Que faire si mon enfant ne veut pas manger

· 30 novembre 2018
Tous les enfants n'acceptent pas la nourriture qu'on leur offre au début. Comment puis-je inciter un enfant à manger sans qu'il ait le sentiment que je le force?

Les différentes hypothèses qui surgissent lorsque nous nous demandons quoi faire si mon enfant ne veut pas manger sont diverses.

Il peut être malade, il peut ne pas aimer la nourriture ou peut-être est-ce un problème d’attitude. Presque tous les parents ont traversé des étapes au cours desquelles ils sont confrontés au refus de l’enfant. Bien évidemment, cela nous inquiète en tant que parent.

Cependant, ce manque d’appétit peut avoir de nombreuses raisons. Il est possible que la plupart d’entre elles ne soient pas en réaction avec des causes négatives citées plus haut.

Pour cette raison, nous vous parlerons dans cet article de plusieurs aspects à prendre en compte et, bien entendu, de solutions possibles pour que votre enfant mange enfin.

Que faire si mon enfant ne veut pas manger ?

Trouvez l’origine de son refus

Le premier aspect à considérer est la raison pour laquelle l’enfant ne mange pas. Il y a plusieurs raisons à cela. Bon nombre de ces raisons peuvent s’expliquer grâce à l’âge de l’enfant.

  • Les enfants de 1 à 5 ans. Selon les spécialistes de la nutrition, à un an, les enfants diminuent leur capacité à manger de la nourriture par rapport aux mois précédents. On peut en venir à penser qu’il ne veut pas manger. En réalité, il est rapidement repus, en accord avec les besoins de son corps.
  • Entre 6 et 8 ans. A cet âge, les enfants commencent à ingérer plus de nourriture. Ce phénomène coïncide avec le moment où leur croissance physique devient plus marquée.
  • Des causes psychologiques. Les enfants trop gâtés peuvent refuser de s’asseoir à table pour manger. Il arrive aussi souvent qu’à l’âge préscolaire, ils éprouvent un rejet de la nourriture. En effet, ils ont tendance à manger des gouters sucrés et des sucreries pendant les heures de classe. Ensuite, au moment de manger un plat principal, la sensation de faim a alors disparue.
  • Des maladies particulières. Dans des cas très spécifiques, les enfants peuvent refuser de manger lors de leur première année en raison de maladies liées à un dysfonctionnement des reins, des poumons ou du système gastro-intestinal. Consultez toujours un médecin si vous avez des questions ou si vous constatez un refus permanent de tout aliment.
mon enfant ne veut pas manger

Que faire si mon enfant ne veut pas manger ?

Une fois que nous connaissons les possibles causes de ce refus, nous devons nous concentrer sur ce qu’il faut faire pour que l’enfant ait envie de manger.

Comme toujours, il est important de faire la distinction entre l’enfant qui n’a pas faim et celui qui ne veut pas manger la nourriture que vous lui offrez en particulier.

Rappelez-vous que vous ne devriez pas trop le nourrir non plus. Dans de nombreux cas, même si les rations vous semblent petites, l’enfant peut avoir atteint sa capacité maximale et son estomac ne peut plus recevoir de nourriture.

« A un an, les enfants diminuent leur capacité à manger de la nourriture par rapport aux mois précédents »

Conseils utiles

Vous trouverez ci-dessous une liste d’idées simples et pratiques pour inverser cette tendance ou cette mauvaise habitude :

  • Servez les rations alimentaires recommandées pour son âge dans la plus grande assiette que vous avez à la maison. Cela crée un effet visuel par lequel il va croire qu’il se fait servir de très petites portions de nourriture. Il va alors tout dévorer.
  • Ne les laissez pas boire des jus ou de l’eau avant de passer à table. Cela remplira facilement son estomac et il n’aura plus d’espace dans l’estomac pour de la nourriture solide.
  • Eteignez la télévision et demandez-lui de ranger ses jouets 20 minutes avant le repas: Il n’aura ainsi aucune distraction et sera capable de se concentrer sur l’action de manger. Pendant qu’il attend, son appétit se réveillera.
  • N’utilisez jamais l’heure du repas pour vous disputer avec lui, lui poser des questions sur son comportement à l’école ou le gronder pour le désordre dans sa chambre. Vous risqueriez de lui faire associer l’heure du repas à l’heure du jugement final
mon enfant ne veut pas manger

  • Ne cédez pas à leurs caprices ou à leurs extravagances. Si l’enfant veut manger au lit ou regarder la télévision, ou s’il ne veut pas pas manger certains aliments mais seulement des bonbons, ne rentrez pas dans son jeu. En effet, vous devez rester ferme. Lui laisser de l’espace et attendre qu’il ait faim et se décide à manger à table et la nourriture que vous fournissez.
  • Évitez de lui donner trop d’aliments riches en sucre, du fast food ou des aliments frits ou gras. Il est prouvé que les enfants qui mangent trop de sucreries ou des aliments contenant des exhausteurs de goût tels que le glutamate, présents dans les fast-foods, sont ensuite réticents à manger des aliments sains ou des plats faits maison.

En guise de recommandation finale, ne punissez jamais votre enfant s’il ne veut pas manger. Ne le laissez pas assis toute la journée à la table. Reconsidérez la taille des portions de nourriture que vous lui servez.

En suivant ces recommandations pour consommer des légumes, des légumineuses et des protéines, vous verrez qu’il sera facile pour votre enfant de manger les quantités dont son corps a besoin.