Que sont les douleurs pelviennes intermenstruelles ?

9 juin 2019
Les douleurs pelviennes intermenstruelles font partie des différentes douleurs qui peuvent apparaître pendant les règles. Ces douleurs surviennent généralement vers le 14e jour, c'est-à-dire quand l'ovulation se produit. Dans cet article nous passerons en revue ces symptômes, les traitements et les moyens de les apaiser.
Les douleurs pelviennes intermenstruelles font référence aux douleurs qui peuvent survenir au niveau du bas-ventre les jours où se produit l’ovulation.
C’est une condition assez commune et qui, en général, ne nécessite pas d’assistance médicale. Une femme sur cinq souffre de douleurs pelviennes intermenstruelles. Elles surviennent généralement d’un seul côté de l’abdomen et, dans la plupart des cas, disparaissent après quelques heures. Elles peuvent se produire avant, pendant ou après l’ovulation.

Cause de la douleur pelvienne intermenstruelle

Ces douleurs sont liées à l’augmentation de la taille d’un follicule ovarien. Les follicules ovariens font partie de l’ovaire. Ils sont chargés de la production d’œstrogènes et de contenir les ovocytes. Au moment de l’ovulation, le follicule de l’ovule cassé libère du liquide, ce qui provoque une irritation et une gêne dans la région abdominale.

Quels sont les symptômes?

Les douleurs pelviennes intermenstruelles provoquent souvent les sensations suivantes chez la femme :
  • Douleur dans le bas-ventre qui dure entre 24 et 48 heures. Généralement, cela ne se manifeste que d’un côté.
  • C’est une douleur assez caractéristique que la femme sait différencier des autres. Parfois, la douleur peut être aiguë.
  • Son point de départ est l’ovulation, c’est-à-dire qu’elle se produit au milieu du cycle menstruel.
  • Des nausées et une sécrétation vaginale – pas de sang – peuvent survenir à certaines occasions.
douleurs pelviennes intermenstruelles