Qu'est-ce que l'engorgement mammaire?

L'engorgement mammaire peut provoquer la surprise et l'inquiétude chez de nombreuses femmes. Par conséquent, dans l'article suivant, nous vous dirons tout ce que vous devez savoir sur cette inflammation des seins qui survient les jours suivant la naissance du bébé.
Qu'est-ce que l'engorgement mammaire?

Dernière mise à jour : 30 avril, 2021

L’engorgement mammaire est l’engorgement du lait maternel dans les seins de nombreuses femmes après la naissance du bébé. Il est causé par l’augmentation du flux sanguin vers les seins ainsi que par une augmentation de la production de lait.

En conséquence, cette inflammation des seins peut entraîner des douleurs et une inflammation. Cette condition est l’une des raisons courantes pour lesquelles les mères arrêtent d’allaiter plus rapidement qu’elles ne l’avaient prévu.

A quel moment se produit un engorgement mammaire?

Ce gonflement des seins se produit naturellement quelques jours après l’accouchement, lorsque les seins passent de la production de colostrum au lait mature. S’il est vrai que la sensation est désagréable, elle peut être un signe que le corps fonctionne correctement. Si le processus ne s’accompagne pas de fièvre, c’est quelque chose de normal qui disparaîtra après quelques jours.

Heureusement, cette sensation d’engorgement s’apaise généralement dans les 2-3 premières semaines après l’accouchement, lorsque les seins deviennent plus mous, même lorsque la production de lait est abondante.

L’engorgement peut rendre difficile l’efficacité de l’allaitement. Pour l’éviter, nous vous recommandons de surveiller de près le lait produit par vos seins et de ne pas attendre qu’ils se remplissent de trop. Allaiter votre bébé chaque fois qu’il montre des signes de faim ou vider vos seins à chaque tétée peut également aider à réduire la sensation d’engorgement.

Une mère qui allaite son bébé.

Quelles sont les causes de l’engorgement mammaire?

L’engorgement mammaire peut survenir à tout moment pendant l’allaitement. Bien qu’il soit particulièrement fréquent lors de la première prise de lait, généralement 2 à 6 jours après la naissance. Gardez à l’esprit qu’après l’arrivée du petit, le sang et le liquide coulent vers vos seins pour les préparer à la production de lait.

En effet, à ce stade, le corps est toujours en train de déterminer la quantité de lait dont le bébé a besoin et il en produit souvent plus que nécessaire. Dans certains cas, de nombreuses femmes peuvent ressentir une légère sensation de ballonnement, tandis que d’autres peuvent observer une congestion beaucoup plus importante.

Si l’engorgement est sévère, les seins deviennent enflés et douloureux. En outre, un engorgement sévère peut empêcher le bébé de prendre le sein correctement.

D’autre part, la déshydratation et l’administration de liquides intraveineux pendant le travail peuvent entraîner une rétention d’eau. Ce qui rend également difficile le fonctionnement efficace du système lymphatique. Si l’engorgement survient lorsque le bébé grandit, c’est généralement parce que le sein ne s’est pas vidé en raison du stress ou du manque de sommeil.

Vous pouvez également éprouver un engorgement mammaire si l’enfant a des difficultés à allaiter ou s’il réduit soudainement sa consommation de lait, soit en raison d’une maladie ou de l’introduction d’aliments solides.

Quels sont les symptômes de l’engorgement mammaire?

Il y a quelques signes révélateurs à surveiller. Voici les symptômes courants de l’engorgement:

Femme souffrant d'engorgement mammaire.

1. Gonflement et sensibilité des seins

Tout d’abord, il est normal que vos seins augmentent de taille après l’accouchement, mais s’ils semblent plus gros que la normale ou ne reviennent pas à leur taille après la tétée, c’est qu’ils peuvent être pleins de sang.

2. Seins durs

Si vos seins sont durs et que vous sentez qu’ils peuvent expulser du lait au moindre contact, un engorgement mammaire peut en être la cause.

3. Zone rouge sur les seins

Vous remarquerez peut-être une sorte d’ecchymose sur vos seins. Si cela se produit, cela peut être un signe d’infection. Il sera donc nécessaire de consulter un médecin dès que possible.

4. Mamelons aplatis

Enfin, si vous remarquez que vos mamelons sont aplatis, cela peut être dû à une accumulation de lait dans le sein. Ne vous inquiétez pas trop, car dans quelques jours, ils reviendront à leur état habituel. Cependant, n’oubliez pas que l’engorgement mammaire peut entraîner de graves problèmes de santé.

Nous vous recommandons donc de consulter votre médecin si vous remarquez que vous souffrez de l’un des symptômes ci-dessus. De même, si la douleur s’accompagne de fièvre ou si le bébé a des problèmes d’allaitement, il est également conseillé de consulter un spécialiste.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’utilisation de protège-mamelons pendant l’allaitement
Être parents
Lisez-le dans Être parents
L’utilisation de protège-mamelons pendant l’allaitement

Pendant la période d'allaitement, il arrive parfois que bébé ne puisse pas téter, les protège-mamelons constituent alors une alternative intéressan...



  • La lactancia materna. Información para amamantar. Gobierno de La Rioja. Servicio de Promoción de la Salud. Edición 2014. [En línea] Disponible en: https://www.aeped.es/sites/default/files/guia-lactancia-2014_la_rioja.pdf
  • Hill, Pamela & S. Humenick, Sharron. (1994). The Occurrence of Breast Engorgement. Journal of human lactation : official journal of International Lactation Consultant Association. 10. 79-86. 10.1177/089033449401000212.
  • Mangesi, Lindeka and Therese Dowswell. “Treatments for breast engorgement during lactation” Cochrane database of systematic reviews ,9 CD006946. 8 Sep. 2010, doi:10.1002/14651858.CD006946.pub2