Quelles vitamines dois-je prendre pour tomber enceinte ?

· 31 août 2018
L'alimentation a une influence sur la fertilité tant chez l'homme que chez la femme. Ainsi, quand l'on cherche à concevoir, il est important de considérer l'alimentation -et ses vitamines- comme un facteur fondamental pour la réussite du processus.

Les vitamines sont d’une importance vitale pour notre santé. Celles-ci se chargent de la régulation de beaucoup de fonctions de notre corps. C’est pourquoi il n’est pas surprenant que la carence en vitamines dans votre organisme diminue la fertilité.

Nous devons faire attention à ce problème. En effet, notre corps peut seulement produire naturellement de la vitamine D. Les autres ne peuvent pas se synthétiser dans l’organisme. C’est pourquoi il faut en consommer au travers des aliments ou de suppléments.

Vous devez veiller aux nutriments que vous consommez. Vous devez également vous concentrer sur ceux qui sont indispensables à un régime équilibré quand l’on veut concevoir un bébé. Quelques vitamines s’avèrent d’une grande importance pour poursuivre cet objectif.

De quelles vitamines ai-je besoin pour tomber enceinte ? Quels sont les aliments dois-je inclure dans mon régime si je veux concevoir un bébé ? Vous obtiendrez toutes ces réponses ci-dessous.

Quelles vitamines dois-je consommer pour tomber enceinte ?

Votre corps doit être préparé pour accueillir pour neuf mois votre bébé et ensuite lui donner vie. Ainsi, l’alimentation et la couverture des besoins en vitamines et en minéraux sont la base pour parvenir à concevoir et à mener une grossesse avec de moindres risques.

L’on recommande que vous incluiez les vitamines suivantes de manière rigoureuse dans votre alimentation. Ainsi, vos chances de tomber enceinte augmenteront considérablement.

Vitamine B

Il existe plusieurs types de vitamine du complexe B. Elles sont essentielles pour augmenter les chances de tomber enceinte. Par exemple, la vitamine B6 contribue à l’amélioration de la fertilité chez les femmes. C’est également un régulateur hormonal dans la troisième phase du cycle menstruel. Il commence après l’ovulation et favorise l’équilibre des oestrogènes et de la progestérone.

La vitamine B6 est essentielle pour maintenir la grossesse. En effet, c’est elle qui conserve la progestérone à des niveaux normaux et évite les fausses couches. On le trouve dans des aliments comme les viscères ou les viandes en général, les produits laitiers, les oeufs ou les poissons.

Une autre vitamine essentielle du groupe B est l’acide folique. Celui-ci aide à prévenir des malformations, des complications et y compris des défauts du tube neural chez le bébé. Vous devez donc en consommer dès votre décision de vouloir un bébé.

Quelles vitamines prendre pour tomber enceinte ?

En général, les médecins recommandent de débuter une consommation régulière d’acide folique trois mois avant de tomber enceinte. On le trouve essentiellement dans des légumes tels que la bette, l’épinard, le brocolis ou les choux et dans les céréales complètes.

Néanmoins, étant donné son importance et afin d’éviter sa carence dans l’organisme, il est possible de prendre des suppléments d’acide folique. Vous devez évidemment obtenir l’autorisation de votre médecin.

Vitamine C

La vitamine C contribue au maintien optimal des niveaux de progestérone afin que les ovules conservent leurs cycles et que la fécondation aboutisse. On peut le trouver facilement dans les agrumes, les poivrons et le persil.

 

Vitamine D

Elle peut être produite naturellement par notre corps. Elle est synthétisée quand nous nous exposons aux rayons du soleil. Peu d’aliments tels que le lait, le beurre, les oeufs et les poissons bleus sont également des sources de vitamine D.

La vitamine D peut augmenter les probabilités de tomber enceinte. Elle produit des hormones sexuelles qui régulent l’ovulation et réduit les risques de complications pendant l’accouchement.

« L’alimentation et la couverture des besoins en vitamines et en minéraux sont la base pour parvenir à concevoir et à mener une grossesse avec de moindres risques. »

Vitamine E

Elle est importante dans la régulation du système hormonal. Elle contribue à éviter que le cycle menstruel soit perturbé. Ensuite, elle améliore la fonction du système reproducteur. En outre, elle protège les ovules de mutations et contrôle les radicaux libres qui endommagent le sperme.

Elle aide également à optimiser l’implantation des ovules fertilisés et la qualité de la glaire cervicale. On peut en trouver dans les fruits secs, les jaunes d’oeuf et l’huile d’olive. On peut également en consommer tous les jours sous forme de suppléments.

Zinc

Le zinc aide le corps des femmes à utiliser l’oestrogène plus efficacement. Cela entraîne l’ovulation et la fertilité. Il se trouve dans les fruits de mer, les flageolets et les laitages.

Fer

Le fer, présent dans la viande et les épinards, favorise la production de globules rouges. Ceux-ci sont très importants puisque, lorsque le corps en manque, une anémie peut apparaître. Les femmes qui en souffrent sont plus propices à l’anovulation et à la mauvaise santé de l’œuf.

Suis-je la seule à devoir prendre des vitamines ?

La femme n’est pas la seule à devoir consommer des vitamines pour optimiser ses chances de concevoir. L’homme peut également en consommer au travers de son alimentation. Ainsi, les vitamines l’aideront à augmenter le nombre de spermatozoïdes, ce qui facilite le processus de conception.

Les vitamines A, B12, C et E sont celles qui favorisent cette augmentation. D’autres nutriments jouent un rôle important dans cela tels que le sélénium ou le zinc. En outre, ils augmentent le niveau de testostérone.

Quelles vitamines prendre pour tomber enceinte ?

De plus, les antioxydants tels que les vitamines A, C et E protègent les cellules de l’appareil reproducteur masculin du processus de vieillissement prématuré. Celui-ci peut se produire à cause de la présence de radicaux libres.

D’autres minéraux comme l’iode -que nous trouvons dans les produits de la mer, le fer, le calcium et la vitamine C favorisent la mobilité des spermatozoïdes et évitent qu’ils ne s’agglutinent. De cette manière, la fertilité s’accroît.

L’alimentation influe sur tous les processus de notre corps. Cela inclue également la fertilité, tant masculine que féminine. Ainsi, il est très important de conserver une alimentation saine pour nous maintenir en bonne santé, surtout à l’heure de concevoir.

Enfin, en plus de savoir quelles vitamines vous devez prendre pour tomber enceinte et dans quels aliments les trouver, vous devez également réduire votre niveau de stress et éliminer les habitudes nocives tel que le tabacEn effet, les drogues et l’alcool affectent considérablement la conception.