Quel est le meilleur âge pour apprendre ?

· 3 décembre 2018
Il y a certains âges où les enfants peuvent presque immédiatement acquérir des techniques qui les accompagneront tout au long de leur vie. Nous vous donnons tous les détails à ce sujet, dans l'article suivant.

Bien souvent, les parents se posent cette question. Quel est le meilleur âge pour apprendre des activités motrices, de l’apprentissage cognitif ou de la compréhension émotionnelle ? Vous trouverez ci-dessous tout ce que vous devez savoir sur ce sujet.

Il ne fait aucun doute que, lorsque nous observons des enfants dans leurs activités quotidiennes et pendant qu’ils jouent, la vitesse à laquelle ils assimilent et reproduisent les informations qu’ils perçoivent constamment à travers tous leurs sens est impressionnante.

Bien entendu, ce sujet n’est pas nouveau. Il a été largement étudié par des disciplines telles que les neurosciences. On a observé les connexions cérébrales des enfants et et on en a tiré des conclusions incroyables. Nous souhaitons les partager avec vous par la suite.

Avec toutes ces données, vous pourrez commencer à stimuler l’apprentissage des enfants. Ceci afin qu’ils puissent ainsi développer pleinement leur potentiel.

Quelle est le meilleur âge pour apprendre ?

Pour expliquer quel est le meilleur âge pour apprendre , des neuropédiatres ont développé un concept appelé plasticité cérébrale.

Grâce à la plasticité cérébrale, ils affirment qu’entre les premiers mois de la vie et jusqu’à six ans, l’esprit et les sens des enfants fonctionnent comme une éponge et absorbent toutes les informations qu’ils voient autour d’eux. De plus, ils font cela très rapidement et naturellement.

Pendant ce temps, les enfants traversent une période d’apprentissage délicate. C’est sans aucun doute une étape qu’il ne faudrait pas gaspiller, si les enfants veulent conserver le plus de connaissances possible sur le long terme.

Cette capacité couvre des domaines tels que les compétences musicales et mathématiques, la coordination motrice, les liens affectifs, le développement de la mémoire en relation avec la capacité visuelle et, bien sûr, le développement du langage.

meilleur âge pour apprendre

Que doivent apprendre les enfants en fonction de leur âge ?

Entre les premiers mois et les six ans, les enfants ont une capacité d’apprentissage extraordinaire. La conservation correcte de ces informations varie en fonction de l’âge.

De la naissance jusqu’aux deux ans

Il existe, dans le cerveau, une structure sous-corticale appelée amygdale qui possède de multiples connexions. Celles-ci permettent à un individu d’intégrer des émotions, des souvenirs et des sentiments.

Tout cela lui permettra d’établir une grande partie de ce qui sera plus tard comportement émotionnel.

C’est pourquoi, de la naissance à ses deux ans, le type de liens que nous entretenons avec le bébé vous permettra de développer des comportements particuliers. C’est le cas de l’affection sélective, l’empathie pour les autres, la confiance, le respect de l’autorité ou la peur.

Il convient de souligner que des liens sains et une intelligence émotionnelle adéquate affecteront tous les aspects du développement social d’une personne. Par conséquent, les parents devraient accorder une attention toute particulière aux relations des enfants pendant cette période.

Les premiers mois de la vie jusqu’à cinq ans

Durant cette période, le cerveau des enfants forme des associations entre les images de tout ce qui l’entoure, leur utilisation et leur signification.

C’est par le biais de la vision que les enfants acquièrent les premiers apprentissages. Par conséquent, la visualisation des lumières, des couleurs, des formes variées et même la perception des distances les aideront à développer la coordination motrice plus tard.

« Grâce à la plasticité cérébrale, entre les premiers mois de la vie et six ans, l’esprit et les sens des enfants fonctionnent à la manière d’une éponge »

meilleur âge pour apprendre

De huit mois à huit ans

Après le huitième mois, les enfants essaient de reproduire les sons qu’ils entendent à l’extérieur pour établir une communication plus directe avec leurs parents ou leurs proches.

Bien sûr, ils commencent par un babillage et la reproduction de petits sons. Vers trois ans, ils acquièrent la capacité syntaxique de formuler des phrases avec un sens et un ordre correct.

À partir de ce moment-là et jusqu’à l’âge de huit ans, ils consolideront de manière rapide et solide les accents et le vocabulaire qu’ils apprendront de leurs parents et à l’école.

Pour cette raison, il est impératif de parler correctement aux enfants. Il faut leur apprendre de nouvelles langues et leur inculquer l’amour de la lecture.

Entre la première année et les huit ans

Cette période est également considérée comme particulièrement intéressante pour apprendre à jouer des instruments de musique à un enfant.

Lors de l’exécution d’activités impliquant une coordination motrice, on active les mêmes zones du cerveau liées à l’apprentissage des mathématiques

Pour cette raison, on stimulera également le raisonnement spatial chez l’enfant grâce à la musique. C’est l’une des conditions pour bien apprendre cette discipline.

En fin de compte, rappelez-vous que les parents devraient jouer le rôle de guides pour accompagner leur bébé dans leur apprentissage.

Avec un bon accompagnement, les bébés pourront développer un plus large éventail de compétences développer une gestion émotionnelle correcte.