Que faire avec un enfant qui ne veut pas manger ?

30 mai 2018

Dans le cas d’un enfant qui ne veut pas manger, la maman et le reste de la famille s’inquiète, s’exaspère et perd ses moyens, selon l’ampleur de l’inappétence de l’enfant. Quand un enfant ne s’alimente pas bien et ne reçoit pas tous les nutriments que son organisme a besoin pour grandir et se développer, il devient vulnérable à diverses souffrances qui l’affligeront depuis l’enfance et tout au long de sa vie.

Pour remplir toutes ces fonctions, l’organisme humain requiert l’énergie fournie par les aliments.

Personne ne peut vivre sans manger. Cette idée est claire pour les adultes, mais il est difficile pour les enfants, par exemple, de se détacher des jouets pour aller prendre le goûter, ou de prendre conscience qu’ils doivent manger pour ne pas tomber malade.

C’est donc papa et maman qui se chargent de bien nourrir leur enfant.

Que faire avec un enfant qui ne veut pas manger ? Faut-il le forcer ? Faut-il le laisser ne pas manger ?

Cet article vous aidera à répondre à cette interrogation.

Les enfants cessent de manger comme par magie

Un enfant qui ne veut pas manger se lasse et perd l'appétit s'il voit tous les aliments dans la même assiette

Il existe des étapes dans la vie des petits qui se caractérisent pas une perte d’appétit envers certains aliments.

Si par exemple, ils adoraient les haricots, il est fort probable qu’un jour, ils les rejettent subitement.

Il est possible également que l’enfant, comme par magie, passe des semaines à accepter seulement de manger du riz et à cracher les légumes, la viande, les purées et les autres plats que sa famille inventera pour qu’il mange.

S’efforcer d’avoir une alimentation adéquate est le meilleur investissement que vous pouvez faire pour votre corps et votre esprit.

-Citation anonyme-

Il n’est pas étonnant que le moment arrive où il commence à manger quelque chose qu’il rejetait auparavant et lui provoquait du dégoût.

L’alimentation des enfants est comme un acte de magie: on ne saura jamais quelle sera la fin.

Il y a des enfants qui mangent beaucoup dès leur plus jeune âge et qui continuent le reste de leur vie. Ils ne perdent jamais l’appétit.

D’autres, en revanche, fluctuent entre différentes étapes d’inappétence et de bon appétit qui déconcertent totalement les parents.

Le fait qu’un enfant s’arrête de manger par étapes et mange un peu plus, après une certaine période, est normal et propre à l’enfance.

Mais que faire quand un petit se trouve dans ce moment où il ne veut rien manger ?

Voici nos astuces.

Quelques conseils pour la maman d’un enfant qui ne veut pas manger

Chère maman, si votre enfant fait partie de ceux qui, par moments, cesse de bien se nourrir, et que vous êtes face au besoin urgent et pénible de jongler pour qu’il avale les aliments, on vous recommande de prendre en compte ces conseils:

Laissez-le manger des aliments qu’il aime

Laissez votre enfant manger ce qu’il apprécie à condition que les aliments n’appartiennent pas au type de nourriture fast-food.

Si, par exemple, il aime le blanc-manger, le yaourt, le lait, le fromage, les glaces et qu’il souhaite en manger au déjeuner, c’est très bien, laissez-le manger ce qu’il aime; après tout, ces aliments apportent tous leur quota de graisses, de vitamines et de minéraux, dont son petit corps a besoin.

Il est préférable qu’il mange plutôt qu’il reste l’estomac vide.

Invitez-le à participer à la préparation des plats

Même si votre enfant est petit, il va adorer être à vos côtés pendant que vous faites la cuisine jusqu’à s’en mettre partout avec les ingrédients.

Laissez-le être actif dans l’élaboration de ce qu’il va manger et, même si vous ne lui apprenez pas les bonnes manières, incitez-le à mettre la main à la pâte et à goûter le plat que vous préparez ensemble.

Cela lui ouvrira l’appétit. Finalement, s’il ne veut pas manger la recette une fois qu’elle est terminée, vous aurez au moins la tranquillité qu’il a grignoté quelque chose pendant que vous la prépariez.

Variez ses menus

Un enfant qui ne veut pas manger ne doit jamais être forcé

Dans le cas d’un enfant qui ne veut pas manger, choisissez de lui offrir des recettes toujours différentes : colorées, avec de jolis dessins attrayants comme des visages heureux, des bateaux, des maisons (les fruits et les légumes sont parfaits pour ce genre de décorations).

L’important est d’essayer de voir quels aliments et sous quelle forme il les assimile le mieux.

Donnez-lui une cuillère pour qu’il mange seul

Même si vous êtes face à lui en train de lui donner à manger, laissez votre enfant s’entraîner avec une cuillère et qu’il joue au moins avec la nourriture.

Nous savons que cela peut être un désastre énorme et qu’au final il n’aura pas manger une seule bouchée ; néanmoins, cette distraction et le fait de se sentir indépendant peut le motiver à manger.

Ne le forcez jamais

Si votre enfant mange quelques cuillères et que vous observez qu’il n’en veut plus, ne le forcez pas ; cela ne fera qu’empirer la situation.

Servez les aliments séparément

Ayez à portée de main une variété de petits plats avec les aliments servis séparément.

Un enfant qui ne veut pas manger se lasse et perd l’appétit quand il voit tous les aliments servis dans la même assiette.

C’est pourquoi, nous vous recommandons de tout séparer. Par exemple, si vous lui donnez de la soupe et qu’il mange seulement deux cuillères ; eh bien, arrêtez-vous, laissez la soupe de côté et apportez-lui le riz.

Ensuite, faites de même avec le riz, laissez-le et donnez la viande, puis passez à l’assiette de salade… et ainsi de suite.

Si votre enfant goûte une ou deux bouchées de chaque plat, vous pourrez être satisfait car il aura mangé quelque chose.

 

 

A découvrir aussi