Que signifient les dessins de nos enfants ?

7 juin 2018
Dès les premiers dessins, les enfants expriment quelques traits de leur personnalité mais aussi leurs peurs, leurs émotions et leur façon de voir le monde. Que disent les dessins de votre enfant ? Nous vous aidons à les interpréter.

Les étapes des dessins de votre enfant

Un an

À cet âge, l’enfant n’a pas l’intention ou la capacité de représenter des formes, des figures ou des objets.

Bien que cela nous permette d’explorer quelques premiers détails de son affectivité et de son tempérament.

Deux ans

Dès la deuxième année, l’enfant est capable de façonner des gribouillages. En effet, il ne s’agit plus seulement de lignes non connectées, mais également de groupes de traits dans les formes de contour.

Ils peuvent être des premières tentatives pour représenter des objets du monde réel, et aussi pour commencer à expérimenter avec différentes couleurs.

Trois ans

Maintenant, les premières formes qui identifient des objets ou des personnes peuvent apparaître.

Le dessin peut déjà avoir une intention claire de communiquer des situations, des personnages et des émotions. Ainsi , la forme est soulignée et on peut y reconnaître le premier croquis de la figure humaine.

Cinq ans

dessins d'enfant

Les différentes structures cognitives ont mûri et le dessin est l’une des facettes dans lesquelles l’enfant a progressé.

Maintenant, la figure humaine est parfaitement identifiable et présente la plupart des éléments principaux : la tête, le corps et les membres supérieurs et inférieurs.

En outre, un autre aspect important apparaît : la différenciation, c’est-à-dire lorsque plusieurs figures humaines sont peintes et que l’enfant est capable de dessiner dans chacune d’elles des traits différents.

Ce détail est important car c’est un symptôme de créativité et de capacité à observer l’environnement.

Six ans

À cet âge le dessin est consolidé et est un outil de plus.

Le dessin va être une plateforme communicative, une vitrine où nous allons montrer une mosaïque de sensations et d’émotions, c’est-à-dire le monde intérieur de l’enfant.

Maintenant, les figures humaines et les objets interagissent dans le papier et l’enfant peut les capturer, non seulement comme des formes individuelles, mais aussi dans le cadre d’une mise en scène, d’une situation concrète.

Que signifient les dessins de votre enfant ?

un enfant fait des dessins

Il y a des indices qui peuvent guider les parents au sujet du dessin de leur enfant. Cependant, nous ne devons pas oublier qu’il s’agit de lignes directrices purement indicatives. Les principaux sont les suivants :

Comment tenir le crayon

L’une des premières choses à observer est de savoir comment l’enfant tient le crayon entre ses doigts. En effet, si il tient le crayon en étant décontracté, nous voyons un enfant calme et détendu. Alors que s’il est serré, il dénote une tension ou une nervosité.

La taille du dessin des enfants

Il y a généralement beaucoup à voir avec l’énergie vitale de l’enfant et sa tendance à se dilater ou à se rétracter dans son dessin. Les enfants qui sont plus timides ou qui ont une faible estime de soi font de petits dessins, et ceux qui sont plus gais ou extravertis font souvent des dessins qui occupent environ 50% de la feuille.

Direction du dessin

Normalement, si le dessin va vers la gauche, il indique l’introversion et la distanciation. Vers la droite, la communication et l’extraversion.

Emplacement du dessin

Si le dessin est en haut de la page, cela indique généralement qu’il a tendance à imaginer facilement.

Quand les enfants le placent sur le fond, ils indiquent qu’ils ont besoin de sécurité et qu’ils sont clairement réalistes.

Sur le côté droit, ils sont généralement extravertis et en vue de l’avenir, et à gauche, c’est l’introversion et l’inhibition.

Quand ils le placent au centre, cela indique généralement qu’ils ont un bon contrôle de soi, qu’ils sont réalistes et objectifs.

Le trait

  • La pression du trait : si elle est très forte, elle peut indiquer une agressivité ou une impulsivité, et si elle est faible, une timidité et une inhibition.
  • La forme du trait : les lignes droites ont tendance à être plus typiques de l’agressivité, mais aussi de ceux qui ont un fort contrôle de leurs émotions. Les lignes courbes indiquent la douceur et la tendresse.
  • Continuité de la ligne : lorsque les lignes sont fragmentées, cela peut indiquer une insécurité ou une difficulté dans les relations sociales. Quand elles sont continues, elles se rapportent à des enfants plus confiants et extravertis, sans problèmes de sociabilité.

Chaque enfant est un artiste, le problème est de rester un artiste quand on grandit

-Pablo Picasso-

Ombrage

C’est une technique qui dans l’interprétation des dessins des enfants peut signifier l’angoisse.

une peintre fait un dessins

Frontières

Quand il y en a beaucoup, cela peut être la preuve de beaucoup d’insécurité chez l’enfant.

Symétrie

Quand il y a un manque de symétrie, cela peut indiquer un manque concernant le sentiments de sécurité.

Le choix des couleurs

C’est la façon d’exprimer ses sentiments. Si il utilise de nombreuses couleurs, cela démontre sa joie de vivre, sa curiosité et sa motivation. A contrario si il choisit toujours les mêmes couleurs cela pourrait démontrer une certaine insécurité.

Un enfant trop irritable peut trop mélanger les couleurs, les utilisant les unes sur les autres, les rendant presque méconnaissables.

Un enfant sentimental, éprouve une prédilection pour les couleurs froides et sombres, tandis qu’un enfant craintif ne colore généralement pas les dessins. L’enfant obsessionnel les choisit avec un soin excessif sans jamais déborder.

 

A découvrir aussi