Quand commencer l'orthodontie ?

Les appareils dentaires aident à résoudre les problèmes de morsure et à aligner les dents des enfants. Mais quand commencer l'orthodontie ? Nous vous le disons dans cet article.
Quand commencer l'orthodontie ?

Dernière mise à jour : 26 août, 2022

Le développement des maxillaires et l’alignement des dents des enfants sont des enjeux qui préoccupent de nombreux parents. Un traitement par appareil dentaire sera-t-il nécessaire ? Quand dois-je emmener mon enfant chez le dentiste ? Lisez la suite pour savoir quand commencer l’orthodontie.

L’orthodontie pendant l’enfance aide les maxillaires à se développer correctement et à faire en sorte que les dents soient situées au bon endroit. De cette façon, on obtiendra des sourires harmonieux et des morsures fonctionnelles.

Quand dois-je emmener mon enfant chez l’orthodontiste pour la première fois ?

L’âge idéal pour traiter les problèmes de morsure dépend du type et de la gravité de l’affection. Plus les problèmes seront détectés et corrigés tôt, plus le traitement sera efficace, confortable et court.

Des contrôles réguliers chez le dentiste pédiatrique aident le professionnel à détecter d’éventuels problèmes de morsure et à rediriger vers l’orthodontiste. Certaines des raisons qui méritent une interconsultation sont les suivantes :

  • Altérations dans le développement des maxillaires.
  • Variations dans l’éruption dentaire.
  • Présence d’habitudes dysfonctionnelles.

Même si tout va bien, il convient de voir un professionnel

Même si tout se passe bien lors des examens dentaires réguliers, il convient tout de même de consulter l’orthodontiste lorsque le remplacement dentaire commence chez l’enfant. Bien que la croissance des dents semble normale à l’œil nu, le spécialiste peut faire une évaluation détaillée des conditions bucco-dentaires de l’enfant.

On conseille ainsi d’effectuer un premier contrôle au 6e anniversaire de l’enfant. À ce moment, l’éruption des premières molaires permanentes se produit et les dents de lait commencent à tomber pour être remplacées par les définitives.

Lorsque la dentition mixte survient, c’est le moment idéal pour commencer un traitement orthodontique. Cela se produit dès l’âge de 6 ans.

Quel est l’âge idéal pour commencer l’orthodontie ?

En général, le moment idéal pour commencer l’orthodontie est dès que l’on détecte le problème. Agir sur la condition lorsqu’elle est diagnostiquée l’empêche de progresser et évite que la situation ne s’aggrave.

Lorsque l’orthodontiste découvre une altération de l’occlusion ou de l’alignement des dents, il procédera à une étude complète du cas. Pour cela, il réalisera des radiographies et photographies intrabuccales et extrabuccales, ainsi que des relevés d’occlusion. Avec ces informations, il pourra planifier un traitement personnalisé pour l’enfant. Ce dernier pourra donc commencer l’orthodontie immédiatement, dès l’âge de 6 ans.

Pourquoi est-il recommandé de commencer l’orthodontie à l’âge de six ans ?

Commencer l’orthodontie vers l’âge de 6 ans présente de grands avantages. En plus de réduire les dommages à la bouche des enfants, on évite la nécessité de traitements plus longs et plus complexes à l’avenir. C’est une période de grand changement dans la bouche des enfants. Voyons cela plus en détail ci-dessous.

La dentition mixte se produit

Entre 6 et 12 ans, la dentition mixte se produit. À cette période, les dents de lait coexistent avec les dents définitives. Alors que les premières commencent à tomber progressivement, les secondes prennent leur place.

Agir dès cette étape permet d’atteindre la fin de la dentition mixte avec les aspects suivants maîtrisés :

  • Tous les éléments auront de la place pour s’ajuster correctement lors de l’éruption des deuxièmes molaires permanentes.
  • Les maxillaires auront suffisamment grandi.

Éruption des molaires

Les molaires permanentes à l’arrière de la bouche sortent également à ce stade. Les premières molaires apparaissent vers l’âge de 6 ans et les deuxièmes molaires vers l’âge de 12 ans.

Les molaires de 6 ans jouent un rôle très important dans le développement oral. Ces dents guident le positionnement des autres éléments définitifs qui sortiront plus tard.

Croissance des maxillaires

À 6 ans, les os maxillaires sont en pleine croissance. C’est un moment dont on peut profiter pour les modeler ou les stimuler pour qu’ils se développent correctement.

Cette stimulation osseuse est l’un des grands fondements de l’orthodontie interceptive. C’est un traitement que l’on peut appliquer aux jeunes enfants et qui leur évitera d’atteindre leurs 12 ans avec des problèmes majeurs.

Dès l’âge de 12 ans, une nouvelle étape commence dans la bouche : on peut donc entamer un traitement s’il n’était pas possible de le faire auparavant. Cette orthodontie peut être interceptive ou corrective.

