Que doit contenir le trousseau de la future mère ?

· 12 janvier 2018
Il est normal que pendant la grossesse, toutes nos préoccupations soient concentrées vers le bébé. C'est pourquoi dès le premier jour où nous apprenons la nouvelle, nous commençons à acheter avec enthousiasme les petites affaires. Mais que doit contenir le trousseau de la future mère ? A quel moment devons-nous le préparer ?

Une deuxième grossesse possède des avantages, l’un d’entre eux est de savoir tout ce dont nous aurons besoin et comment se passeront les choses. Toutefois, une nouvelle maman peut rencontrer des difficultés pour organiser le sac qu’elle emmènera à l’hôpital le jour de l’accouchement, à savoir si cela est utile ou suffisant.

Dans tous les cas, un conseil pour les futures mamans est d’être organisé et d’improviser au fur et à mesure. Les éléments principaux pour préparer un trousseau correct sont l’organisation, la cohérence et les critères ; cela vous aidera à résoudre des questions et à chercher des solutions concrètes.

Si vous n’avez aucune idée de ce que doit contenir votre trousseau, il est judicieux de vous renseigner ; pour cette raison, nous souhaitons vous donner quelques conseils qui, nous espérons, vous seront utiles.

La future mère doit se préparer à l'avance pour être prête le jour de l'accouchement

Que doit contenir le trousseau de la future mère ?

Il est probable que lorsque nous aurons décidé d’organiser le contenu de notre sac, nous aurons déjà fini celui du bébé. En général, les préparatifs pour accueillir le bébé nous prennent toute notre énergie et même notre budget. Cependant, il n’est pas conseillé de le réserver pour la dernière minute, car il y aura surement des choses que nous n’avons pas à la maison et que nous devrons aller chercher.

Il est souhaitable de planifier chaque étape à l’avance et si nécessaire, par écrit. Tout d’abord, il est recommandé d’évaluer ce que nous avons et ce que nous voulons pour notre trousseau. Bien que quelques mères seulement vont se préoccuper de leur apparence, il est important que nous réfléchissions à notre allure et à ce que nous aimerions emporter avec nous.

Mais ne vous inquiétez pas, dans les jours qui précèdent votre accouchement, la clinique vous indiquera les affaires de base que vous devez emmener, ainsi que les documents, les médicaments et accessoires qui seront utiles. Rappelez-vous aussi qu’il y a beaucoup de personnes qui sont prêtent à aider la future mère, les grands-mères par exemple, les amis et autres membres de la famille.

Il est toujours conseillé d’avoir une liste qui nous aidera à mieux nous organiser car elle permettra de savoir clairement ce que l’on emmène et ce qui nous manque. Celle-ci peut être plus ou moins ainsi.

  • Les petites affaires qui appartiennent au trousseau du bébé
  • Des robes ou des chemises qui permettent d’allaiter facilement. Autrement dit, avec des boutons ou un système pour ouvrir devant; de préférence en coton ou en matériaux doux et confortables
  • Des culottes en coton ou jetables, qui soient grandes et hautes
  • Une gaine post-partum
  • Des serviettes hygiéniques spéciales post-partum
  • Des chaussons
  • Des coussinets de protection des seins, pour contenir l’excès de lait
Le trousseau de la future de la future mère doit contenir aussi les affaires du bébé

  • Des vêtements pour sortir de la clinique, qui doivent être amples; de préférence ceux que vous avez porté dans les derniers mois de la grossesse
  • Les documents personnels, votre carte vitale, de l’argent en espèces, les rapports et examens médicaux récemment réalisés
  • Les objets d’hygiène personnelle (peigne, brosse à dent et dentifrice, pince à cheveux, savon de toilette, shampoing, etc.)
  • En fonction de la personnalité de chacune, il peut être important d’inclure les éventuels extras ; dont le maquillage, l’appareil photo et vidéos, des livres, de la musique, le livre du bébé ou des objets personnels à valeur sentimentale.

Considérant que dans certaines occasions, l’accouchement peut être avancé, il est recommandé de préparer le trousseau à l’avance ; car même si nous savons qu’à partir de la trente-septième semaine, on peut s’attendre à ce que le bébé naisse à tout moment, il est préférable d’être préparés.

Le planifier au septième mois ou attendre la dernière semaine est une décision qui appartient à la mère. Néanmoins, un conseil pour la future mère, est qu’elle devrait toujours être prête; car même s’il reste du temps pour faire les derniers achats, il est souhaitable que toute l’énergie du papa et de la maman soient concentrées sur la naissance