Problèmes dentaires communs chez les enfants

01 février, 2021
Les problèmes dentaires chez les enfants peuvent apparaître à un âge précoce et entraîner divers désagréments. Voici les plus fréquents et les moyens de les éviter.

Certains problèmes dentaires sont courants chez les enfants, mais ils peuvent quasiment tous être évités. Lorsqu’ils apparaissent, les fonctions normales de la bouche, telles que la mastication, la phonation et la déglutition, sont altérées.

Dans les lignes qui suivent, nous vous présentons les problèmes dentaires les plus communs chez les enfants, ainsi que leurs causes et les traitements. Nous vous donnons également quelques conseils pour prendre soin de la bouche de votre enfant.

Problèmes dentaires communs chez les enfants

Une jeune fille chez le dentiste.

Les caries

Parmi les problèmes dentaires chez les enfants, ce sont le plus courant. Il s’agit de la perte du tissu minéral des dents par l’action des acides que produisent les bactéries présentes dans la bouche.

Au début, de petites taches blanches sont visibles à la surface des dents. Au fur et à mesure de la progression de la carie, la tache change de couleur vers le noir ou le marron et cause une perte de tissu. Cela forme alors des cavités ou des trous dans les dents.

Comme nous l’avons mentionné, la perte des minéraux qui forment la dent a lieu à cause de l’action des acides produits par les bactéries présentes dans la bouche lors de la fermentation des sucres de l’alimentation. Une hygiène orale déficiente ainsi qu’une consommation élevée de sucres prédisposent à l’apparition des caries.

D’autre part, il existe une forme particulière de caries chez les enfants plus petits appelée “carie de la petite enfance” ou “carie du biberon“. Elle est associée à la consommation régulière de lait sucré ou à un manque d’hygiène après les repas. La permanence du sucre à la surface des dents favorise l’apparition de ces caries qui progressent rapidement, surtout au niveau des dents antérieures.

Les conséquences chez les enfants

La présence de caries ainsi que leur progression en cas d’absence de traitement, entraîne plusieurs complications dans la vie du petit :

  • Douleurs : lorsque la profondeur de la lésion augmente, la carie se rapproche de la pulpe dentaire où se trouvent les nerfs. C’est ce qui génère une sensibilité et une douleur.
  • Destruction et perte de la dent : la progression de la lésion use et peut même casser la dent. Ce qui provoque en même temps des déplacements des dents voisines, des malocclusions ainsi que des problèmes pour mordre.
  • Infections : la carie peut se compliquer avec l’infection de la dent ou des tissus durs ou mous voisins.
  • Dégâts sur la dent permanente : lorsque la carie survient sur une dent temporaire, elle peut affecter la formation correcte de la dent qui se trouve en-dessous.
  • Faible estime de soi et problèmes sociaux : les dents cassées et tachées peuvent être une source de moqueries qui complexent l’enfant.

Traitement pour les caries

Le type de traitement pour soigner la carie dépendra de la taille et de son temps de progression. Une carie naissante peut être traitée avec l’application thérapeutique de fluor.

Concernant les caries avec cavités et les pertes de tissu, il est nécessaire de nettoyer et de restaurer avec des plombages. Quel que soit le type de carie, il est toujours nécessaire de la traiter et de ralentir son évolution pour éviter les complications.

Traumatismes dentaires

Les coups sur les dents sont un autre des problèmes dentaires communs chez les enfants. Ils ont généralement lieu quand les petits commencent à marcher. Ils sont également associés aux accidents pendant les jeux ou la pratique de sports. Les dents les plus souvent affectées sont les incisives supérieures car ce sont les plus exposées.

Les traumatismes peuvent toucher aussi bien les dents de lait que les définitives. Une partie de la couronne dentaire peut être brisée, complètement cassée, déplacée ou même expulsée de la bouche.

Le comportement à adopter dépend généralement du type de dent touché. Cependant, en cas de coup dans la bouche, il est conseillé de se rendre immédiatement chez le dentiste. Si la dent a été expulsée, il faut la chercher et la transporter dans du lait ou du sérum physiologique.

Le professionnel examinera alors les tissus affectés et décidera du meilleur traitement. Cela peut aller d’une simple application de fluor ainsi que des contrôles postérieurs, à des restaurations ou des plombages, des traitements de conduit jusqu’à la réimplantation de la dent à sa place et son immobilisation avec des attelles.

Comme nous l’avons mentionné, il est nécessaire de se rendre immédiatement chez le dentiste. Plus on agit vite, meilleur sera le pronostic.

Les malocclusions, problèmes dentaires communs chez les enfants

Les dents mal alignées ainsi que des difficultés à mordre normalement sont des problèmes dentaires fréquents chez les enfants. Il est important d’observer la position de la dent à mesure qu’elle pousse, ainsi que la relation des dents supérieures avec les dents inférieures lors de la morsure. Cela est utile pour détecter toute anomalie dans l’occlusion des petits.

