Quelles sont les fausses règles?

Lorsque vous essayez de tomber enceinte, l'implantation a souvent lieu. C'est un processus connu sous le nom de fausses règles. Découvrez-en plus!
Quelles sont les fausses règles?

Dernière mise à jour : 28 février, 2022

Lorsque vous essayez de tomber enceinte, l’implantation se produit souvent. Il s’agit d’un processus similaire à la menstruation. Cependant, c’est ce qu’on appelle les fausses règles et nous vous dirons tout à ce sujet et ce que vous devez faire.

Quelles sont les fausses règles?

L’implantation embryonnaire est le processus par lequel l’embryon adhère à l’endomètre, afin de recevoir l’oxygène et les nutriments de la mère par le sang. Et ainsi pouvoir poursuivre son développement.

Ce processus commence le septième ou le huitième jour après que le sperme ait fécondé l’ovule. Il dure jusqu’à la fin de la deuxième semaine environ.

L’embryon qui est actuellement au stade de blastocyste rompt les vaisseaux sanguins de l’endomètre pour en former de nouveaux qui lui permettent d’échanger avec le sang de la mère.

La rupture des petits vaisseaux de l’endomètre provoque un saignement d’implantation. Mieux connu sous le nom de fausses règles. Cependant, toutes les femmes n’ont pas de saignement d’implantation.

Les gynécologues estiment qu’il survient chez environ une femme enceinte sur trois. Toutefois, les fausses règles attirent beaucoup l’attention. Il faut savoir les différencier d’un saignement normal ou d’une menace de fausse couche.

Une femme qui a mal à la tête.

Caractéristiques des fausses règles

  • Elles surviennent environ 12 jours après l’ovulation, coïncidant avec les menstruations.
  • Elles présentent généralement les mêmes symptômes que les règles.
  • Fatigue.
  • Irritabilité.
  • Sensibilité des seins.
  • Douleur dans le ventre.
  • Migraine.
  • La perte de sang est moins abondante.
  • Leur durée est beaucoup plus courte que le cycle menstruel.
  • Elles durent généralement 3 jours maximum.
  • Leur couleur est un peu plus claire que les menstruations.
  • Pas de caillots sanguins.
  • La texture du sang est plus liquide.
Une femme enceinte assise qui se touche le ventre dans son lit.

Symptômes après des fausses règles

  • Coliques.
  • Douleur au ventre semblable à celle ressentie pendant les menstruations.
  • Léger gonflement des seins.
  • Gêne diarrhéique.
  • Inconfort de la constipation.
  • Brûlures d’estomac.
  • Envie fréquente d’uriner.
  • Somnolence.
  • Maladie.
  • Vomissements au réveil.
  • Dégoût de la nourriture.
  • Nausées avec certaines odeurs.

Que faire après?

La première chose à faire si vous avez eu de fausses règles est de savoir si vous êtes toujours enceinte. Pour ce faire, vous devez passer un test de grossesse qui s’achète en pharmacie, à un prix abordable. Un autre moyen est de faire des analyses de sang dans un centre de santé ou une clinique. Mais il faut attendre au moins une semaine pour avoir les résultats.

Si le résultat du test de grossesse ou des analyses est positif, prenez rendez-vous avec le gynécologue dès que possible.

“La maternité a un effet humanisant, tout est réduit à l’essentiel”

-Meryl Streep-

Une autre option peut être que vous avez subi une fausse couche. Dans ce cas, vous devez vous rendre immédiatement chez le médecin urgentiste.

Une fausse couche

De nombreuses femmes subissent ce type de perte de grossesse, 10 à 20 % des grossesses se terminant par une fausse couche. Une fausse couche se produit lorsqu’un embryon ou un fœtus meurt avant la 20e semaine de grossesse.

La plupart des causes sont généralement les suivantes, bien que chaque femme soit différente:

  • Que l’œuf fécondé a un nombre anormal de chromosomes.
  • Certaines maladies telles que le diabète sévère.
  • Une infection très grave.
  • Blessure grave.
  • Anomalies dans l’utérus.
  • Troubles de la coagulation sanguine.
  • Gènes mutés.

Autres causes de perte de sang pendant la grossesse

De nombreuses femmes subissent une perte de sang pendant la grossesse et cela n’est pas dû à une menace de fausse couche.

  • La perte de sang peut être due à l’apparition d’un hématome intra-utérin. L’une des causes les plus fréquentes de saignement au cours du premier trimestre.
  • Les saignements vaginaux peuvent également être un symptôme de grossesse extra-utérine, l’un des types de fausse couche.
  • Pendant la grossesse, des pertes vaginales brunâtres ou des saignements légers peuvent survenir plusieurs jours ou semaines avant les douleurs du travail.
  • Il est également possible de saigner si vous avez eu des rapports sexuels.

Enfin, la chose la plus importante de toutes, c’est que quelle que soit la cause, il faut se rendre chez le médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Saignement post-partum : de quoi s’agit-il ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Saignement post-partum : de quoi s’agit-il ?

Le saignement post-partum est l'une des conséquences de l'accouchement. Il s'agit d'un processus normal qui peut être traité à la maison.




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.