Que faire quand on a la grippe pendant la grossesse ?

12 février 2020
Pendant la grossesse, la femme est une proie facile pour les virus et les maladies tels que la grippe. La grippe est l'une des maladies les plus courantes, c'est pourquoi il est bon de savoir comment y faire face.

Il existe une combinaison d’événements très courants mais aussi très ennuyeux pour une femme. Il s’agit de la grossesse et de la grippe. Dans la plupart des cas, la grippe se guérie en peu de temps et ne présente pas de risque pour la santé de la mère ni pour celle du bébé. Cependant, si on ne traite pas la grippe correctement, cela peut entraîner des complications.

Face à cette situation, il est nécessaire de s’informer correctement sur la manière de procéder au traitement et de clarifier les doutes avec son médecin. Ainsi, vous pouvez éviter de recourir à des mesures inappropriées. Pour vous aider dans cette démarche, voici une partie des mesures que vous devriez prendre en compte.

La grossesse et la grippe : l’essentiel

Dans un premier temps, la première mesure à prendre pour éviter cette maladie pendant la grossesse est simplement de se tenir à l’écart des personnes qui présentent les symptômes de la grippe, et cela à n’importe quel stade. Toutefois, cela ne garantit pas une protection totale car il existe encore un risque d’attraper le virus par d’autres moyens.

Bien que le risque d’infection puisse être réduit par des habitudes de vie saines et des méthodes de prévention communes, rien ne peut assurer une protection absolue.

Les bonnes habitudes et le vaccin contre la grippe

Lorsqu’une femme est enceinte, elle est souvent beaucoup plus vulnérable aux infections. Elle devrait donc intégrer quelques mesures supplémentaires dans sa routine de soins. L’une de ces mesures est le vaccin antigrippal. Ce vaccin n’empêche pas la contamination. Cependant il contribue à réduire les risques d’infection et la gravité des symptômes.

En se faisant vacciner, les femmes enceintes tombent moins souvent malades. En effet, cela évite d’avoir une maladie grave et mortelle pour elles-mêmes ou leur bébé. Il existe deux types de vaccins antigrippaux. L’un est injecté et l’autre est administré sous forme de spray nasal.

Le vaccin antigrippal sous forme d’injection est le plus recommandé pour les femmes enceintes. Il contient le virus inactif, donc il est peu probable que vous attrapiez la grippe. Le vaccin en spray nasal n’a pas encore reçu l’approbation médicale requise pour être administré pendant la grossesse.

Les vaccins contre la grippe présentent certains effets secondaires. Il s’agit de maux de tête, de douleurs musculaires, de la fièvre, de nausées, de vomissements et d’une légère rougeur à l’endroit où le vaccin a été administré. Souvent, ces effets ne durent pas plus de deux jours. Dans le cas contraire, vous devez consulter votre médecin immédiatement.

Si une femme enceinte attrape la grippe, il est préférable de ne pas se soigner par automédication. Elle doit alors prendre uniquement les médicaments antiviraux ou antigrippaux prescrits par son médecin.

Les complications lors de la combinaison de la grippe pendant la grossesse

Le premier trimestre de la grossesse est le moment où une femme devrait être la plus protégée contre la grippe. Si la future mère présente d’autres complications telles que de l’obésité, du diabète ou de l’asthme, le risque que la grossesse se complique augmente avec le virus de la grippe.

Une grippe mal soignée peut avoir plusieurs conséquences, comme par exemple une maladie pulmonaire. Heureusement, la grippe ne traverse pas la barrière placentaire. Cela signifie donc qu’elle ne se propage pas au fœtus.

Si l’on présume que vous avez contracté la grippe, il est recommandé de commencer à prendre les mesures appropriées avant les premières 48 heures, et ce pendant 5 jours. Ce laps de temps vous permettra de tuer le virus.

femme enceinte malade du rhume

Comment prévenir la propagation de la grippe pendant la grossesse ?

La grippe est une maladie du système respiratoire causée par le virus de la grippe. Le système immunitaire est plus exposé pendant la grossesse, ce qui augmente les risques de l’attraper. Ce virus se transmet le plus souvent d’une personne à une autre avec seulement quelques gouttelettes de salive provenant de la toux, du contact des mains ou d’objets contaminés.

La plupart des mères sont susceptibles d’avoir un ou deux rhumes pendant leur grossesse. Cependant, prenez certaines mesures pour éviter cela :

  • Évitez les endroits bondés.
  • Lavez-vous les mains régulièrement, avant et après avoir effectué diverses activités comme aller aux toilettes, cuisiner, manger, toucher des objets dans la rue, etc.
  • Ne touchez pas les mouchoirs ou les morceaux de tissu utilisés par une personne atteinte de la grippe.
  • Aseptisez correctement les ustensiles de cuisine avant de manger ou de boire

Lorsqu’un cas de grippe pendant la grossesse a été confirmé, il est préférable de se reposer et de s’hydrater.

Les symptômes à surveiller lorsque vous êtes enceinte et que vous avez la grippe

Si vous remarquez l’un des signes suivants lorsque vous avez la grippe pendant votre grossesse, consultez votre médecin dès que possible :

La déshydratation

La déshydratation est une conséquence courante de cette pathologie. L’important est de compenser la perte de liquide par des bouillons chauds, des purées de légumes ou des jus de fruits riches en vitamine C.

Un faible appétit

Une femme enceinte doit veiller à son alimentation et ce malgré la grippe. En effet, le bon développement du fœtus en dépend dans une large mesure. Il est fréquent que la mère perde l’appétit quand elle a la grippe. Pourtant, une mère consciencieuse doit savoir que, même si elle n’a pas faim, elle doit manger bien et au bon moment pour le bien-être de son bébé.

La fièvre

Un traitement médical est essentiel pour la contrôler. En effet, la fièvre doit être rigoureusement contrôlée et ne doit pas dépasser 38,5°C.

femme pendant sa grossesse inquiète de la grippe

Les problèmes respiratoires

Pour éviter le mucus nasal et les sinusites, on recommande de faire des lavages nasaux à l’eau de mer. L’un des dangers les plus latents de la grippe est qu’elle peut se compliquer lorsque les défenses de la mère sont faibles.

C’est pourquoi il est important de boire des jus riches en vitamine C lorsque la grippe survient. Cet état est très similaire à un rhume. Cependant, la différence réside dans la fièvre et les douleurs dans tout le corps. Ces derniers sont uniquement des symptômes de la grippe.

Finalement, traiter la grippe à temps doit être une priorité. Avoir la grippe alors qu’on est enceinte entraîne des inconforts et des complications qu’aucune femme ne souhaite connaître.