Dois-je laisser mon enfant jouer avec la nourriture ?

25 juin 2018
Vous êtes probablement agacés chaque fois que vous voyiez votre enfant jouer avec la nourriture. Toutefois, vous devez savoir que, pour votre tranquillité, il s'agit d'une bonne chose. Découvrez les avantages dans l'article suivant.

Quand vous étiez petits, vos parents vous ont certainement répété à maintes reprises que vous ne deviez pas jouer avec la nourriture. En fait, il s’agit d’une phrase répétée jusqu’à satiété par de nombreux pères et mères, car il est très fréquent d’observer comment les enfants, une fois qu’ils ont l’assiette devant eux, commencent à jouer avec la nourriture.

Effectivement, les aliments offrent des aspects variés pour les enfants. Ils sont donc attirés par les manipuler. En tant que mère, vous en devez pas trop vous inquiéter si votre enfant en fait de même, car jouer avec la nourriture évite qu’il rejette certains aliments.

Bien que la plupart des enfants soient grondés quand ils jouent avec la nourriture, on considère que cette interaction avec les aliments peut être la meilleure manière pour eux de développer des habitudes alimentaires saines dès le plus jeune âge.

5 avantages de jouer avec la nourriture

Même si cela semble difficile à croire, jouer avec la nourriture possède de nombreux bénéfices pour les enfants. Prenez-en note dans les paragraphes suivants :

1. Cela stimule les sens

Dans le monde numérique dans lequel nous vivons, la nourriture représente une occasion parfaite pour les enfants de stimuler leurs sens.

Par exemple, toutes sortes d’exercices sont possibles: faire des formes avec les aliments afin que votre enfant stimule le toucherlui bander les yeux pour qu’il découvre l’odeur de l’aliment, introduire un condiment nouveau dans ses repas et observer s’il détecte le goût, parmi d’autres possibilités.

Jouer avec la nourriture éveille les sens des enfants

2. Les enfants deviennent plus susceptibles de manger tout type d’aliments

Les enfants ont parfois des difficultés à manger certains aliments. Dans ce sens, jouer avec la nourriture peut les aider à laisser derrière eux certaines phobies qui les empêchent de déguster et d’apprécier certains plats.

Par exemple, la plupart d’entre eux sont réticents à manger des salades saines avec des légumes. Dans ce cas, nous vous conseillons de séparer tous les aliments que vous souhaitez mettre dans la salade et encourager votre enfant à utiliser son imagination pour créer un collage, un visage ou une jolie fleur. Néanmoins, sans oublier que le but est qu’il mange ses propres créations.

« L’interaction avec la nourriture peut être la meilleure manière pour que les enfants développent des habitudes alimentaires saines dès le plus jeune âge ».

3. Cela éveille l’intérêt pour la cuisine

Sans aucun doute, jouer avec la nourriture permet de connaître les différents types d’aliments et, dans certains cas, de s’intéresser à la cuisine.

Vous devriez respecter que le simple fait que votre enfant montre de l’intérêt pour l’expérience en elle-même, en fait un moment d’apprentissage. Grâce à cela, il comprendra les processus nécessaires à la préparation de certains plats.

4. Cela stimule le développement cognitif

Contrairement à ce que certains parents pensent, jouer avec la nourriture stimule le développement cognitif des enfants. Effectivement, les bébés qui manipulent les aliments acquièrent plus de détermination à explorer et à apprendre leurs premiers mots de manière précoce.

En ce sens, nous vous recommandons d’encourager l’exploration du bébé dès le moment où il s’assoit à table; certains aliments, comme la purée, le jus ou la soupe fournissent des informations essentielles pour stimuler son développement cognitif.

Jouer avec la nourriture permet aux enfants d'expérimenter les aliments et de les accepter plus facilement

5. Les enfants utilisent les couleurs et les textures comme expression artistique

N’oubliez pas que la grande variété de couleurs et de textures que l’on peut rencontrer dans les aliments permet aux enfants de créer des occasions d’expression artistique.

Nous vous suggérons également de demander à votre enfant de créer un arc-en-ciel avec les différentes couleurs des légumes. Il peut aussi expérimenter avec les textures, que ce soit avec des aliments durs ou mous. Par exemple, vous pouvez faire une pâte à pizza et inviter votre enfant à y marquer ses mains ou à créer des formes et des lettres.

Pour toutes ces raisons, nous vous conseillons de résister à interférer dans ce moment ludique lorsque vous observez votre petit jouer avec la nourriture. En réalité, ceci lui permet d’expérimenter les sensations et de découvrir, à travers les sens, les différents types d’aliments.

Rappelez-vous : ne vous inquiétez pas si votre enfant joue avec la nourriture, car il est tout à fait normal qu’il le fasse avant de la goûter. C’est, sans nul doute, le premier pas vers son acceptation.

 

 

A découvrir aussi