Quelles sont les causes des taches de naissance ?

· 26 janvier 2018
Les tâches de naissance suscitent beaucoup de curiosité, parfois elles sont relatives à la famille et d'autres fois elles soulèvent des questions mythologiques. En réalité, elles sont assez courantes et sont généralement inoffensives ; néanmoins, elles peuvent provoquer des inquiétudes en lien avec leurs causes et leurs évolutions. C'est pourquoi, dans cet article, nous souhaitons éclaircir de nombreux doutes sur le sujet, en tirant parti des connaissances des spécialistes.

Pour les experts de la santé, les taches de la peau peuvent être expliquées de plusieurs façons. Bien qu’elles méritent toutes une attention particulière, seulement certaines d’entre elles peuvent devenir une réelle problématique. Dans le cas des taches de naissance, elles sont attirantes en raison de la couleur de la peau du bébé et la curiosité des parents lorsqu’ils rencontrent leur enfant.

En général, la frayeur causée par les taches de naissance chez le nouveau-né, disparaît au fur et à mesure que nous nous habituons à les voir. Il est très fréquent qu’on les associe avec la marque que possède le papa, le grand-père ou le frèrede sorte qu’elles deviennent rapidement un signe qui les identifie comme individu.

Que sont les taches de naissance ?

Le Dr Oscar Fielbaum, pédiatre, décrit les taches de naissance comme des altérations de la couleur de la peau du nouveau-né ; elles peuvent naître avec le bébé ou apparaître parfois quelques semaines après la naissance. Au moins 80% des personnes naissent avec un certain type de tâche, ce qui est devenu très courant.

Une caractéristique de ce type de marques, est qu’elles restent intactes toute la vie ; cependant, certaines disparaissent généralement avec le temps. Toutefois, peu importe l’endroit, la taille ou la couleur de la tache, les parents devraient s’assurer de consulter un pédiatre au sujet des propriétés de celle-ci.

L’expert précise que, même si la plupart de ces tâches sont inoffensives, le mieux est de confirmer un diagnostique assez tôt, car cela pourrait faire progresser une éventuelle procédure. Cependant, l’explication habituelle dans ces cas est qu’il s’agit d’une conséquence hormonale, génétique et nutritionnelle que le fœtus a reçu pendant la grossesse.

Les différentes taches de naissance sont de plus en plus fréquentes

La peau du bébé est très délicate, il est donc déconseillé de prendre des mesures pour traiter le grain de beauté ou la tâche, sans recevoir d’instructions du médecin. Avant de procéder à quelconque traitement, il est indispensable de consulter un médecin, car une intervention n’est pas toujours nécessaire ; en plus, avec l’usage de produits chimiques ou autres pour éliminer la tache, il est possible qu’ils soient absorbés par la peau.

Les différents types de taches de naissance

Les taches ou les grains de beauté peuvent varier en fonction de leurs caractéristiques telles que la taille, la couleur ou la forme, selon ces facteurs, les experts les classent comme des hémangiomes, des nævus mélanocytaires ou des rubis. De la même manière, ils peuvent être reconnus comme petits, moyens ou grands ; ils apparaissent indistinctement dans n’importe quelle partie du corps, ils peuvent être aussi classifiés en fonction de leur apparence et de leur teinte.

En ce qui concerne leur taille, les taches de naissance sont considérées comme petites jusqu’à 1.5 cm, ce qui représente la majorité des cas ; les taches moyennes mesurent entre 1.5 et 2 cm, et les grandes sont celles qui dépassent 2 cm. Selon d’autres caractéristiques, on identifie les types de taches suivants :

  • Les hémangiomes. Ce sont des tumeurs vasculaires qui peuvent varier de taille avec le temps, et qui peuvent être un peu plus préoccupantes que d’autres. On les trouve chez au moins 20% des nouveau-nés, leur couleur est rouge intense, leur constitution génétique est assez importante. Elles sont plus fréquentes chez les bébés prématurés, surtout chez les filles.
  • Les nævus mélanocytaires. Connus aussi sous le nom de grain de beauté congénital, ce sont des cellules pigmentées qui peuvent être lisses ou protubérantes, elles ont parfois de petits poils et peuvent apparaître plusieurs années après la naissanceLes nævus se manifestent chez 1% des bébés ; leurs dimensions varient de petites à grandes.
  • Les taches mongoloïdes. Celles-ci peuvent être bleuâtres ou grisâtres, elles sont généralement grandes et ses bords sont troubles ; elles apparaissent surtout chez les personnes à la peau foncée et ont tendance à disparaître au cours des premières de vie. Ce sont des taches plates, qui ne sont pas liées à des maladies car elles se trouvent sur la surface de la peau ; la plupart surviennent au niveau du dos et des fesses.
Certaines taches de naissance disparaissent au cours des premières années de vie

  • Les taches café au lait. Celles-ci peuvent apparaître plus d’une fois pour chaque bébé, elles sont lisses, plutôt claires et leur taux d’incidence peut atteindre 50%. En raison de la lumière du soleil, ces tâches ont tendance à s’éclaircir davantage ou disparaître complètement.
  • Les taches de vin ou angiome plan. Elles sont fréquentes sur le cuir chevelu, le visage et le cou ; leur couleur varie entre le rose et le violet, jusqu’à les voir comme la couleur du porto. Elles se manifestent en moyenne chez trois nouveau-nés sur mille ; ce sont toutefois comme des vasculaires qui ont tendance à demeurer plus longtemps, à s’assombrir et développer une certaine excroissance.