Types d’orthodontie chez les enfants

Comme nous l’avons vu, le moment idéal pour commencer l’orthodontie est au stade de la dentition mixte. Par ailleurs, à partir de 12 ans, une autre période commence dans la bouche des petits. La dentition est définitive mais les os maxillaires sont encore en développement : c’est donc aussi un bon moment pour commencer le traitement si ce n’était pas possible auparavant.

Selon l’âge de l’enfant et la nature de la malocclusion, le professionnel peut choisir entre deux types d’orthodontie : interceptive ou corrective.

Orthodontie interceptive

Ce type d’orthodontie est celui qui peut débuter dès le plus jeune âge. Son objectif est de résoudre les anomalies des maxillaires au stade de leur croissance. Elle se compose d’appareils amovibles qui dirigent et stimulent les maxillaires afin qu’ils se développent correctement. On peut dire que ce type d’orthodontie est capable d’intercepter la croissance des os. D’où son nom.

Les appareils sont très faciles à utiliser pour les enfants. L’orthodontie interceptive remplit les fonctions suivantes :

  • Elle corrige les articulations croisées.
  • Elle agrandit l’arcade dentaire.
  • De plus, elle provoque certains déplacements dentaires.
  • Elle évite les problèmes futurs en améliorant la forme et la taille des maxillaires.

Orthodontie corrective

L’orthodontie corrective est chargée de guider les dents vers leur position correcte. C’est celle qui s’effectue vers l’âge de 12 ans – même si, selon les cas, elle peut commencer un peu plus tôt.

Les appareils fixes avec des bagues sont l’exemple classique de ce type de traitement. Mais grâce aux avancées dans le domaine de l’orthodontie, il est également possible d’effectuer des corrections avec des systèmes d’aligneurs invisibles, comme l’Invisalign.

La décision de l’orthodontiste

L’enfance est le moment idéal pour commencer les traitements d’orthodontie. Agir sur les problèmes dès qu’ils commencent évite les complications et les traitements plus complexes à l’avenir.

Dans tous les cas, le type d’approche à effectuer et le bon moment pour la commencer seront décidés par l’orthodontiste. En étudiant le cas clinique en détail, le spécialiste pourra trouver la meilleure solution pour chaque enfant.

Consulter ce professionnel dès l’âge de 6 ans évitera de manquer le moment idéal pour les premiers soins.

Cela pourrait vous intéresser ...
Orthodontie pour enfants: pourquoi et quand commencer?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Orthodontie pour enfants: pourquoi et quand commencer?

L'orthodontie peut être nécessaire chez les enfants en cas de malocclusion, de dents trop serrées, etc..Pour quelles autres raisons? A quel âge com...



  • Rodríguez Bueno, N. (2021). Ortodoncia y estética.
  • Ana María, R. D., & Aida, P. A. (2021, March). La ortodoncia preventiva en Cuba. In aniversariocimeq2021.
  • Carrasco-Sierra, M., Mendoza-Castro, A. M., & Andrade-Vera, F. M. (2018). Implementación de la ortodoncia interceptiva. Dominio de las Ciencias4(1), 332-340.
  • Marmolejos, C., & Ovalle, E. (2021). Ortodoncia interceptiva.
  • Cartes, P. J. G., Piffard, M. J. Z., Donaire, J. A. R., & Padilla, C. D. C. R. (2020). Principales beneficios de un tratamiento de ortodoncia en niños. RECIAMUC4(1), 333-345.
  • Campuzano, T. M., Torres, M. F. M., & Rosales, A. M. (2020). Revisión sistemática sobre los tipos de tratamientos relacionados con la Ortodoncia Interceptiva en jóvenes y niños. Revista Científica Especialidades Odontológicas UG3(1), 127-131.
  • Luxury, E. M., Yordania, B. R., Leonor de las Mercedes, H. G., & José, L. A. (2020, August). REHABILITACIÓN EN ORTODONCIA COMO ALTERNATIVA FUNCIONAL, ESTÉTICA Y PSICOLÓGICA. In Estomatologia2020.
  • Mariaca, P. M. B., Trujillo, N. V., Serna, C. C. R., & Cartagena, L. M. Manual de ortodoncia interceptiva.
  • Arias, C. J. E., Pico, D. K. R., & Campos, M. F. C. (2019). Avances de la Odontopediatra y su relación con la Ortodoncia presente y futuro. Revista Arbitrada Interdisciplinaria de Ciencias de la Salud. Salud y Vida3(6), 714-731.
  • Cortés, P. A. M., Bravo, P. S. P., Bustos, D. M., Covarrubias, N. P., & Santibáñez, J. A. P. (2021). Ortodoncia preventiva e interceptiva: Manejo de mordida abierta anterior y pérdida dental prematura. Applied Sciences in Dentistry2(2).