7 règles de coexistence dans le parc pour les enfants

Lorsque nous établissons des règles de coexistence avec les enfants, il est important qu'elles soient cohérentes et adaptées à leur âge.
7 règles de coexistence dans le parc pour les enfants
Maria Fátima Seppi Vinuales

Rédigé et vérifié par la psychologue Maria Fátima Seppi Vinuales.

Dernière mise à jour : 01 novembre, 2022

Sortir au parc est très positif pour les enfants. C’est un espace ouvert où ils peuvent se déplacer. De plus, ils peuvent monter, descendre, grimper ou sauter sans déranger la sieste des voisins ni faire trop de bruit dans un bâtiment. Cependant, cette promenade peut devenir une source constante de colère ou de quête d’attention si nous n’établissons pas certaines règles de coexistence dans le parc avec les enfants. Penchons-nous sur quelques-unes d’entre elles et comment les mettre en place.

7 règles de coexistence dans le parc pour les enfants

Certaines des règles de coexistence que nous pouvons établir avec les enfants sont les suivantes :

1. Partager les jeux

Dans le parc, les enfants ne seront presque jamais seuls : il est donc essentiel qu’ils apprennent à partager des jeux. Par exemple, notre enfant peut utiliser le hamac mais s’il y a d’autres petits qui veulent aussi l’utiliser, ils doivent se relayer.

2. Prévenir de l’endroit où ils seront

Si les enfants souhaitent changer de jeu ou se rendre dans un autre lieu, ils doivent nous le signaler afin que nous puissions les accompagner. Même si un autre adulte se propose de les emmener, même si c’est la mère d’un camarade de classe, ils doivent d’abord nous prévenir. De cette façon, nous éviterons d’avoir peur.

3. Prendre soin de l’endroit

règles de coexistence dans le parc
Il est important que les enfants apprennent à prendre soin du lieu et à respecter la nature. Une bonne mesure consiste à leur dire où se trouvent les poubelles.

La bonne utilisation et l’entretien de l’espace sont très importants. Cela va de ne pas arracher les fleurs simplement parce que nous les aimons à utiliser des poubelles pour jeter les déchets. Les enfants doivent apprendre à respecter et à prendre soin de la nature, ainsi que des espaces communs aux autres.

4. Ne pas accepter de nourriture ou de boissons des autres

D’autre part, nous devons également signaler aux enfants qu’il n’est pas approprié pour eux de manger ou de boire de la nourriture ou des boissons d’autres personnes. Dans tous les cas, s’il a faim ou soif, il peut nous le faire savoir et nous pourrons lui donner quelque chose. Par ailleurs, il arrive que les enfants offrent également leurs goûters à leurs amis. Il est important que nous les informions que partager est une bonne chose, mais comme nous ne connaissons pas les autres ni leurs parents, il vaut mieux ne pas le faire. De plus, nous ne savons pas si ce petit a des allergies, s’il est cœliaque ou s’il ne peut pas prendre ce qu’on lui propose, comme les boissons sucrées.

5. Partager les jouets

Il est important de prendre soin de ses effets personnels, mais nous devons également faire savoir aux enfants qu’il est normal de partager les jouets. Gardez à l’esprit, surtout s’ils sont très jeunes, que votre enfant voudra utiliser ce que les autres enfants ont et qu’ils chercheront à faire de même.

6. Respecter les autres

Le respect d’autrui est aussi une autre des règles qui facilite le moment dans le parc. Ne pas se moquer, ne pas faire de petits groupes pour marginaliser les autres et ne pas rire si quelqu’un tombe ou perd dans un jeu, entre autres, est une question de respect et de bonne coexistence avec les autres et avec les familles. En fin de compte, il s’agit d’enseigner l’empathie.

7. Prendre des précautions

Apprendre aux enfants à être attentifs et à prendre certaines précautions est un aspect fondamental. Au-delà du fait que les adultes assurent la sécurité des enfants, il est également pratique que nous leur donnions des instructions sur la façon d’utiliser les jouets et sur les choses auxquelles il faut faire attention. Par exemple, si nous allons jouer au football, nous devons faire attention à ne pas frapper le ballon trop fort, ce qui pourrait blesser les autres. Ainsi, petit à petit, nous leur apprenons à être responsables et attentifs à eux-mêmes et aux autres.

Les jeux de ballon sont l’un des jeux favoris des enfants lorsqu’ils vont au parc. Cependant, il est important qu’ils les pratiquent dans un espace adapté afin de ne pas déranger les autres.

Quelques clés pour établir les règles de coexistence dans le parc

Les règles doivent être claires et cohérentes. Elles ne doivent en aucun cas être contradictoires. De plus, elles doivent s’accompagner d’une explication sur la bonne façon de les exécuter. Par exemple, en ce qui concerne l’utilisation des poubelles, la première fois que nous allons dans un parc, il est important de signaler où elles se trouvent. Nous ne devrions pas supposer que les enfants le savent déjà.

En outre, lorsque nous allons enfreindre une règle, nous devons leur expliquer pourquoi nous le faisons. Par exemple, si nous leur disons toujours qu’ils doivent faire pipi dans les toilettes, s’ils nous disent soudainement qu’ils sont sur le point de faire pipi et que nous nous rendons compte qu’ils ne pourront pas se retenir jusqu’à ce qu’ils arrivent aux toilettes, nous pouvons être flexibles et leur permettre de le faire derrière un arbre. Toutefois, afin qu’ils ne soient pas perdus, il est important de préciser qu’il s’agit d’une exception. Sinon, la prochaine fois, ils penseront que c’est normal de faire pipi à côté d’un arbre.

Enfin, nous devons également garder à l’esprit que les limites doivent être fixées en fonction de l’âge. Autrement dit, nous ne pouvons pas nous attendre à la même maîtrise de soi et au même comportement chez les enfants que chez les adolescents.

Comment construire les règles de coexistence dans le parc

Enfin, au-delà des règles de cohabitation dans le parc avec les enfants, il est très important que l’on reste sur une idée clé, au-delà de la règle elle-même. Cette idée a à voir avec le consensus, les accords et les négociations. Autrement dit, il faut éviter de créer, chez les enfants, le sentiment que nous nous imposons ou que nos règles sont capricieuses. Au contraire, de telles règles reposent sur des valeurs et non sur un caprice sans raison.

Il convient d’expliquer la raison des règles de coexistence dans le parc. Cela est nécessaire pour pouvoir passer une journée l’esprit tranquille, être en sécurité et éviter les mauvais moments. De plus, elles sont destinées à les protéger et non à interdire quoi que ce soit. Ainsi, selon ce que propose la discipline positive, nous posons les bases pour que les enfants soient capables de prendre de bonnes décisions à l’avenir et qu’ils ne se contentent pas de respecter des règles.

Cela pourrait vous intéresser ...
10 erreurs quand vous allez au parc avec vos enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
10 erreurs quand vous allez au parc avec vos enfants

La sortie au parc peut s'assombrir si l'on ne tient pas compte de certaines dispositions. Découvrez ici quelques conseils.



  • Seitun, Maritchu (2013), Capacitación emocional para la familia, Grijalbo.
  • Bilbao, Alvaro (2015) El cerebro del niño explicado a los padres.Plataforma Actual.
  • Brizuela Tornés, G., González Brizuela, C., González Brizuela, Y., & Sánchez Pacheco, D. (2021). La educación en valores desde la familia en el contexto actual. MEDISAN, 25(4), 982-1000. Recuperado de http://www.medisan.sld.cu/index.php/san/article/view/3853

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.