Comment parvenir à ce que votre enfant mange de tout ?

· 22 février 2018
Il y a des jours où le moment du déjeuner et/ou du dîner, au lieu d'être un rendez-vous plaisant en famille, devient l'heure la plus redoutée et désespérée de la journée. Si vos enfants ont des difficultés à manger, à essayer de nouvelles choses et appréhendent l'heure du repas, ne vous inquiétez pas, nous vous aidons avec quelques conseils pour parvenir à ce que votre enfant mange de tout.

Comme toujours, la patience est primordiale. Ne perdez pas votre calme, vous allez réussir à ce qu’il mange de tout. Il y a d’autres façons d’introduire les aliments et de faire en sorte que les moments du repas soient même amusants. Mais si vous vous fâchez et devenez nerveux, votre enfant ne mangera ni mieux ni plus. Au contraire, il s’obstinera davantage à ne pas mangerà ne pas essayer les aliments voir les deux. De plus, il aura peur à l’heure du repas, car il l’associera à une expérience désagréable.

Comment parvenir à ce que votre enfant mange de tout ?

Pour que votre enfant mange de tout, il est important qu’il associe le moment du repas à une expérience amusante et agréable et qu’il soit même impatient.

Tout d’abord, essayez de manger en famille. Pour le tout-petit, son plus grand désir est de passer du temps avec ses parents et ses frères et sœurs. C’est un moment idéal pour le passer tous ensemble, sans éléments distrayants comme la télévision. Il est préférable de raconter le déroulement de la journée, de savourer, rire, valoriser les plats et le repas, etc.

Si l’enfant prend du plaisir à manger, il aura plus d’appétit. N’oubliez pas qu’il aime imiter les plus grands, donc si vous voulez introduire un nouvel aliment, avant de lui proposer, les autres membres de la famille peuvent le manger et exprimer à quel point il est délicieux. Il voudra probablement le goûter et sera plus disposé pour l’apprécier. Soyez vigilants également à ce que votre régime alimentaire soit varié et contienne des fruits, des légumes, du poisson, de la viande, des plats mijotés, etc. Montrez l’exemple.

L'heure de manger doit être un moment plaisant et amusant pour l'enfant

Une autre astuce est d’impliquer l’enfant dans la préparation des repas. Allez avec lui faire les courses, montrez-lui comme les fruits et légumes sont beaux, comme ils sentent bons, puis laissez-le collaborer de temps en temps dans la cuisine, en ajoutant la touche finale ou en lavant les aliments ou en les mélangeant dans un bol. S’il a le sentiment d’avoir aidé à cuisiner, il sera plus impatient de goûter le résultat.

Faire des plats attrayants. Si vous lui présentez un plat de lentilles dans lequel les pommes de terre et les carottes forment un visage avec un sourire, il sera plus séduit que par un plat ordinaire. De plus, vous pourrez jouer en lui proposant de manger le nez, par exemple. Cela deviendra quelque chose d’amusant pour lui et il aura envie de manger. Il existe beaucoup de formes et d’idées pour la présentation des plats. Vous y arriverez sûrement.

Ce n’est pas une obligation qu’il aime tous les aliments. Cela arrive à la plupart des gens et c’est tout à fait normal. L’essentiel est qu’il consomme des produits de chaque groupe afin qu’il bénéficie de tous les nutriments principaux, les glucides, les protéines, les vitamines, etc. Ainsi, s’il y a un aliment qu’il n’aime pas, vous pouvez le remplacer par un autre ayant des propriétés similaires.

Servez la quantité juste ou une petite quantité. Ce n’est qu’un enfant et il doit manger selon sa constitution, son poids et sa taille, il ne peut pas manger la même proportion qu’un adulte. En outre, il est fortement recommandé qu’il identifie la sensation de satiété afin de prévenir un excès de poids à l’avenir. Un autre avantage est que s’il en veut plus, il peut lui-même le demander. C’est une manière de s’affirmer et de prendre ses propres décisions sans qu’elles soient imposées par papa et maman. Il se sentira mieux et plus grand.

Pour qu'il mange de tout, l'enfant doit comprendre qu'il est important pour lui de goûter aux plats et de consommer plusieurs types d'aliments

D’autres détails à prendre en compte pour que votre enfant mange de tout

Il ne faut pas céder au chantage émotionnel des pleurs quand il ne veut pas manger, ni lui donner tout ce qu’il veut pour éviter les conflits. L’enfant doit comprendre qu’il doit manger de tout et accepter le repas comme une habitude agréable et quotidienne. Comme vous l’avez remarqué, il y a des façons de renverser la situation.

Un autre facteur à considérer est la fatigue. Veillez à ce que l’heure du déjeuner et du dîner ne coïncide pas avec le moment de la sieste ou du coucher. Plus il est fatigué et plus il a sommeil, moins il aura envie de manger.

Rappelez-vous que comme toute habitude, il faudra l’introduire petit à petit. De plus, il y a de nombreux types de saveurs auxquelles son organisme doit s’habituer. Avec la patience, le jeu et l’amour, tout s’obtient.