-vous: dans un instant, vous commencerez à vous sentir mieux.

Si les muscles cessent d’être tendus, les douleurs seront soulagées. Très souvent, une pause dans notre vie occupée est le meilleur remède pour n’importe quelle maladie.

3. Faire du Yoga ou du Pilates

Ces exercices sont très légers et tout à fait conseillés pour les femmes enceintes. En plus de vous apprendre à vous détendre, ils aident à exercer les muscles de tout le corps, y compris le vagin. Ainsi, ils supposent une bonne formation pour l’accouchement.

Il existe des cours de Pilates ou de yoga prénatal pour les femmes enceintes. En outre, partager vos doutes et vos expériences avec vos camarades peut créer des liens d’amitié qui vous dureront toute la vie.

« Les douleurs au bas-ventre pendant la grossesse peuvent être dues à des causes multiples, du simple gaz à l’appendicite »

4. Éviter le stress

C’est un point sur lequel on fait peu d’emphase, mais cela pourrait résoudre ce genre de désagrément. Évitez tout ce qui peut générer de l’anxiété et du stress. Il est important que vous sachiez comment établir des priorités et que la santé soit au-dessus de toute tâche ou de tout travail.

Si vous sentez que, en plus de vous blesser physiquement, elle le fait aussi émotionnellement, il est préférable d’en parler à un spécialiste. Parfois, l’aide d’un bon psychologue peut être le soulagement dont votre corps et votre esprit ont besoin.