En quoi consiste la conservation des cellules souches ?

· 5 janvier 2018
Il existe des cellules souches dans le sang qui circulent à l'intérieur du cordon ombilical. Ces cellules sont très particulières parce qu'elles ont des qualités régénératrices qui permettent de renouveler le sang de façon permanente. On les appelle aussi des "cellules souches hématopoïétiques". Elles peuvent se diviser pour former de nouvelles cellules sanguines de différents types : des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes.

Il est possible de conserver ces cellules souches dont la valeur génétique est immense et qui peuvent être utilisées plus tard dans le cadre d’un traitement médical. Cela signifie qu’on peut les récupérer au moment de l’accouchement et les stocker à des fins thérapeutiques. En effet, ces cellules souches contiennent un matériel génétique compatible avec le bébé. En cas de grave problème de santé, elles lui seront très précieuses.

Vous devez y réfléchir avant l’accouchement, car c’est le seul jour où vous pourrez récupérer ces cellules. En effet, on se débarrasse du cordon ombilical après la naissance. Il est possible d’extraire le sang du cordon et de le conserver grâce à des méthodes innovantes si c’est la décision des parents.

Ces cellules souches peuvent aussi servir à des membres de la famille du bébé dans le cadre de traitement médicaux si le matériel génétique est compatible. On peut également en faire don.

Les cellules souches peuvent être données à des personnes compatibles.

Pourquoi conserver les cellules souches ?

La conservation des cellules souches au moment de l’accouchement est un procédé controversé. En effet, il s’agit de manipuler artificiellement un élément naturel. C’est une idée que certains parents acceptent et que d’autres rejettent.

C’est une décision importante à prendre, sachant que ce sont peut-être des vies humaines qui sont en jeu. Il faut peser le pour et le contre. Évidemment, si vous n’êtes pas convaincu, il n’y a aucune obligation.

Que vous y réfléchissiez sérieusement ou que vous vouliez seulement vous renseigner, nous allons vous expliquer tous les avantages que présente la conservation des cellules souches.

Les cellules souches peuvent sauver la vie de l'enfant.

  • Ces cellules ont une particularité très précieuse : elles sont capables de produire et de renouveler d’autres cellules spécialisées. On les retrouve aussi dans la moelle osseuse. Elles ont donc une utilité presque illimitée. Elles peuvent arrêter les hémorragies, régénérer le système immunitaire et même la moelle osseuse.
  • Le cellules souches du cordon ombilical peuvent servir en cas de maladie dégénérative, d’accident toxicologique ou de traitement par chimiothérapie ou radiothérapie. D’après les découvertes les plus récentes, elles peuvent également régénérer les cellules du pancréas, du cœur, du foie, du cerveau, etc.
  • Comme ces cellules sont parfaitement compatibles avec l’enfant, elles pourront être utilisées ans aucun risque de rejet. Les conserver, c’est se donner la possibilité de combattre des maladies très différentes.
  • La conservation des cellules souches est une décision importante, parce que c’est un investissement à long terme pour la santé de l’enfant. Cependant, chaque famille a le droit de refuser, voire de rejeter cette pratique.

Les principales maladies que l’on peut traiter avec des cellules souches

La greffe de cellules souches a montré son efficacité sur des patients aux pathologies différentes. De plus, de nombreuses études montrent qu’elles peuvent combattre l’ostéoporose, la leucémie, l’anémie et les lymphomes, entre autres.

Elles sont également efficaces dans le cadre de traitements contre des maladies immunitaires et les maladies du sang héréditaires. On peut traiter aussi d’autres maladies. Les voici :

  • Cancer du sein, des ovaires, des testicules, du poumon et de la peau
  • Infarctus du myocarde
  • Maladie de Parkinson
  • Tumeurs au cerveau primitives
  • Sida
  • Alzheimer
  • Diabète
  • Polyarthrite rhumatoïde

Elles peuvent également régénérer les tissus et servir dans le cadre de thérapies géniques. Évidemment, nous ne pouvons parler que des cas réels, mais les recherches montrent que les cellules souches pourraient devenir très précieuses pour soigner des maladies encore mal connues.

De plus, si vous conservez les cellules souches du cordon ombilical, cela vous évitera peut-être à l’avenir d’investir une forte somme d’argent pour obtenir des cellules d’un donneur qui peuvent être rejetées par l’organisme de l’enfant.