Par ailleurs, un suivi à domicile et des examens réguliers chez les dentiste aident à découvrir ces problèmes plus tôt. Le traitement sera alors plus facile et confortable pour l’enfant.

Voici quelques causes des malocclusions dentaires chez les enfants :

  • Habitudes dysfonctionnelles telles que la succion des doigts, l’usage prolongé de la tétine ou du biberon, et la respiration buccale.
  • Absence ou perte prématurée des dents de lait.
  • Facteurs héréditaires et génétiques.
  • Bruxisme.

Les traitements dépendront du type et du degré de malocclusion ainsi que de l’âge de l’enfant et de son type de dentition. En fonction de ces paramètres, il est possible de corriger avec des appareils dentaires, une orthodontie fixe avec des bagues ou alors une orthodontie invisible.

Une dentiste qui passe le fil dentaire dans la bouche d'un enfant.

Gingivite

La présence de plaque bactérienne autour de la dent peut entraîner une inflammation des gencives. Elles deviennent rouges, saignent facilement, sont douloureuses et provoquent une mauvaise haleine.

La cause de ce problème dentaire est une hygiène buccale défectueuse. L’utilisation de la brosse à dents, du fil dentaire, ainsi qu’une consultation chez le dentiste, sont généralement suffisants pour traiter cette affection.

Comment prévenir les problèmes dentaires communs chez les enfants ?

La pratique de bonnes habitudes d’hygiène orale ainsi que des conduites saines aident à maintenir la bouche dans de bonnes conditions. Voici donc quelques conseils pour prévenir les problèmes dentaires chez les enfants :

  • Maintenir une bonne hygiène buccale : brosser les dents des enfants deux ou trois fois par jour avec une brosse à dents douce et un dentifrice avec du fluor. Compléter avec du fil dentaire, et si le dentiste le recommande, avec un bain de bouche.
  • Eviter les aliments cariogènes : réduire ou éviter la consommation d’aliments riches en sucres. Il est préférable de donner une alimentation variée et riche en nutriments.
  • Eliminer les habitudes nocives : dans le cas des enfants qui sucent le pouce, se mangent les ongles, respirent par la bouche, utilisent la tétine ou le biberon trop longtemps, il est nécessaire de chercher des alternatives pour cesser ces pratiques néfastes pour la dentition.
  • Consulter le dentiste : les visites régulières et précoces chez le dentiste aident à maintenir une bouche en bonne santé. Le professionnel détectera à temps quelconque problème et donnera des conseils d’hygiène buccale.

Les problèmes dentaires chez les enfants peuvent être évités

Les problèmes dentaires chez les enfants peuvent survenir à un âge précoce. Il existe effectivement plusieurs pathologies qui se manifestent dans la bouche des petits.

Cependant, une bouche saine est nécessaire pour le développement correct de la vie des enfants. Pour cela, une hygiène buccale adéquate, des pratiques saines et des consultations chez le dentiste permettront de garder un beau sourire.

  • Gómez, Roberto Carlos Ojeda, and Kevin Dávila Guarniz. “Prevalencia de caries dental en niños de la Clínica Estomatológica de la Universidad Señor de Sipán.” Salud & Vida Sipanense 4.2 (2017): 14-19.
  • Ramón Jimenez, Ruth, et al. “Factores de riesgo de caries dental en escolares de 5 a 11 años.” Medisan 20.5 (2016): 604-610.
  • Sernaque Lama, Melissa Elizabeth. “Prevalencia de caries dental en niños de 6 a 12 años de la institución educativa particular San José, del distrito de Chimbote, provincia del Santa, región Áncash, año 2018.” (2018).
  • Zaldivar, Héctor Andrés Naranjo. “Traumatismos dentarios: un acercamiento imprescindible.” 16 de Abril 56.265 (2017): 113-118.
  • Sánchez, Tamara Batista, et al. “Traumatismos dentarios en niños y adolescentes.” Correo Científico Médico de Holguín 20.4 (2016): 741-756.
  • Navarrete Angulo, Nilda Eugenia, and María Angela Pita Sobral. “Factores relacionados con maloclusiones en niños ecuatorianos de 3-9 años de edad.” Revista Cubana de Estomatología 57.2 (2020).
  • Mamani Nina, Edith Banesa. “Hábitos orales nocivos asociados a las Maloclusiones en niños de 6 a 8 años en la IE Señor de los Milagros en la ciudad de Moquegua, 2019.” (2020).
  • Castro-Rodríguez, Yuri. “Enfermedad periodontal en niños y adolescentes. A propósito de un caso clínico.” Revista clínica de periodoncia, implantología y rehabilitación oral 11.1 (2018): 36-38.
  • de la Luz Ayala, Carmen. “Los pediatras en la prevención de enfermedades bucales.” Archivos de Pediatría del Uruguay 87.3 (2016): 257-262.
  • QUIÑONEZ, MORETA, and KATHERINE YIMABEL. NECESIDADES Y POSIBILIDADES DE PREVENCIÓN DE CARIES EN NIÑOS DE 5 A 12 AÑOS DE EDAD. Diss. 2017.