Que faire si votre adolescent veut quitter la maison?

Si votre adolescent veut quitter la maison, vous devrez peut-être modifier la dynamique familiale dans une certaine mesure. L'empathie, l'écoute et les limites sont essentielles à cet égard.
Que faire si votre adolescent veut quitter la maison?
Pedro González Núñez

Rédigé et vérifié par l'éducateur pour enfants Pedro González Núñez.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

L’adolescence est une période difficile, tant pour les parents que pour le jeune. C’est une étape de changements physiques, émotionnels et mentaux constants. Il s’agit effectivement d’une transition entre l’enfance et l’âge adulte. Comment agir si un adolescent décide de quitter la maison?

C’est pourquoi il existe de nombreux conflits entre parents et enfants. Et il se peut que pour les adolescents, être à la maison avec leurs parents soit un problème. Ils décident donc parfois de quitter la maison et de mener une vie ailleurs.

Cela suppose un acte de rébellion et de rejet devant l’autorité que signifie la figure de leurs parents. Partir est une manière de protester face à une incompréhension. Cela peut être très embarrassant pour les parents, car dans de nombreux cas, ils ne savent pas comment réagir dans cette situation.

Raisons pour lesquelles un adolescent décide de quitter la maison

La plupart du temps, cette décision n’est pas mûrie. Elle est le résultat d’un acte rebelle et de désirs impulsifs de s’éloigner de la situation qui les submerge sans penser aux conséquences qui découleront de cette action.

Un adolescent assis dehors.

Certaines des motivations qui poussent un adolescent à quitter la maison peuvent être:

  • En réponse à un style d’éducation autoritaire, dans lequel les parents imposent simplement leurs règles. En s’échappant, l’adolescent croit qu’il pourra contrôler la situation.
  • La séparation des parents peut aussi être le déclencheur pour l’adolescent de fuir cette situation qui lui est désagréable.
  • À d’autres moments, c’est peut-être parce qu’il a honte de l’une de ses actions et prend la décision de partir afin de ne pas faire face à ce sentiment.
  • Pour le simple fait d’attirer l’attention de ses parents, car il a besoin de plus d’affection et d’attention.

Les raisons peuvent être très diverses. Mais l’important est de savoir quoi faire lorsqu’un adolescent s’enfuit.

Que puis-je faire si mon adolescent veut quitter la maison?

La première chose à savoir est qu’un adolescent ne devient pas rebelle du jour au lendemain. Sa rébellion est alimentée par des conflits avec ses parents dont il se croit victorieux.

Par ailleurs, il est important de savoir que la façon dont les parents agissent affectera les actions prises par leurs enfants. Ils savent effectivement parfaitement quels sont les points faibles de leurs parents, et n’hésiteront pas à les menacer de quitter la maison s’ils savent qu’ils céderont à leurs demandes.

Portrait d'un adolescent dans la nature.

Cependant, les parents doivent agir comme tel et ne doivent pas se laisser intimider par leurs enfants. Mettre une série de règles et de limites bien établies au bon moment fait savoir aux enfants qu’ils sont sous la tutelle de leurs parents.

Cela ne veut pas dire que nous devons être autoritaires et refuser le dialogue pas avec nos enfants. Il s’agit plutôt de savoir comment le faire. Il est important de négocier avec eux les règles, les conséquences de leur non-respect, ainsi que de résoudre les conflits qui surviennent dans la famille par le dialogue et la compréhension.

L’empathie, la confiance et ce lien privilégié avec les adolescents se créent petit à petit. Il ne faut pas juger ou critiquer. Il faut dire les choses, mais de la meilleure façon possible sans humilier et toujours en respectant les jeunes et les enfants.

Suggestions pour améliorer la relation et la confiance avec un adolescent

  • Faire attention à lui quand il parle, l’écouter.
  • Faire preuve de respect.
  • Essayer de comprendre l’enfant.
  • Ne pas faire de sermon, dire les choses de manière claire et concise.
  • Parler des émotions et des sentiments de chacun.
  • Résoudre les conflits, parler avec eux et les guider pour qu’ils apprennent de leurs erreurs.
  • Éviter de les forcer à faire les choses à notre façon, les laisser se tromper s’il le faut.
  • Établir des limites et des règles claires, non imposées, mais discutées et convenues ensemble. Expliquer le pourquoi des choses.

Enfin, les changements physiques et émotionnels révolutionnent l’être humain. Se sentir différent des autres ou penser que l’on ne s’intègre pas peut être très pénible. Parler des problèmes avec nos enfants et trouver la solution peut être la clé pour qu’ils ne se sentent pas ainsi. Même s’il peut sembler que les conseils et les mots de soutien sont inutiles pour nos enfants, ils sont indispensables. Un câlin reste le meilleur refuge pour un enfant, quel que soit son âge.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le sentiment d’auto-efficacité chez les adolescents
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Le sentiment d’auto-efficacité chez les adolescents

Pour faire face aux différentes situations qui peuvent se présenter, il est important de développer un sentiment d'auto-efficacité chez les adolesc...




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.