5 conseils pour faire baisser la fièvre des enfants

· 29 avril 2019
La fièvre chez les enfants est un signe clair que quelque chose se passe. Leurs défenses se sont activées.

Savoir comment faire baisser la fièvre est très important pour les parents. Un épisode fébrile non contrôlé peut entraîner des convulsions. Si l’enfant souffre d’une maladie chronique, le risque est plus grand. Au-dessus du seuil des 37,8°C, nous devons nous alerter.

La fièvre est en soi un symptôme qui nous informe que quelque chose ne fonctionne pas correctement. En règle générale, celle-ci se déclare en réaction à la présence d’un virus ou d’une infection externe qui se trouve dans l’organisme de notre enfant.

La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreuses méthodes afin d’éviter que la température ne grimpe trop. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pratiques, sûrs et naturels qui vous seront très utiles.

Méthodes pour faire baisser la fièvre des enfants

Placer des compresses d’eau froide

Lorsque la température augmente trop, il faut d’abord la faire baisser. L’une des astuces que nous ont enseigné nos grands-mères consiste à refroidir à l’aide de compresses ou de linges humides.

Ils doivent être humides et de préférence froids, mais pas trop. Nous combattrons ainsi le mal-être qu’entraîne la fièvre chez l’enfant et nous soulagerons ses migraines.

En outre, on peut également alterner et placer la compresse ou le tissu dans le cou et sur les poignets de l’enfant. La sensation de rafraîchissement sera ainsi meilleure.

Un bain d’eau tiède

De nombreuses mères ont peur de baigner leur enfant quand ils ont de la fièvre. En réalité, cela n’est pas contre-indiqué. De fait, un bain peut faire baisser la fièvre chez les enfants voire chez les bébés. Bien sûr, il est nécessaire de suivre quelques règles.

Ainsi, l’eau doit être tiède ou à 34°C maximum. Le bain peut aussi être une douche. Cependant, il est plus efficace d’immerger les enfants pour faire baisser la fièvre.

Lisez également :
La température idéale pour le bain de bébé

Un enfant au lit à cause de la fièvre

Il faut rappeler qu’il est important d’éviter les changements brusques de température chez l’enfant. Ainsi, avant et surtout après le bain et le contact avec l’eau, il faut bien couvrir l’enfant.

Les régimes liquides aident à surmonter tout épisode fébrile

Que ce soit pour lutter contre un virus ou une infection, consommer des liquides est la meilleure manière d’obtenir une amélioration chez l’enfant. Nous devons rappeler qu’avec la fièvre, on perd une quantité importante de transpiration et de liquides. La conséquence peut être une déshydratation chez l’enfant, avec le risque que cela suppose.

Les enfants doivent ainsi boire beaucoup d’eau, de soupe et de jus naturels. En outre, la consommation de liquides aura également un effet rafraîchissant sur l’organisme de l’enfant.

L’eau est « en pratique » un régulateur interne de notre organisme. Elle contribue avec le système immunitaire à la remise en forme et au combat contre les virus. On trouve dans ce liquide vital la clé de toute récupération.

« En règle générale, la fièvre se déclare en réaction à la présence d’un virus ou d’une infection externe qui se trouve dans l’organisme de notre enfant. »

Faire baisser la fièvre chez les enfants : rafraîchir également le lieu

On pense souvent que l’amélioration se fera uniquement grâce aux mesures que nous prenons pour rafraîchir le corps de l’enfant. En réalité, rafraîchir le lieu occupe également un rôle important pour faire baisser la fièvre.

Lorsque l’enfant a de la fièvre, nous devons rafraîchir la chambre. Il doit y avoir un courant d’air et l’enfant doit être bien couvert. On parviendra ainsi à une sensation thermique plus agréable pour l’enfant.

Si, au contraire, la chambre est chaude, cela ne fera qu’aggraver les choses. En effet, la température interne de l’enfant pourrait augmenter.

Une fille avec un thermomètre dans la bouche

Alterner entre le sommeil et le mouvement

Il est important d’essayer de suivre le modèle de vie le plus naturel possible pendant l’épisode fébrile. Que ce soit chez les enfants ou chez les adultes, le sommeil constitue un mécanisme de récupération du corps. Par conséquent, il faut toujours créer les meilleures conditions pour que notre enfant dorme.

Par exemple, le mouvement est très positif pour éviter que les enfants ne restent complètement inactifs. L’exercice leur sera favorable pour dormir.

Lorsque la fièvre dépasse 40°C, il est indispensable de vous rendre aux urgences. Si la fièvre est moindre, il suffira de rafraîchir, d’hydrater et d’offrir du repos à nos enfants.