Promouvoir l’intelligence émotionnelle des enfants

· 31 décembre 2018

L’intelligence émotionnelle est la capacité de reconnaître, d’apprécier et d’évaluer correctement nos émotions et celles des autres. Elle permet de faire en sorte que nos actions soient en accord avec les émotions que nous ressentons.

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

De nombreuses recherches ont déduit que les capacités et compétences nécessaires pour réussir dans la vie ne peuvent pas être mesurées par un test d’intelligence.

Un cerveau brillant et un quotient intellectuel élevé ne nous aident pas beaucoup si nous ne comprenons pas les émotions des autres et ne sommes pas empathiques.

La plupart des parents sont conscients que l’éducation de leurs enfants est intimement liée au développement correct de leurs émotions. En effet, les relations familiales jouent un rôle fondamental dans le bien-être émotionnel de toute la famille.

De même, dans le cas contraire, elles sont une cause de conflit et d’inconfort, provoquant des émotions négatives qui affectent toute la famille.

Il y a une corrélation entre le développement émotionnel approprié et le développement académique et professionnel

Un foyer caractérisé par la paix, le calme, l’harmonie et le bonheur, sera un environnement parfait pour canaliser les émotions de vos enfants. Les parents sont les modèles à suivre pour leurs enfants.

Par conséquent, les parents doivent d’abord avoir une bonne conscience émotionnelle. C’est-à-dire être conscients de leurs émotions, de leurs causes et de leurs conséquences possibles.

Comment aider nos enfants à avoir de l’intelligence émotionnelle ?

Pour aider nos enfants à gérer correctement leurs émotions, nous devons leur apprendre à verbaliser leurs émotions dès leur plus jeune âge.

Autrement dit, il est bon de leur apprendre à se connecter avec eux-mêmes, afin qu’ils puissent mieux comprendre ce qu’ils ressentent et ensuite l’exprimer. Tout moment ou situation de la journée est adéquat pour pratiquer et développer sa conscience émotionnelle.

L'intelligence émotionnelle est la capacité de connaître et de gérer ses propres émotions et celles des autres

En outre, il est également important qu’ils portent attention à leurs émotions, qu’elles soient positives, par exemple lorsqu’ils sont heureux, ou négatives, lorsqu’ils se sentent tristes ou en colère. Il pourront ensuite les étiqueter et les nommer.

Nous ne devons pas oublier l’importance de chercher la cause de cette émotion, d’essayer de savoir ce qui l’a causé et, le plus important, pourquoi cela le fait ressentir ce qu’ils ressentent. En bref, ils acquièrent leur propre conscience émotionnelle.

Dans le cas des émotions négatives, il est bon de leur apprendre à chercher des alternatives à ces émotions. C’est-à-dire, si quelque chose les a agacé, leur faire voir que dans la même situation, on peut agir de plusieurs façons.

La décision que l’on prend n’est pas toujours la bonne. Les émotions sont dans bien des cas responsables de nos pensées et de nos actions. Par conséquent, apprendre à les connaître et à y réagir peut nous aider à avoir de l’empathie et à être plus flexibles.

Les caractéristiques des parents qui ont une intelligence émotionnelle élevée

  • Posséder des outils physiques et mentaux de maîtrise de soi.
  • Se baser d’abord sur les faits, plutôt que sur des préjugés. Les premières impressions ne sont jamais déterminantes.
  • Avoir la capacité de voir le bon côté des choses, c’est-à-dire de transformer le négatif en positif.
  • Savoir prendre la responsabilité de leurs actions et apprendre de leurs erreurs.
  • Être capables de fixer des limites et d’être fermes si nécessaire.
  • Ils sont ouverts à rencontrer de nouvelles personnes.

Comment travailler l’éducation émotionnelle de votre enfant ?

Dès le plus jeune âge, nos enfants sont exposés à de nombreuses émotions et sentiments qu’ils doivent apprendre à percevoir positivement pour avoir des comportements appropriés.

De cela dépend leur probabilité d’avoir de bonnes relations sociales et une participation active dans la société qui se reflètera dans la satisfaction personnelle.

Nous vous présentons donc certains des aspects que vous devez travailler avec votre enfant. Elles vous permettront de renforcer le développement de l’intelligence émotionnelle :

C'est important de développer l'intelligence émotionnelle pour éviter les problèmes d'estime de soi

La communication

  • Trouver des espaces pour parler et écouter ouvertement et activement.
  • Remplacer les questions fermées par des questions ouvertes.

Reconnaître les points forts

  • Les féliciter pour leurs réussites et leurs efforts.
  • Ne pas étiqueter les comportements inappropriés.
  • Renforcer l’affection.

L’aider dans les moments difficiles

  • Transmettre la sécurité et beaucoup de calme.

L’aider à gérer ses émotions

  • L’aider à faire face à la situation et chercher une solution ensemble.
  • Utiliser tous les conflits comme des outils pour que votre enfant puisse apprendre d’eux.

Enfin, rappelez-vous que le fait de promouvoir l’intelligence émotionnelle de votre enfant n’aidera pas seulement à avoir une bonne communication et une bonne relation à la maison. Cela l’aidera aussi à fonctionner naturellement à l’avenir, à prendre ses propres décisions et à agir en conséquence.