Des exercices pratiques pour activer la parole

· 29 novembre 2018
Les premiers mois de la vie du bébé sont silencieux, car ils ne savent pas encore parler. A ce stade, les pleurs sont le substitut de toute autre forme d'expression et les parents restent bouche bée quand le bébé dit son premier mot.

Être astucieux et réaliser des exercices pratiques pour activer la parole de notre bébé, c’est une option pour rendre plus courte l’attente.

Encourager notre enfant afin qu’il apprenne à parler est relativement simple, mais les activités que nous pouvons faire à la maison pour y parvenir ne sont pas les plus connues.

A cette occasion, nous allons dévoiler quelques exercices utiles pour que les bébés commencent à s’intéresser à la parole. Ils sont recommandés pour les enfants entre six et trente-six mois.

Activer la parole avec des exercices pratiques

La façon de développer l’acquisition du langage est une question à laquelle beaucoup de gens s’attendent à répondre, car aussi bien les parents que les spécialistes, les soignants et les enseignants s’engagent à aider les enfants à parler réellement.

Afin d’activer la parole, il est nécessaire d’avoir une certaine connaissance des actions qui doivent être prises à ce sujet, toutes ne sont pas si compliquées et peuvent être réalisées à la maison.

C’est pourquoi dans cet article, nous souhaitons vous faire connaître les pratiques les plus simples pour atteindre cet objectif bienveillant et important.

1er exercice : la lecture de contes

Activer la parole de votre enfant avec des exercices simples et amusants lui permet d'acquérir un large vocabulaire

Les histoires conçues pour les enfants ont toutes les qualités pour être comprises et stimuler leur capacité émotionnelle, il faut donc les choisir en fonction de l’âge de chacun.

Pour s’exercer à travers la lecture d’histoires, on peut leur demander de signaler un objet dans le livre, nous pouvons les habituer à nous écouter raconter et il est préférable qu’ils aient le conte dans les mains pour pouvoir « lire ».

2ème exercice : le théâtre de marionnettes

Cet exercice amusant permet aux enfants de s’intéresser aux dialogues des personnages. Les marionnettes créées pour les enfants sont d’excellents maîtres lorsqu’il s’agit d’activer la parole car les petits s’efforcent de leur parler, de les décrire et de leur répondre.

Le théâtre peut être enrichi avec des objets servant à créer des symboles à l’intérieur de la conversation. Les costumes et les mises en scène sont également importants.

Activer la parole de votre enfant à travers des jeux et des histoires, cela rend la chose plus intéressante

3ème exercice : les jeux participatifs traditionnels

Tous les jeux qui contiennent une chanson ou une danse, à travers lesquels l’enfant interagit avec l’interprète, sont utiles pour activer la parole. Ces activités sont généralement accompagnées de rimes, de phrases et de sons qui obligent à répondre, à continuer ou à agir selon le contenu.

4ème exercice : les chansons pour enfants

Le but de ces chansons est d’apprendre aux enfants, mais elles contiennent un élément secret qui les rend irrésistibles pour eux, leur permettant d’en profiter pendant qu’ils l’apprennent.

Ces compositions sont remplies de vocabulaire enfantin, elles sont donc simples, improbables et drôles. Cela encourage les jeunes enfants à essayer de les répéter avec insistance, d’abord en syllabes et ensuite en fragments plus longs.

5ème exercice : les images

Pour commencer à alimenter ce code abstrait connu sous le nom de « signe linguistique », il est important que l’enfant commence à relier les images qu’il voit au mot qui les définit.

Pour cette raison, nous pouvons tester en lui montrant des photos, des dessins et des images diverses afin de fournir des informations sémantiques et dialectiques sur chacun.

Il est recommandé de décrire chaque chose sur ces images pour qu’il puisse se faire une idée et acquérir un nouveau vocabulaire.

Quel est l’âge conseillé pour commencer à réaliser ces exercices ?

Il est fréquent qu’à partir de six mois, un bébé commence à montrer qu’il comprend un sourire, il est attentif quand on lui parle et il émet ses premiers sons. A cet âge, il est nécessaire d’initier une stimulation de manière adéquate.

Entre neuf et dix-huit mois, le bébé est capable de répondre avec des doubles syllabes, il peut indiquer des choses qu’il veut, il refuse ou accepte, il connaît le nom de nombreuses choses et de personnes et commence à utiliser des gestes significatifs.

Dès la deuxième année, il prononce des mots complets et montre qu’il connaît le sens de ceux-ci, ce qui indique qu’il est prêt à être stimulé par des exercices destinés à encourager la parole.

A trente-six mois, l’enfant est capable de faire tous les exercices décrits auparavant, certains avec plus de facilité que d’autres, mais au moins avec les conditions de base. Si ce n’est pas le cas, il est recommandé de consulter un spécialiste.