Quelle quantité de dentifrice est recommandée pour les enfants ?

Le dentifrice est un produit qui aide à prévenir de nombreux problèmes bucco-dentaires chez les enfants. Mais l'utiliser en excès peut entraîner d'autres complications. Souhaitez-vous les connaître ?
Quelle quantité de dentifrice est recommandée pour les enfants ?

Dernière mise à jour : 25 juin, 2022

En matière d’hygiène bucco-dentaire, de nombreux parents se demandent quelle quantité de dentifrice leurs enfants devraient utiliser. Pour certains, plus ils utilisent de produit, mieux les dents seront protégées. Mais ce n’est pas le cas et, en fait, utiliser plus de dentifrice que recommandé peut être contre-productif et causer des dommages irréversibles à la bouche des enfants.

Poursuivez votre lecture et découvrez quelle quantité de dentifrice est nécessaire, suffisante et sûre pour désinfecter la bouche de vos enfants.

Les risques de l’excès de dentifrice chez les enfants

Selon un communiqué publié par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), plus de 40 % des enfants âgés de 3 à 6 ans utilisent trop de dentifrice. Cet excès peut être nocif pour leurs dents, car cela augmente le risque de taches permanentes et de décoloration.

Selon l’étude, les informations ont été recueillies par le biais d’une enquête auprès de plus de 5 000 parents de jeunes enfants. Parmi ceux-ci, environ 40 % utilisaient une brosse contenant plus de dentifrice que nécessaire (occupant la moitié ou la totalité de sa surface).

Bien que le fluor soit un élément bénéfique pour les soins de la bouche et pour la prévention des caries, il l’est à certaines doses. Mais lorsqu’il est ingéré en excès tôt dans la vie, il peut engendrer des défauts de la structure dentaire. Cette condition est connue sous le nom de fluorose.

Pendant que les dents se développent, l’augmentation excessive du fluorure dans le corps peut provoquer des modifications de l’émail, telles que des taches, une décoloration et des défauts anatomiques des dents.

Il convient de noter que cela se produit lorsque les dents sont encore dans l’épaisseur de l’os et ne sont pas apparues dans la bouche. Par conséquent, de la première année de la vie de l’enfant jusqu’après l’âge de 6 ans, des précautions particulières doivent être prises. En effet, les conséquences peuvent apparaître dans les dents de lait et dans la dentition permanente.

kit d'hygiène dentaire rince-bouche brosse à dents fil dentaire santé bucco-dentaire
La quantité de dentifrice et le type de produit doivent être adaptés à l’âge de l’enfant. En effet, le manque de fluor est aussi nocif que l’excès.

Quantité de dentifrice recommandée pour les enfants

Selon l’Association espagnole de pédiatrie, il est recommandé de brosser les dents des enfants avec des dentifrices pour enfants contenant 1 000 parties par million (ppm) de fluor. Cela doit se faire dès le moment où les premières dents font irruption dans la bouche.

Les dentifrices ne sont pas des produits destinés à être avalés mais, chez les enfants, c’est une situation inévitable. Surtout quand ils commencent à développer la capacité de cracher. Par conséquent, compte tenu de cette possibilité, des quantités spécifiques sont recommandées à utiliser en fonction de l’âge.

De 0 à 3 ans

La calcification des incisives et des molaires permanentes survient à ce stade, surtout lorsque l’enfant a entre 15 et 30 mois. C’est pourquoi il est essentiel de contrôler l’apport de fluor et de ne pas le dépasser.

Pour les enfants de moins de 3 ans, la quantité recommandée de dentifrice est une tache ne dépassant pas la taille d’un grain de riz. Les parents sont ceux qui doivent veiller à l’hygiène dentaire dès l’apparition de la première dent dans la bouche et donc, ce sont eux qui doivent veiller au respect de ce point.

Le brossage doit s’effectuer deux fois par jour ou selon les directives du dentiste pédiatrique. Dans la mesure du possible, l’enfant doit être dans une position favorisant la chute du dentifrice hors de la bouche une fois le brossage réalisé.

Enfants de 3 à 6 ans

À partir de 3 ans, la quantité de dentifrice à utiliser est de la taille d’un petit pois. On doit continuer avec au moins deux brossages par jour ou autant de fois que le dentiste pédiatrique le suggère. Et on devrait essayer de se brosser les dents après avoir mangé des sucreries ou des boissons gazeuses.

