Qu’est-ce que le reflux gastro-oesophagien chez le bébé ?

· 8 décembre 2018
Il est normal que les enfants rejettent de temps en temps un peu de liquide dans leur bouche. Le problème est lorsque la situation est accompagnée d'autres symptômes ou qu'elle se répète trop souvent.

Tous les enfants rejettent soudainement un peu de liquide par la bouche ou vomissent parfois. Cependant, lorsque le reflux de la nourriture est permanent, cela pourrait être autre chose.

Dans ces cas, il est courant de parler d’une maladie due au reflux gastro-oesophagien chez les bébés, appelée RGO.

La possibilité de l’existence d’un RGO est pris en considération surtout si le reflux est constant et dure de 12 à 14 mois. Bien sûr, cela ne doit pas nous inquiéter, mais nous devons réfléchir à trouver des remèdes efficaces. Voyons en quoi consiste le phénomène connu sous le nom de «reflux de lait».

Comprendre l’origine du reflux gastro-oesophagien chez les bébés

L’œsophage est le conduit qui permet le passage des aliments de la bouche à l’estomac. Il contient un muscle appelé sphincter oesophagien inférieur qui, comme une valve, facilite le passage de la nourriture.

Lorsqu’il fonctionne normalement, le sphincter se détend, c’est ce qui permet le passage fluide des aliments. Cependant, chez certains bébés, ce muscle peut ne pas être complètement développé et peut donc affecter l’œsophage. Le résultat: le bébé régurgite le lait maternel ou en poudre.

Fondamentalement, le reflux gastro-oesophagien se produit en raison d’un manque de contrôle du sphincter œsophagien.

Dans le cas d’enfants affectés, le sphincter se détend et se distend de manière irrégulière. Tout est résolu lorsque le développement de ce petit muscle se termine.

Les symptômes du RGO chez les nourrissons

Les vomissements et le reflux sont les symptômes les plus notoires de cette maladie temporaire. Cependant, il existe également d’autres signes chez un bébé atteint de reflux gastro-oesophagien.

Un symptôme très particulier est la cambrure du dos pendant le repas. Les bébés atteints de cette affection ont tendance à rejeter la tête en arrière lorsqu’on les nourrit. D’autres problèmes pour avaler sont également présents.

La toux, les coliques répétitives et les petites complications respiratoires sont d’autres symptômes. De plus, les enfants touchés ont tendance à refuser la nourriture et risquent donc de perdre du poids.

reflux gastro-oesophagien

Le diagnostic du RGO

Il existe plusieurs tests médicaux pour diagnostiquer le reflux gastro-oesophagien chez les bébés. Bien sûr, le seul moyen de confirmer cette maladie est de consulter un pédiatre. Voici les trois examens qui existent :

  • Surveillance du pH de l’œsophage. Ce test mesure la quantité d’acide dans l’œsophage du nouveau-né. Le niveau de cette substance est plus élevé chez les enfants atteints de RGO. Pour la mesure, on insère un tube sous contrôle médical.
  • Série gastro-intestinale supérieure. Elle consiste à mélanger un liquide de contraste avec le lait de la bouteille. L’enfant le prend et le médecin fait ensuite des radiographies pour examiner la forme de son tractus gastro-intestinal supérieur.
  • Endoscopie gastro-intestinale haute. Dans ce cas, on utilise un endoscope avec une caméra introduite dans le tractus de l’enfant. L’idée est que le médecin voie la forme du muscle. De plus, il peut prélever un échantillon de tissu (biopsie) en cas de besoin.

 » Les bébés atteints de cette affection ont tendance à rejeter la tête en arrière lorsqu’on les nourrit. D’autres problèmes pour avaler sont également présents « 

Le meilleur traitement réside dans les soins spéciaux

Le reflux gastro-oesophagien chez les bébés nécessite davantage de soins dans la manière dont on les nourrit. Le premier consiste à aider l’enfant à expulser les gaz de manière plus récurrente. Pas seulement après avoir mangé, mais également pendant le repas.

Après les repas, on conseille de placer le bébé en position verticale. Il sera nécessaire de maintenir cette position pendant une demi-heure après chaque prise.

Certains médecins encouragent l’utilisation de produits tels que les céréales de riz. L’idée est de les mélanger avec le lait dans la bouteille. Il y a aussi des spécialistes qui choisissent de changer la formule de cet aliment.

De plus, le pédiatre peut prescrire certains médicaments si nécessaire. Par exemple les anti-H2 et les inhibiteurs de la pompe à protons. Les deux traitements aident à réduire le niveau d’acidité dans l’estomac.

reflux gastro-oesophagien

Un mal peu courant

Seuls 10% des bébés développent des problèmes dus à un développement insuffisant de leur sphincter oesophagien inférieur. Dans la plupart des cas, le bébé peut surmonter cette maladie sans complications majeures.

Seule une très petite marge des bébés touchés devrait subir une intervention chirurgicale.

Les mères doivent être attentives à tous les signes et faire appel à un pédiatre de confiance en cas de besoin. Ce professionnel sera le seul à pouvoir diagnostiquer avec certitude ce problème chez l’enfant.

Ensuite, il ne reste plus qu’à faire plus attention lors de l’alimentation des bébés chez qui le problème est diagnostiqué.