Quelques faits intéressants sur le sommeil des enfants

07 mai, 2020
Le sommeil est très important chez les enfants pour leur assurer une bonne croissance et un épanouissement général. Et ce, tant sur le plan physique que mental. Nous vous présentons dans cet article quelques faits intéressants au sujet du sommeil chez les enfants.
 

Tout d’abord, le sommeil des enfants est très important. Il est nécessaire qu’un enfant puisse se reposer et dormir suffisamment pour lui assurer un bon développement physique et mental. Dans cet article, nous allons vous présenter quelques faits intéressants sur le sommeil des enfants.

Les faits intéressants sur le sommeil chez les enfants

De l’importance du sommeil des enfants

Le sommeil est le moment où l’enfant se repose. Bien dormir est important pour tout le monde, mais c’est particulièrement vrai chez les enfants.

En effet, pendant son sommeil, l’enfant organise et assimile ce qu’il a appris pendant la journée. En outre, pendant le sommeil, il y a un pic de production d’hormones de croissance de la part de l’organisme. Ainsi, un bon sommeil aide l’enfant à se développer physiquement et intellectuellement.

Si un enfant ne dort pas bien et ce de façon prolongée dans le temps, il peut y avoir des effets secondaires. Il s’agit notamment d’une certaine irritabilité, de problèmes de comportement, voire d’altérations du développement physique et émotionnel, ainsi que de retard dans la maturité sexuelle.

enfant et sa mère à l'heure du coucher pour se dire bonne nuit
 

Les phases du sommeil

Il existe deux types de sommeil :

  • Le sommeil REM ou paradoxal (mouvement rapide des yeux). Dans ce type de sommeil, le cerveau reste actif. C’est donc la forme la plus superficielle du sommeil.
  • Le sommeil non-REM est quant à lui ce moment de sommeil plus profond.

Pendant la nuit, l’enfant effectue environ 4 cycles de 90 minutes. À chaque cycle, il passe par une phase de sommeil peu profond puis à une phase de sommeil plus profond. La profondeur du sommeil augmente au fur et à mesure que les cycles progressent dans la nuit.

Au fur et à mesure que l’enfant grandit et établit une routine de sommeil, les phases du sommeil REM diminuent généralement et la durée des phases non REM augmente.

Combien de temps un enfant doit-il dormir ?

Bien sûr, un nouveau-né ne dort pas de la même façon qu’un adolescent. Au fur et à mesure que l’enfant grandit, le type et la quantité de sommeil s’adaptent à ses besoins.

Bien que chaque enfant soit différent, voici une approximation des heures qu’il devrait dormir en fonction de son âge pour un développement normal. En outre, avec une bonne gestion du sommeil, on pourrait ainsi éviter les conséquences dont nous avons déjà parlé plus haut.

Ces heures de repos comprennent le sommeil durant la nuit mais aussi les siestes tout au long de la journée. En voici quelques indications :

Entre 0 et 2 mois : le nouveau-né devrait dormir entre 10,5 et 18 heures.
De 2 à 12 mois : le bébé dort généralement entre 14 à 15 heures.
Entre 1 et 3 ans : l’enfant a encore besoin de 12 à 14 heures de sommeil par jour.
De 3 à 5 ans : les enfants dorment entre 11 à 13 heures dans la journée.
Entre 5 et 12 ans : dans cette tranche d’âge, ils ont besoin de 10 à 11 heures de sommeil chaque jour.

 

Quelques événements qui peuvent avoir lieu pendant le sommeil des enfants

Différents phénomènes peuvent se produire pendant le sommeil chez les enfants. Il est important d’être capable de les reconnaître :

  • Les cauchemars : ils se produisent dans la phase REM, c’est-à-dire dans la phase de sommeil peu profond. L’enfant se souvient souvent de ses cauchemars le lendemain. Ils disparaissent généralement avec le temps. Il est conseillé d’éviter les stimuli désagréables avant de s’endormir, tels que les images effrayantes à la télévision ou sur le téléphone portable.
Une enfant qui fait un cauchemar dans la nuit

  • Les terreurs nocturnes et le somnambulisme : ils ont lieu dans la phase non-REM. Le lendemain, l’enfant ne se souvient de rien de ce qui s’est passé. Si vous essayez de le réveiller ou de le calmer, cela peut aggraver la situation. Le plus important pour que la fréquence de ces phénomènes diminue est que l’enfant dorme suffisamment longtemps.
 
  • L’apnée du sommeil : L’apnée est un laps de temps pendant lequel l’enfant cesse de respirer. Elle survient le plus souvent chez les enfants souffrant d’hypertrophie des amygdales ou de surpoids. Ces enfants ronflent généralement. En outre, ils ont le sommeil agité et peuvent être irritables ou trop actifs pendant la journée. Cela est dû au manque de sommeil. Dans ces cas là, il est important qu’ils soient diagnostiqués et traités par un médecin.

Un dernier mot pour conclure

Un repos adéquat est essentiel pour que l’enfant se développe correctement. Et ce, tant mentalement que physiquement. Il est également important pour lui d’avoir une bonne qualité de vie et d’accomplir ses tâches quotidiennes avec énergie et santé.

Il est enfin conseillé d’éduquer les enfants de manière à ce qu’ils aient une routine de repos stable. C’est ainsi que le sommeil des enfants et ses désagréments seront bien plus faciles à gérer.