Régime végétalien pour enfants: ce qu'il faut savoir

Vous souhaitez proposer un régime végétalien à votre enfant? Découvrez-en davantage sur le sujet, car il existe certains risques que vous devez prendre en compte.
Régime végétalien pour enfants: ce qu'il faut savoir

Dernière mise à jour : 07 septembre, 2021

Le régime végétalien chez les enfants est possible, mais il n’est pas conseillé. Cela signifie que votre approche est viable tant qu’il existe un certain nombre de suppléments. Néanmoins, en tant que tel, ce n’est pas une bonne option pour assurer une croissance optimale du jeune enfant.

L’un des principes d’une alimentation saine est la variété. Par conséquent, il est pratique d’élargir autant que possible le spectre des aliments. Surtout pendant les premières étapes de la vie, où les déficits nutritionnels peuvent sérieusement conditionner l’état de santé.

Quel est le principe du régime végétalien?

concept de régime végétalien vegan.

Malgré le fait que la plupart des experts ne le recommandent pas, de nombreux parents choisissent de suivre cette habitude alimentaire. Par conséquent, l’intervention de professionnels est cruciale pour proposer une alimentation végétalienne la plus complète possible en termes de nutriments.

Jusqu’à 6 mois de vie, tous les besoins en protéines sont couverts par le lait maternel. Cependant, à partir de ce moment-là, il est nécessaire d’inclure des aliments qui en contiennent dans l’alimentation. En particulier lors du choix d’arrêter l’allaitement.

Selon une étude publiée dans les Annals of Nutrition & Metabolism, il est nécessaire d’offrir un apport considérable de protéines durant les premières étapes de la vie. Afin que l’enfant grandisse et se développe correctement.

Ces nutriments sont présents dans la viande et les dérivés d’origine animale (comme les produits laitiers). Mais aussi dans les légumes et les céréales. Les suppléments protéiques sont une alternative pour atteindre un apport suffisant en cas de régimes végétaliens.

Un aspect clé lors de la planification d’un régime végétalien pour les enfants est de garantir une grande variété d’aliments à base de plantes. Dans cette optique, il est important que les céréales, les légumineuses et les tubercules apparaissent fréquemment.

Il est également essentiel que les parents sachent que ce type de régime est en lien avec un risque plus important de faible poids chez les bébés. Par rapport à ceux qui reçoivent un régime complet (omnivore). Même ainsi, les résultats des études ne sont pas entièrement concluants. C’est ce qu’indique une revue récente publiée dans les Archives argentines de pédiatrie.

Autres déficits nutritionnels associés au régime végétalien

L’apport en protéines n’est pas le seul aspect critique du régime végétalien chez les enfants. En effet, des carences en fer, vitamine B12, calcium et vitamine D peuvent également s’observer. Même l’apport en zinc peut être compromis, en raison des difficultés à inclure les noix dans l’alimentation des plus petits.

La vitamine B12 est généralement complétée au moyen de préparations pharmacologiques. Car la seule source de nutriments est la nourriture d’origine animale. Si elle n’est pas ajoutée à l’alimentation, l’enfant risque de souffrir d’anémie mégaloblastique à moyen terme, comme en témoignent les recherches publiées dans le Nestlé Nutrition Institute Workshop Serires .

Lorsqu’on envisage un régime végétalien chez un enfant, il convient de réaliser quelques analyses biochimiques du sang pour connaître son état de santé. Souvent, il est difficile de reconnaître les symptômes des carences nutritionnelles. Si cette condition se perpétue, l’enfant court le risque d’éprouver des problèmes de santé et de développement.

Lorsque de faibles niveaux d’un nutriment essentiel sont détectés dans le sang, il est nécessaire de recourir à sa supplémentation et à la réorganisation du régime alimentaire. Pour cette raison, il est nécessaire d’effectuer un contrôle rigoureux pour éviter les maladies chroniques.

Le régime végétalien chez les enfants est inadéquat

Assortiment d'aliments de tout type.

Bien que chez les adultes, le régime végétalien puisse offrir certains avantages, ce n’est pas le type de régime approprié pour un enfant en pleine croissance.

Les régimes non omnivores, y compris les régimes végétaliens, ne sont pas du tout recommandés dans l’enfance. En effet, les avantages potentiels ne l’emportent pas sur les risques, qui sont bien plus que ce que les gens réalisent.

Lors des premières étapes de la vie, il convient de miser sur une bonne éducation nutritionnelle, dans laquelle la consommation d’aliments frais est privilégiée par rapport à celle d’aliments industriels ultra-transformés. Par ailleurs, l’approche d’un régime restrictif ne doit pas apparaître avant l’âge adulte.

Enfin, les déficits nutritionnels vécus durant l’enfance conditionnent gravement la santé future de l’enfant. Pour cette raison, il est essentiel d’assurer un apport suffisant de toutes sortes de nutriments pendant l’enfance et l’adolescence.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les nutriments dans l’alimentation infantile
Être parentsLisez-le dans Être parents
Les nutriments dans l’alimentation infantile

Il est fondamental que les parents soient informés sur les nutriments dans l’alimentation infantile. Ceux-ci sont fondamentaux !