À cet âge, ce sont encore les adultes qui se chargent de réaliser l’hygiène dentaire des plus petits. Bien que les enfants puissent faire une partie de l’activité pour s’entraîner, les parents doivent terminer le processus. En effet, au-delà de la volonté des enfants, ceux-ci ne disposent pas toujours pas la motricité nécessaire pour effectuer un brossage efficace.

Il est important d’encourager les enfants à recracher le dentifrice après le brossage pour éviter d’ingérer le fluor contenu dans le produit. Entre 4 et 6 ans, les prémolaires et deuxièmes molaires se calcifient, et contrôler l’incorporation excessive de cet élément permettra d’éviter les défauts de ces dents.

À partir de 6 ans

Dès l’âge de 6 ans, on peut utiliser un dentifrice à 1450 ppm de fluor ou celui utilisé par les adultes. La quantité à déposer sur la brosse peut également augmenter car les plus petits maîtrisent déjà mieux la capacité à cracher.

La quantité de dentifrice à placer sur la brosse doit être de un à deux centimètres ou une portion similaire à la taille d’un gros pois chiche.

Les adultes doivent continuer à surveiller et accompagner le moment de l’hygiène dentaire de leurs enfants. Il est de votre responsabilité de lui rappeler la nécessité de l’effectuer, de fournir le dentifrice, de vérifier que la technique est correcte et que l’enfant n’avale pas le dentifrice.

père mère fille se brosser les dents salle de bain
Au fur et à mesure que les enfants acquièrent une certaine autonomie en matière d’hygiène dentaire, les parents sont de moins en moins impliqués. Mais il est essentiel de continuer avec le contrôle de la technique et des quantités.

Le fluor est un allié dont il faut profiter

Il a été démontré que le fluor était un minéral aux multiples bienfaits pour les soins dentaires : il augmente la résistance de l’émail, favorise la minéralisation des dents et diminue la prolifération bactérienne. Par conséquent, il réduit considérablement le risque de carie.

Ainsi, l’utilisation du fluor dès le plus jeune âge est recommandée, mais elle doit se faire de manière responsable et sous les conseils d’un dentiste pédiatrique. Chaque enfant a ses propres conditions prédisposantes qui déterminent le risque de carie, et c’est pourquoi le dentiste recommandera les doses en fonction de chaque cas.

Les dentifrices sont un moyen simple et pratique de prévenir les caries chez les enfants dès leur plus jeune âge. Mais dépasser la dose recommandée pour chaque âge peut avoir des conséquences négatives, notamment au niveau des dents en formation.

Ainsi, les parents jouent un rôle fondamental dans les soins de santé bucco-dentaire de leurs tout-petits. Les accompagner au moment de l’hygiène dentaire, de manière responsable et sans dépasser la quantité recommandée de dentifrice, est essentiel pour assurer une bonne santé bucco-dentaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment prendre soin de la santé dentaire des enfants ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment prendre soin de la santé dentaire des enfants ?

Prendre soin de la santé bucco-dentaire des enfants est essentiel pour prévenir les complications, caries et autres troubles. Voici quelques consei...



  • Thornton-Evans G, Junger ML, Lin M, Wei L, Espinoza L, Beltran-Aguilar E. Use of Toothpaste and Toothbrushing Patterns Among Children and Adolescents — United States, 2013–2016. MMWR Morb Mortal Wkly Rep 2019;68:87–90.
  • González Martínez, F., Carmona Arango, L., & Díaz Caballero, A. (2010). Percepción de ingesta de flúor a través del cepillado dental en niños colombianos. Revista Cubana de Estomatología47(3), 266-275.
  • Acosta de Camargo, M. G., Palencia, L., Suárez, L., & Santaella, J. (2020). El uso de fluoruros en niños menores de 5 años. Evidencia. Revisión bibliográfica. Rev. odontopediatr. latinoam, 82-92.
  • González, R. J., Carrillo, A., Santana, H. L., Urrutia, A. F., & Calva, J. C. (2020). 37. FLUOR MITOS Y VERDADES. Revista de la Academia Mexicana de Odontología Pediátrica32(S1), 30-31.
  • Lascano, E. C. V., Zurita, C. D. R. B., & Pinos, C. I. A. (2020). El flúor en la reducción del índice de caries en niños de etapa escolar. Dilemas contemporáneos: Educación, Política y Valores.
  • Guerrero-Concepción, A., & Domínguez-Guerrero, R. (2018). Fluorosis dental y su prevención en la atención primaria de salud. Revista Electrónica Dr. Zoilo E. Marinello Vidaurreta43(3).
  • Espinel Vélez, J. E. (2022). Relación entre uso de pastas fluoradas y prevalencia de fluorosis en pacientes pediátricos (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).