A qui ressemblera mon bébé à la naissance ?

2 décembre 2017

Nous voulons tous anticiper ce fait, avant même de penser à avoir un enfant. Comment sera-t-il à la naissance ? A qui va-t-il ressembler ? Tout cela est incertain et difficile à déterminer. Car les enfants n’ont pas de caractéristiques aléatoires, ils sont le résultat d’une combinaison génétique. C’est à dire que nous savons à qui ils pourront ressembler, et au contraire à qui ils ne ressembleront pas.

S’il y a une caractéristique commune dans votre famille, cela ne veut pas dire que votre bébé naîtra avec ; mais il y a des chances. Par conséquent, nous devons prendre en compte que l’enfant à naître n’est pas seulement le nôtre, et donc qu’un autre parent a le même pourcentage de participation. Si nous voulons imaginer comment il sera, il est nécessaire de prendre en considération tous les indicateurs.

D’un autre côté, même si cette question devient préoccupante, elle ne devrait pas être la chose la plus importante pour nous. A qui ressemblera le bébé à la naissance est le moindre des soucis ; nous devons tout d’abord nous préoccuper de son bien-être. Cependant, comme nous avons besoin d’un espace pour rêver, voyons quelles sont les probabilités.

Comment sera mon bébé à la naissance ?

Bien que les parents soient seulement deux, la génétique humaine contient de nombreux mystères ; à savoir qu’il n’a aucune raison de ressembler à aucun d’entre nous. Cependant, il est bien connu qu’il pourra avoir des traits communs avec les familles reliées. Nous avons remarqué que les petits-enfants ressemblent parfois plus à leurs grands-parents que les enfants eux-mêmes, on entend par là que la famille se perpétue.

Malgré les surprises habituelles de la nature, les chances que les parents soient les principaux candidats sont élevées. S’il sera blond, brun ou l’éventuelle couleur de ses yeux, c’est le résultat de combinaisons génétiques clairement identifiées. Il existe des gènes dominants et récessifs qui rendent possible la multitude de résultats.

Comment sera mon bébé à la naissance?

Cependant, si vous n’êtes pas scientifique, nous vous donnons la clé pour avoir une meilleure idée de ce que sera votre bébé. Par nature, la personne qui vous ressemble le plus est votre frère ou votre sœur car elle partage avec vous le même matériel génétique. Ni papa, ni maman ne nous ressemblent plus que nos frères. Autrement dit, votre bébé pourrait ressembler à l’un de vos frères ou à ceux de l’autre parent.

Bien que ce ne soit pas toujours la cas, si votre bébé prend vos caractéristiques, il aura alors un air de l’oncle ou de la tante. Néanmoins, dans de nombreux cas le fruit de votre ventre est une copie exacte de vous même. Dans certains cas où il y a deux enfants, il arrive qu’il y en ait semblable à chaque parent. Nous voulons dire que l’un ressemble à la maman et l’autre au papa.

Qu’est-ce qui détermine les ressemblances du bébé ?

Actuellement, il n’est pas nécessaire d’attendre trop longtemps pour savoir comment sera notre enfant. Beaucoup d’échographies modernes permettent d’obtenir une approche assez précise du visage de votre bébé encore dans l’utérus. Cela peut être un bon moyen de se faire une idée, mais les nouveaux-nés changent rapidement.

Après quelques semaines, son visage peut être très différent de celui de la naissance, et certainement de celui que nous avons observé à l’échographie. Malgré cela, nous sommes curieux de savoir à quoi il ressemble. La vérité c’est que l’apparence définitive est révélée ultérieurement.

L’ADN est le véritable point déterminant pour savoir à qui va ressembler le bébé à la naissance. L’ADN du bébé se forme à partir de celui de ses deux parents, il n’est donc pas le même que vous. Les gènes qui composent l’ADN sont des milliers, certains ayant un plus grand potentiel pour définir des caractéristiques que d’autres. Par conséquent, les traits physiques du bébé proviennent des gènes dominants.

Le mélange qui forme le nouveau-né est très équitable. Le père et la mère ont le même nombre de chances d’être dominant, soit 23 chromosomes chacun. Aucun membre de la famille ne peut avoir la même combinaison d’ADN, sauf un jumeau identique, et les frères et sœurs sont ceux qui se rapprochent le plus au niveau de la ressemblance.

Quels sont les gènes dominants ?

Bien que chaque parent possède les mêmes probabilités que le bébé lui ressemble, certains gènes l’emportent. De ce fait, même si votre enfant aura la moitié des gènes hérités de chacun ; il aura tendance à ressembler à l’un d’entre vous en particulier.

L'apparence du bébé à la naissance n'a rien à voir avec celle qui prendra au cours des semaines suivantes

D’un point de vue scientifique, certaines caractéristiques ont été identifiées comme étant plus dominantes que d’autres, et ce sera toujours le cas. Parmi celles-ci, nous trouvons les suivantes :

  • Les yeux bruns ont tendance à être plus dominants que les yeux verts ou bleus. Il peut y avoir des surprises, mais la couleur brune est susceptible de gagner la partie.
  • Quant à la couleur de la peau, les peaux mates l’emporteront toujours sur les peaux claires.
  • Conformément à la taille, si les deux parents sont grands, il n’y a pas de soucis à se faire, car le bébé le sera lui aussi. Toutefois, la même chose arrive quand ils sont petits. Lorsqu’un des deux est grand et l’autre petit, d’autres facteurs influencent en plus la génétique. Par exemple, l’alimentation et la santé sont déterminantes.
  • Selon les études, l’intelligence provient de la mère. Cependant, l’éducation et l’environnement ont un fort impact sur le développement des compétences principales.

 

A découvrir aussi