Quand doit-on changer la taille de couche du bébé ?

· 24 septembre 2018
Pour savoir quand changer la taille de couche de votre bébé, nous devons prendre en compte quelques aspects : si elle est trop ajustée, s'il y a des fuites ou si elle tombe. Il est très important qu'il porte la bonne taille. Nous verrons ci-dessous pourquoi.

Vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a beaucoup d’options de couches sur le marché, en différentes tailles et avec leurs divers avantages. Cependant, vous ne savez peut-être pas quand changer la taille de couche du bébé. Nous vous donnerons quelques astuces dans cet article afin d’identifier le bon moment.

Astuces pour changer la taille de couche du bébé

Les principales marques de couches sur le marché ont des tailles « pour tous les goûts ». Cela inclut également les bébés prématurés et ceux qui mettent plus de temps à aller aux toilettes seuls. La plupart se base sur le poids de l’enfant pour déterminer les tailles. Celles-ci peuvent néanmoins différer selon le fabricant.

Il n’est pas souvent facile de trouver la bonne taille. C’est pourquoi nous vous donnons quelques conseils sur le bon moment pour changer de taille de couche :

  1. Les petites tailles réservées aux premiers jours

    La vitesse à laquelle grandit votre bébé vous impressionnera. Vous noterez même des changements entre sa naissance et votre sortie de maternité. C’est normal pendant les premières semaines. Pour vous donner une idée, un bébé de six mois est deux fois plus grand qu’un nouveau-né.

    C’est pourquoi, le mieux est d’acheter une petite quantité de couches de petite taille. Celles-ci dureront très peu de temps. Vous en utiliserez tout de même cinq par jour. Il est également courant que la première couche que vous lui mettiez ne soit pas de petite taille, surtout s’il est né avec plus de 3,5 kg.

    Lisez également : A qui ressemblera mon bébé à la naissance ?

    La taille de couche et les lingettes
  2. Il y a beaucoup de fuites

    L’un des principaux signes qu’il est temps de changer de taille de couche est qu’elle ne « contient » plus les besoins de l’enfant. Si ça déborde une fois, il se peut que le bébé aie uriné ou déféqué plus que d’habitude. Si toutefois, cela arrive souvent, cela signifie qu’il faut passer à la taille supérieure. Ce n’est pas par faute d’absorption mais par faute de taille !

  3. Suivez les indications du fabricant

    Dans la plupart des cas, les couches ont des tailles standard. Cela ne signifie pas qu’il puisse y avoir de légères différences d’une marque à l’autre. Le poids est l’information qu’indique le paquet pour savoir si c’est la bonne taille. Généralement, l’on répartit ainsi les tailles :

    • Taille 0: jusqu’à 3 kg.
    • Taille 1: de 2 à 5 kg.
    • Taille 2: de 3 à 6 kg.
    • Taille 3: de 4 à 9 kg.
    • Taille 4: de 7 à 18 kg.
    • Taille 5: de 12 à 25 kg.
    • Taille 6: plus de 15 kg

    Comme vous le verrez, les tailles se superposent au niveau du poids. Vous devez ainsi essayer la taille qui lui va le mieux. Un conseil : si votre bébé pèse, par exemple, 5 kg mais qu’il est plutôt grand, mieux vaut acheter la taille 3 (de 4 à 9 kg) plutôt que la 2 (de 3 à 6 kg). La couche sera ainsi plus confortable pour lui.

    « Si la couche déborde une fois, il se peut que le bébé aie uriné ou déféqué plus que d’habitude. Si toutefois, cela arrive souvent, cela signifie qu’il faut passer à la taille supérieure. »

  4. Élastiques et fermetures : ajustement parfait

    Une autre manière de déterminer le moment de changer de taille de couche est d’analyser le degré d’ajustement. Les parties élastiques au niveau des jambes ne doivent pas marquer la peau. Le cas échéant, achetez une taille plus grande.

    À la ceinture, la couche doit être suffisamment confortable pour ne pas trop serrer après avoir mangé. Il doit pouvoir bouger en toute liberté. Jetez également un oeil aux fermetures. Si au moment de la fermeture, elles restent trop ouvertes et n’arrivent pas au niveau du nombril du bébé, il faut probablement changer de taille.

    Bébé content d'être changé
  5. Signes sur le corps

    C’est l’une des autres manières de savoir quand il est temps d’acheter une taille de couche plus grande à votre bébé. L’on peut éviter ou réduire les taches rouges au niveau des jambes ou des hanches ou une dermatite difficile à soigner avec une couche moins ajustée.

    Si le bébé est un peu plus grand – vers ses deux ans – il pourra peut-être vous indiquer lui-même qu’il n’est plus à l’aise avec la couche. Par exemple, s’il essaie de l’enlever, s’il la bouge ou si ses mouvements sont trop limités, vous devriez analyser la possibilité de lui acheter une plus grande taille.

    Si vous avez des doutes liés à la mise en place de la couche, à quelle fréquence la couche ou quelle taille est optimale pour votre bébé, le mieux à faire est de consulter votre pédiatre. Le professionnel pourra ainsi vous guider et vous recommander des marques ou tailles adaptées à votre enfant.